Vœux de nouvel An 2016 : Le souhait des Ségoviens Gouvernorat de Ségou :

1

Le gouverneur de la région souhaite la paix

Merci bien de m’offrir l’occasion de m’adresser aux Ségoviens. Je m’en réjouis beaucoup. Je voudrais profiter de l’occasion pour présenter à l’ensemble de la population de Ségou, à la société civile, à mes collaborateurs, à tous les responsable religieux mes meilleurs vœux de bonne et heureuse année 2016.

Que la nouvelle année soit pour chacun de nous et de nos familles une année de paix, de prospérité et de succès. Que cette année voit aussi le couronnement de toutes les démarches de paix annoncées depuis 2015 pour retourner le pays à une paix définitive.

 

Conseil régional de Ségou :

Chaka Dembélé exhorte à être ensemble devant toutes les épreuves

À toute la population de la région de Ségou, notamment Baréouli, Tominian, Ségou, Bla, San, Macina et Niono, je souhaite pour l’année 2016, mes vœux de bonheur de prospérité de paix et de santé pour tous mes concitoyens.

L’année 2015 qui vient de s’achever a vu sur le plan national des entreprises de portée très importante. Je veux parler de la signature de l’accord de paix issue du processus d’Alger. La bonne mise en œuvre de cet accord de paix dépend de toutes les femmes de tous les hommes, et de leur adhésion à cet acte très important pour la vie de notre nation.

La bonne application de cet acte va nous amener une paix totale, mais aussi à une paix durable dont on a besoin pour mettre en œuvre tous nos projets de développement.

Aux populations de Ségou, je voudrais leur dire d’adhérer aux projets de société du président de la République, mais aussi aux projets de leur collectivité.

Je les exhorte à s’impliquer d’avantage dans la gestion des structures de collectivité, qu’ils en fassent leurs problèmes, qu’ils s’en approprient pour le meilleur de nos populations. Cependant, je les remercie de la mobilisation sans faille, qui a surpris tout le monde, lors de la visite du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita, pendant son séjour à Ségou. Ségou a montré qu’il est capable de se lever comme un seul homme face à n’importe qu’elle situation. Qu’on capitalise ce résultat et qu’on continue à être ensemble devant toutes les épreuves qui vont se présenter à la région. Ségou pionnière de la décentralisation doit être un exemple de développement du Mali

À tous, au nom de la collectivité région je vous souhaite bonne et heureuse année2016.

 

Mamou Bamaba maire de Pelengana :

Le maire  demande de redoubler d’ardeur à l’école

Nous rendons grâce à Dieu pour les succès enregistrés au cours de l’année écoulée. Pour autant, les résultats scolaires ne sont pas du tout à hauteur de souhait. Je demande aux jeunes de redoubler d’ardeur à l’école. Car, je souhaite que les futurs travailleurs de la centrale solaire en construction dans notre Commune soient en majorité des jeunes de Pelengana. Aussi notre pays vient de procéder à la signature d’un accord de paix. Je demande à toute la population de faire sienne cet accord, afin que notre pays trouve définitivement la paix et la quiétude.

Nous demandons au bon Dieu encore plus de développement pour la Commune rurale de Pelengana. Je rappelle que bientôt nous allons élaborer un nouveau PDSEC 2016-2020. Mon souhait est qu’il soit bien réfléchi pour le développement de la Commune. Alors, je souhaite plein succès et de réussite aux futures délibérations du conseil communal

Encore une fois de plus je renouvelle mes vœux les meilleurs pour l’ensemble de la population de Pelengana et de Ségou.

 

Commune urbaine de Ségou :

  1. Simaga pour une année de paix et de convivialité

Merci, de m’avoir donné encore une fois l’opportunité de souhaiter à la population de Ségou et environs mes vœux de bonne et heureuse année 2016. Je profite de location pour dire à la population de Ségou et environs de prier pour notre pays qui traverse un des moments les plus cruciales de son existence. Je prie et souhaite le plus ardemment qu’avec l’année 2016 que le Mali fini avec les problèmes que tout le monde connait. Sans la paix il n’ya pas de développement. Nous souhaitons que l’année 2016 soit une année de paix, et de convivialité.Que l’économie de notre pays triomphe parmi tant d’autres. Je suis convaincu que le bateau Mali va arriver à destination avec l’appui de tout le monde.

Je souhaite pour toute la population de Ségou que l’année qui vient de commencer soit prospère, bonne sante et de bonheur pour tout le monde. Je remercie l’ensemble de votre rédaction qui, depuis quelques années, nous permet de présenter nos vœux à l’ensemble de notre population. Encore une fois de plus merci bonne et heureuse année.

