Gala spécial de la ligue régionale de luttes associées de Kayes sponsorisé par Cnosm et Sotelma-Malitel L’écurie “Les Diassa ” avec 42 points s’adjuge la première place et une enveloppe de 125 000 Fcfa

0

Trois écuries ont pris part au Gala spécial de la ligue régionale de luttes associées de Kayes devant le stade Abdoulaye Makoro Sissoko, le samedi 28 octobre dernier. C’est le président du Conseil régional de Kayes, Bandiougou Diawara, qui a présidé cet événement sponsorisé par le Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) et Sotelma/Malitel. Lors  de ce gala spécial de la ligue régionale de luttes associées de Kayes, durant deux heures, 15 combats se sont déroulés entre les trois  écuries : Bencounda, Les Diassa, As Légal Ségou.

Au premier tour, c’est l’écurie Les Diassa qui a eu le dessus sur l’écurie As Légal Ségou par le score de 25 points à 5. Au deuxième tour, l’écurie As Légal Ségou s’est offert l’écurie Bencounda par 21 poinst à 9. Et au troisième tour, l’écurie Les Diassa a battu l’écurie “Bencoundou” par 17 points à 13. Au terme de cette compétition, plusieurs prix ont été offerts. Le premier prix est revenu à l’écurie “Les Diassa” avec 42 points. Cette écurie s’est vue offerte une enveloppe de 125 000 Fcfa. Le deuxième prix d’une valeur de 100 000 Fcfa a été attribué à   As Légal de Ségou qui a eu 26 points. Le troisième prix d’un montant de 75 000 Fcfa  a été décerné à l’écurie “Bencounda”.

Ce gala, qui a enregistré la présence de nombreux spectateurs, était placé sous la présidence du  président du Conseil régional de Kayes Bandiougou Diawara. En plus du président du Conseil régional, il y avait plusieurs personnalités politiques, administratives et coutumières de la localité. Au terme de cette compétition,  plusieurs attestations de reconnaissance ont été  distribuées dont l’une au Vieux Hamed Niang, membre d’honneur de la Ligue régionale. Il sied de rappeler que ce gala permet aussi aux lutteurs de la région d’être en jambes en vue du 13ème championnat de cette discipline prévu les 16, 17 et 18 décembre 2016.

                                A.B. HAÏDARA

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER