Journée de l’aïkido édition 2015 : Sous le signe de la paix et de la réconciliation nationale

3

aïkidoDiscipline d’origine japonaise, l’Aïkido n’est pas que sportive, elle est surtout un art martial à forte valeurs éducatives. Des valeurs qui en font un art de non- violence. La Fédération malienne d’Aïkido, fidèle à la tradition, a organisé Samedi 14 Novembre 2015 au pavillon des sports du Stade Modibo Keita  la journée dédiée à la matière. Cette 15ème édition était placée sous le signe de la paix et de la réconciliation nationale. C’était en présence de : Masuda Khoreitho 1er conseiller de l’Ambassade du Japon au Mali, Kassim Sangaré Conseiller Technique du Ministre des Sports, Souleymane Diakité  Président de la Fédération malienne de l’Aïkido, Shimono Chef de la Coopération économique à l’Ambassade du Japon au Mali.

Pour le Président de la Fédération M. Souleymane Diakité, en Aïkido, il n’ya pas de d’opposition, ni de confrontation et ce faisant, l’Aïkido transforme un adversaire en partenaire, un ennemi en ami et c’est ce qui explique la non-compétitivité en aïkido.

Aussi de rappeler que la saison 2014-2015 fut l’une des plus funestes de l’histoire de la discipline avec la mort de Me Ahmahmoudou Kallé Maïga SG de la Fédération d’Aikido ,Me Oumar Coulibaly précurseur de l’Aikido à Ségou, Me Moussa Makan Kanté maître du Dojo du Camp I de la Gendarmerie.

Une projection de film par Shimono de l’Ambassade du Japon sur la discipline et surtout les exhibitions de Me  Cheick Traoré précurseur de l’Aïkido au Mali avec ses 70 ans ont été les temps forts de cette 15ème édition journée de l’aïkido. Me Cheick Traoré ceinture noire, 8è dan a commencé à pratiquer l’aïkido en 1969.

Signalons que l’aïkido est un art martial japonais qui a été fondé par Morihei Ueshiba entre 1925 et 1960. La discipline est composée de techniques avec armes et à mains nues, utilisant la force de l’adversaire, plutôt son agressivité et sa volonté de nuire.

Coulibaly

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Je dis courage au aikidoistes et bon vent a leur fede.
    Je ne sais pas pourquoi le munistere ne s’interesse pas a ces gens pour les aider a cultiver le sens de la paix et de l’entente dans notre pays. Ils valent mieux que beaucoup d’autres disciplnes ou il y a toujours la guere entre les membre dirigants comme le foot, ou le karate. Et puis ca depend des gens qui gerent ces choses la. Souvent c’est pas la peine.

  2. Félicitation a Aikido.
    c’est tjours un grand plaisir de voire un grand maitre dnas la demonstration. Mais c’est vraie, d’autres ne font que tromper et trahir les pratiquant alors quil ne connait rien.

  3. Félicitations à la Fédération Malienne d’Aïkido, à Solo et vifs remerciements aux illustres invités et surtout à Me Cheick Traoré, qui, à 70 ans encore, nous convainc tous les jours que le bon vin se bonifie avec les âges. Si son exemple pouvait faire tâche d’huile pour les autres “Grands Maîtres” dont certains peinent à porter le poids des grades.
    Merci Homo et à la saison prochaine.

Comments are closed.