 

Honorable Abdoulaye Fofana député élu à Ségou

« Que les projets qui seront votés fassent le bonheur des Ségoviens et des Maliens »

 

Au seuil de cette année 2016, je souhaite à toutes et à tous une bonne année 2016. Que Dieu exauce nos vœux les meilleurs et pardonne nos péchés. Qu’il prenne soin éternellement de nos défunts, protège nos famille et notre pays et pour toute les calamités connues et inconnues, qu’il nous accorde sa grâce ici et à l’au-delà.

Notre pays a signé un accord de paix qui a été salué par l’ensemble de la communauté internationale. Je demande aux maliens singulièrement aux Ségoviens de prendre à bras le corps cet accord pour un retour définitive de la paix dans notre pays. Vous savez,  le cercle de Ségou est constitué de 30 communes que nous représentons à l’Assemblée nationale.

Durant 2015, nous avons voté beaucoup de lois que moi et mes collègues ont fait la restitution dans chaque Commune et même dans les villages. Nous prions Dieu pour que durant cette année 2016, nous fassions le même exercice. Aussi, nous souhaitons que les projets de lois que nous voterons fassent le bonheur des Ségoviens et l’ensemble des Maliens. Encore une fois de plus aux populations du cercle de Ségou mes vœux les meilleurs pour l’année 2016.

 

MAMOU DAFFE DIRECTEUR DU FESTIVAL SUR LE NIGER

« C’est avec les fondamentaux de la culture que nous dialoguer d’égal à égal et participer à cette construction citoyenne ». 

Il me plait aujourd’hui de m’adresser à toute la population de Ségou mes vœux de bonne et heureuse année. Que le nouvel an nous apporte paix, joie, bonheur, protection et cohésion sociale pour tous les Maliens. C’est ensemble que nous pouvons relever les défis.

Au monde culturel, je dirai également que c’est ensemble qu’on est plus fort. Si nous nous donnons la main, nous aurons un futur meilleur.

Travaillons à partir de notre conscience et faisons en sorte que la culture vectrice de cohésion sociale puisse vraiment prendre sa place dans le développement. Je souhaiterai vivement que la culture, l’art à travers la formation de l’individu et l’imaginaire qu’on puisse amener la jeunesse africaine à se prendre en charge pour un avenir meilleur. Et aussi, par rapport à la dimension économique de la culture faire en sorte qu’à partir d’aspects culturels, que l’économie classique soit une réalité véritable pour nos territoires.

Ségou à travers ces différentes initiatives culturelles est une ville beaucoup plus apaisée que beaucoup d’autres. Je voudrai dire tout simplement à mes frères et à mes amis que la culture est la solution. Tout commence par la culture et tout fini par là. C’est avec ses fondamentaux que nous pouvons nous projeter pour voir l’avenir en mieux, dialoguer d’égal à égal et participer à cette construction citoyenne. Ce qui permettra à l’homme africain à coup sûr de se prendre en charge. Et sa se fera. Bonne année à tous.

 

Soumaila Sanogo C pdt chambre des métiers de Ségou /

« Je souhaite que tous nos projets soient réalisés dans la paix et la concorde »

Merci à vous pour cette initiative qui est de coutume. A tous, nos vœux les meilleurs pour l’année qui vient juste de commencer. Je voudrais faire un bref bilan de 2015 à la Chambre des métiers. En 2015, nous avons fait beaucoup de réalisations pour les artisans, entre autres un siège dénommé « village artisanale ». On a aussi élaboré un projet de construction de Maisons des artisans dans tous les cercles de Ségou et grâce à Dieu et avec l’aide d’un de nos partenaires PASEPEC. Il faut signaler que les collectivités nous ont donné des terrains qui serviront de Maisons d’artisans dans tous les cercles de la région de Ségou. Les dossiers des différents cercles sont en bonne voie et si tout va comme prévu courant janvier 2016, nous procèderons à la pose de la première pierre du nouveau site de San. À cela, il faut ajouter que nous avons partagé par appel d’offres, plus de 500 millions entre les artisans de Ségou.

Ce geste, jamais vu auparavant, est le fruit du partenariat entre les artisans de Ségou et l’AGETIER. Nous avons beaucoup d’autres initiatives pour cette année 2016, notamment le renouvèlement le bureau des Chambres de métier cette année. Je souhaite que tous ces projets soient réalisés dans la paix et la concorde.  Mes vœux les meilleurs pour cette nouvelle année à toute la population de Ségou et aux artisans de la région de Ségou. En cette ère de régionalisation, j’invite tous les acteurs du développement à l’entente et à l’entraide. Bonne et heureuse année 2016.

