Championnat de basket : L’AS Police mise en veilleuse par la BAL

0

L’AS Police Messieurs marquera une pause en championnat national de première division de basket-ball. Une décision prise par la Fédération malienne de basket-ball et justifiée par une exigence de la Fiba en raison de la participation des champions du Mali au tournoi international de la BAL (la Basketball African League) qui se tiendra au Rwanda du 16 au 31 mai 2021.

Equipe championne du Mali en titre, l’AS Police Messieurs est également qualifiée pour cette première édition de la BAL prévue à Kigali au Rwanda. Une compétition initiée par la NBA et la Fiba-Afrique qui réunit les meilleurs clubs africains. En vue de permettre à l’AS Police une bonne préparation et participation au tournoi, la Fédération malienne de basket-ball (FMB) se montre respectueuse des mesures préconisées par la Fiba, instance suprême de la discipline. « Dans le cadre de cette compétition, la Fiba a instruit un protocole strict de mesures barrières aux équipes participantes. A cet effet, les rencontres du championnat national de l’AS Police seront reportées jusqu’à son retour », a indiqué la FMB aux clubs et Ligues concernés par ce report des matches des Policiers.

Avant cette pause, l’AS Police occupait la 2e place du championnat avec 13 points après 7 journées disputées en Ligue 1.

A rappeler que cette édition inaugurale de la BAL devait démarrer depuis mars 2020 après une phase éliminatoire ayant eu lieu fin-2019. Mais la pandémie de Covid-19 est passée par là pour finalement tout chambouler. Finalement le créneau du 16 au 31 mai 2021 a été trouvé pour assister à de belles affiches sur le plancher de la Kigali Arena entre 12 clubs que sont : AS Douanes de Dakar (Sénégal), AS Police de Bamako (Mali), AS Salé (Maroc), FAP de Yaoundé (Cameroun), Ferrovario de Maputo (Mozambique), GNBC de Vakinankaratra (Madagascar), GS Pétroliers d’Alger (Algérie), Patriots de Kigali (Rwanda), Petro de Luanda (Angola), Rivers Hoopers de Port Harcourt (Nigeria), US Monastir (Tunisie), Zamalek du Caire (Egypte).

 

Alassane Cissouma

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here