Accumulant trois mois d’arriérés de salaires et d’autres indemnités : Alain Giresse met en demeure la FEMAFOOT

9

Dans une lettre datant du 15 décembre 2015 adressée au président de la FEMAFOOT  Boubacar Baba Diarra où il fait part de l’état de sa situation contractuelle liée aux conditions financières de son engagement,  le sélectionneur  des Aigles du Mali Alain Giresse dit accumuler trois mois d’arriérés de salaires (septembre, octobre, novembre).

Aussi, qu’aucun versement d’indemnités de téléphone ne lui a été fait durant durant cette période. Ajoutés à cela, un  billet d’avion en instance de règlement et les frais professionnels que la fédération doit lui rembourser.

Avançant le contexte délicat actuel, notamment le non paiement des primes à une partie des joueurs, le sélectionneur national demande à la Fédération Malienne de Football de bien vouloir faire son nécessaire pour  régulariser sa situation personnelle dans un délai d’un mois. Et cela dans un besoin de tranquillité d’esprit  et de sérénité dans son travail, a-t-il souligné.

Ce problème d’argent entre la FEMAFOOT et le sélectionneur national survient au moment où la FEMAFOOT tente de sortir de la plus grave  crise  de son histoire. Selon certaines informations, Alain Giresse serait même  en train de lorgner du côté du pays des Lions Indomptables en plus d’autres pays qui le convoiteraient.

Almihidi  Touré

 

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. les dirigeants de la FEMAFOOT non pas finient de leur conquette d'interêt en plus forte raison de penser a giresse, c'est des grands KAIMAS ils ne pensent qu'à leurs familles et leurs maitresses d'a coté.

  2. Alain giresse a des facture a payees sans compte qu'ils doit vivre .Le Mali a confiance a Alain c'est pour ça qu'il l'a appalle,alors ils respecter ses engagements.La quetion ne ce pose meme pas

  3. Ce qui est sur c’est que une personne consciencieuse sera toujours professionnel quelque soit les difficulté auxquelles il peut faire face. et ces genre de personnes sont malheureusement en voie de disparition au Mali. Et dire que cette crise touche la discipline sportive reine du Mali. A croire que nos dirigents du gouvernement, des sport en passant par les “religieux” n’ont aucun respect pour la mère Patrie!!!! C’est affligeant!!!!

  4. Alain giresse a été payé jusqu’en novembre..pourquoi mdr le journaliste tu ne précises pas un mois à partir de quelle date? Pourquoi Alain n’a t il pas,encore démissionné? Qu’est ce que Alain a apporté au Mali ou en Afrique? Le Mali n’a t-il pas d’entraîneurs capables? Journaliste alimentaire ton analyse ne surprend personne.

  5. ET SI LE MALI VENAIT D’ÊTRE SUSPENDU DE DIFFÉRENTES COMPÉTITIONS ? il ne serait pas préférable d’investir dans les autres fédérations sportives…
    En attendant d’assainir ce milieu pourri du football.. UNE VRAIE MAFIA

    ALAIN GIRESSE N’ATTENDRA PAS 3 MOIS DE SALAIRES IMPAYÉS POUR BRONCHER.. Mr le journaliste vérifiez votre information.

  6. Au lieu de penser à règler ces problème de MALIFOOT de même que les problèmes relatifs à l’insécurité, à la fraude, à la corruption…le gouvernement Modibo se met en scène dans l’inauguration d’un aéroport vieux de 40 ans qui a été construit par le régime militaire du CMLN et qu’a aucun rapport avec le président Modibo KEITA…A quand le Mali aura-t-il un dirigeant digne de ce nom???? 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

    • MON FRÈRE SAMBOU TU AS PARFAITEMENT RAISON ON VEUT FAIRE DU NEUF AVEC DU VIEUX
      LE PRÉSIDENT EST VIEUX
      LE PREMIER MINISTRE EST VIEUX
      ET LE RESTE EST VIEUXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
      LE PEUPLE A FAIT “YA BE”

      • KOUYATE.
        le neuf sort toujours du vieux.
        le neuf n’est jamais spontané.
        le neuf est le fruit d’une capitalisation.

    • SAMBOU DANS CE PAYS ON VEUT FAIRE DU NEUF AVEC DU VIEUX
      LE PRÉSIDENT EST VIEUX
      LE PREMIER MINISTRE EST VIEUX
      LE RESTE EST VIEUXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
      EN RESUME LE PEUPLE A FAIT “YA BE”

Comments are closed.