 

Seydou Ouattara directeur Mutualité  malienne Ségou :

« Que 2016 soit une année de prospérité et que le mouvement mutualiste enregistre beaucoup de personnes… »

 

Au nom de toute l’équipe de la mutualité malienne, je souhaite bonne année à toute la population des sept cercles de la région de Ségou. Mon vœux le plus ardant est que 2016 soit une année de joie, de bonheur et de prospérité en espérant que le mouvement mutualiste enregistre beaucoup de personnes pour le bien-être individuel et collectif.

S’affilier à une mutuelle de santé, c’est assurer contre le risque de maladie. Nous invitons chacun à être dans cette mouvance de couverture maladie pour que chaque Malien, chaque Ségovien ait une couverture maladie et ait accès aux soins de qualité et à moindres coûts. Vous, les travailleurs des médias nous vous souhaitons du courage, de succès et beaucoup de réussite dans ce que vous faites. C’est un créneau  qui permet à tout le monde de s’exprimer, de s’informer et d’améliorer ce que nous faisons dans notre quotidien. Bonne et heureuse année à tout le monde au nom de toute équipe de la mutualité malienne et nous vous souhaitons la meilleure pour l’année 2016.

 

MOUSSA IBRAHIM TRAORE PDT CONSEIL REGIONAL DE LA JEUNESSE

« Que l’année 2016 soit la fin de la crise au Mali »

Mes vœux les meilleurs pour l’ensemble de la jeunesse de la région de Ségou. Moi et le conseil régional nous demandons pardon à la jeunesse pour les imperfections commis au cours de l’année 2015. Nous souhaitons que la nouvelle année qui vient de commencer soit une année de paix et de bonheur pour la jeunesse Du Mali. Notre pays a été en difficultés toute l’année malgré tout, on est parvenu a signé un accord pour un retour à la paix.

Que l’année 2016 soit la fin de la crise au Mali. Pour ce faire, nous demandons à la jeunesse de s’impliquer pour une issue heureuse de cette crise. Aimons notre pays et nous surmonterons toutes les difficultés.  Nous saluons les autorités politiques et administratives de la région de Ségou pour leur soutien durant l’année 2015. Nous sollicitons les maires des différentes Communes de la région d’associer la jeunesse dans toutes les activités de développement, car l’avenir d’un pays est sa Jeunesse. Bonne année à tous les élèves et étudiants de la région de Ségou et à la jeunesse de la diaspora.

 

Mamadou Sow Pdt de la Ligue de foot de Ségou

« Le football ne s’arrêtera pas que parce qu’il y a la crise à la fédération malienne »

Mes remerciements à l’ensemble des acteurs du football malien, singulièrement ceux de la cité des Balzans. L’année 2015 s’est déroulée à hauteur de souhait sur le plan national et sur le plan régional. En ce qui concerne le niveau régional, nous avons joué notre partition pour le développement du football dans la région de Ségou. Comme les autres années, nous avons pu jouer intégralement notre championnat régional, c’est-à-dire la phase district et la phase régionale avec les équipes des 7 cercles de la région.On a également pu jouer la phase régionale de la coupe du Mali, même si nos représentants n’ont pu aller loin, lors des éliminatoires de phase nationale.

Tout le monde sait que le football traverse une crise sans précédente derrière laquelle il ya un plan machiavélique de la part du bureau fédéral actuel. La ligue régionale de football de Ségou fait aujourd’hui l’objet d’une querelle par le bureau fédéral actuel. Mais nous, nous assumons notre position depuis bien avant 2014 avec l’appui de tous les acteurs du football Ségovien. Je veux dire l’ensemble des clubs et des districts à qui, de passage, j’adresse tous mes remerciements.

Je dis, si Ségou est un exemple dans ce combat et considérée quelque part comme arbitre de la situation parce que ses acteurs à 90 % ont su aller dans la même direction.

Pour cette année 2016 je réitère à l’ensemble des acteurs du football l’engagement sans faille de la ligue pour l’année 2016. Nous allons nous battre et chercher les moyens pour les différentes compétitions. J’assure les clubs de la région que le football ne va pas s’arrêter que parce qu’il y a la crise à la fédération malienne de football.  Au nom de toute la ligue je vous souhaite mes vœux les meilleures pour l’année 2016.

PARTAGER

1 commentaire

  1. Moi je suis de Bamako.On nous racontait dans le temps que pour avoir du Mali Lait à Ségou il fallait en plus déposer ta carte d’identité et une copie d’extrait de naissance!Quelqu’un peut confirmer (ou infirmer) cette information là???Quelqu’un qui n’est pas originaire de Ségou bien sûr…. :mrgreen: :mrgreen:

Comments are closed.