Mohamed Haïdara, président de la FMSE : Lors du grand prix de la nation : “Le contrat de partenariat avec le Pmu-Mali est à la base de toutes nos activités”

0

“Cette subvention nous permet de redynamiser les ligues et nous permet d’exécuter notre programme d’activités”

Lors du Grand Prix de la Nation, dimanche 19 décembre 2021 au Champ Hippique de Bamako, le président de la Fédération malienne des sports équestres (Fmse) Mohamed Haïdara, a rendu un vibrant hommage à la Société Pmu-Mali, sponsor officiel, pour le partenariat exemplaire qui permet aujourd’hui à la Fédération de réaliser ses activités pour le plus grand bonheur des amoureux des courses de chevaux au Mali. Une manière de dire : “Grand Merci à la Direction du PMU-Mali !”. 

e Grand Prix de la Nation a été un franc succès, dimanche dernier, au Champ Hippique de l’Hippodrome en présence du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Mahamadou Kassogué, représentant le Premier ministre Choguel K. Maïga ; du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher et des membres du gouvernement. Sans oublier plusieurs diplomates accrédités au Mali dont l’Ambassadeur de l’Etat du Qatar au Mali.

Ce grand rendez-vous des courses hippiques qui se déroule généralement en juillet est l’activité phare de la Fédération malienne des sports équestres.

“A situation exceptionnelle, disposition exceptionnelle ! Aucun effort n’a été ménagé du côté du département de tutelle pour la tenue de l’événement avant la fin de l’année. Qu’il en soit remercié !” dira le premier responsable de la Fédération malienne des sports équestres, Mohamed Haïdara, avant de souligner que “de grands changements ont été opérés au niveau de la Fédération. Ce qui a engendré une nette avancée. Aujourd’hui, nous participons à certaines compétitions sous régionales, ce qui est une première dans les annales du hippisme au Mali.

Lors de notre dernière sortie, le Mali a été sacré Champion au Grand Prix de l’Intégration au Burkina avec la participation de 8 pays. Nous avons été reçus au département des Sports avec les honneurs.

Je voudrais encore une fois profiter de cette occasion pour remercier le ministre Mossa Ag Attaher”.

Mohamed Haïdara a profité de cette tribune pour rendre un vibrant hommage à la Société Pmu-Mali, sponsor officiel de la Fédération malienne des sports équestres. “Le contrat de partenariat avec le Pmu-Mali est à la base de toutes nos activités puisque c’est cette subvention qui nous permet de redynamiser les ligues et nous permet d’exécuter notre programme d’activités. Nous représentons régulièrement le Mali au Salon Annuel du Cheval à El Jadida, au Maroc et avons déjà représenté le Mali dans trois pays de la sous-région, en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Burkina

Que la Direction du Pmu-Mali en soit remerciée” dira-t-il.

Mohamed Haïdara de rappeler aussi : “De grands chantiers sont en cours d’élaboration avec le ministère des Sports et le Pmu-Mali, ce qui aboutira sans nul doute à un essor beaucoup plus reluisant des sports équestres au Mali.

Un grand remerciement aux propriétaires, membres de bureaux, techniciens à tous ceux qui de près ou de loin concourent au rayonnement des sports équestres dans notre pays. Du haut de cette tribune, je voudrais adresser une mention spéciale à tous nos spectateurs, ils font notre fierté aujourd’hui. C’est d’ailleurs, à ce juste titre, que nous sommes la deuxième audience sportive au Mali, après le football”.

C’est avec beaucoup de plaisir et de joie que le ministre Mossa Ag Attaher a participé à ce Grand Prix de la Nation. Il a  félicité la Fédération pour la bonne organisation de ce grand rendez-vous et salué le public sportif en grande partie constitué d’enfants, de jeunes. “Ce qui fait la beauté de cette discipline et augure de la bonne relève dans les différents domaines de la discipline” dira-t-il.

En réponse aux préoccupations exprimées par le président Mohamed Haïdara, le ministre Mossa Ag Attaher a rassuré de toute sa disponibilité à tout mettre en œuvre pour le développement des sports équestres au Mali. “Le cheval est culturel dans notre société et nous sommes tous concernés pour la promotion de l’équitation et la course des chevaux.

Je voudrais, d’ores et déjà, porter à votre connaissance que dans le Budget spécial d’investissement (BSI 2022-2024) du Département, nous avons retenu, et en bonne place, la réhabilitation du Champ hippique de Bamako. Dans cette perspective, je vous promets qu’en rapport avec le ministère de l’Economie et des Finances et sous le leadership éclairé du président de la Transition, qu’une nouvelle tribune de ce nom sera bâtie au grand bonheur des amateurs de chevaux”, précisera Mossa Ag Attaher.

Autre annonce faite par le ministre de la Jeunesse et des Sports, c’est le projet de texte de la Direction du Champ Hippique de Bamako et son cadre organique dans le cadre du renforcement du cadre juridique et institutionnel du département conformément à la PNDS. Aux dires du Ministre, les dossiers se trouvent aujourd’hui dans le circuit d’approbation gouvernemental, après avis du CDI. Et la réunion interministérielle sur le test est programmée au Secrétariat général du Gouvernement pour le 6 janvier 2022.

“Je voudrais féliciter le Président pour son engagement et le travail remarquable qu’il réalise avec son équipe : entre autres le partenariat technique engagé avec certains pays pour l’amélioration de la race chevaline au Mali, la participation aux compétitions sous régionales et continentales en remportant des trophées devant des pays ayant des races  améliorées sont des performances à saluer” a-t-il conclu.          

 El Hadj A.B. HAIDARA

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here