Front social : La marche de la CSTM boudée

91
Insatisfaite du gouvernement : La CSTM a marché et condamné l’attitude du Gouvernement

La Confédération syndicale des travailleurs du Mali (CSTM), avec à sa tête son secrétaire général Hamadoun Amion Guindo, a organisé hier sa marche pour dénoncer« le mépris du gouvernement dans le traitement du cahier de doléances de la CSTM ; les mauvaises conditions de vie et de travail des masses laborieuses ;  le non-respect des engagements pris par l’Etat, les multiples violations des lois, des droits humains, des libertés individuelles et collectives et des conventions internationales ratifiées par le Mali ». De la place de la liberté à la place de l’Indépendance en passant par la Bourse du travail, des dizaines de manifestants dont beaucoup sont issus des associations comme ‘’Antôrôla’’, ‘’Ras-le-bol’’ et ‘’Réveil citoyen’’, ont exprimé leur mécontentement face à la situation du pays.

A en croire le secrétaire général de la Centrale syndicale, Hamadoun Amion Guindo, il s’agit pour eux de protester contre ce qu’ils appellent les dérives du pouvoir actuel. Entre autres, il cite « le mépris du gouvernement dans le traitement du cahier de doléances de la CSTM ; les mauvaises conditions de vie et de travail des masses laborieuses ;  le non-respect des engagements pris par l’Etat, les multiples violations des lois, des droits humains, des libertés individuelles et collectives et des conventions internationales ratifiées par le Mali ». La marche n’a pas malheureusement pour le leader de la CSTM, drainé beaucoup de monde.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

91 COMMENTAIRES

  1. @Calice: “Les ennemis du pays,après que les populations maliennes aient boudé leur marche sauront que le peuple malien est avec son président…” non meme pas! ❗ ❗ !! Plutot Ils sauront à quel degré le peuple malien est démotivé par l’ignorance et l’egoisme….cest presque impossible d’aider un tel peuple!

  2. c’est une bonne intiative d’organiser des manifestations pour revendiquer ces droits .

  3. La Confederation Syndicale des Travailleurs du Mali (CSTM) ne devrait pas organiser une marche en c’etat actuel du pays.Le president de la republique est en une periode de convalescence à Paris et l’ensemble des membres du gouvernement font tous les possibles pour assurer la securite du peuple maliens.

  4. Les ennemis du pays,après que les populations maliennes aient boudé leur marche sauront que le peuple malien est avec son président.Et va le soutenir pour qu’il mène bien le programme de développement qu’il a initié pour le Mali.

  5. Les ennemis du pays,après que les populations maliennes aient boudé leur marche sauront que le peuple malien est avec son président.Et va le soutenir pour qu’il mène bien le programme de développement qu’il a initié pour le Mali.

  6. Les ennemis du pays,après que les populations maliennes aient boudé leur marche sauront que le peuple malien est avec son président.Et va le soutenir pour qu’il mène bien le programme de développement qu’il a initié pour le Mali.

  7. La marche de la CSTM a été boudée par les populations maliennes n’est pas du tout une surprise.Pour la simple raison que les motifs de cette marche étaient faux.Guindo doit tirer des enseignements de ce désaveu du peuple malien.

  8. Tous les maliens ont besoin de tranquilite en ce moment dans le pays donc tout ce qui peux amener un desordre nous n’en voulons pas ça.

  9. Le peuple malien est assez mur et conscient pour se faire voir par ces gars qui ne font que tout ce qui va en l’encontre du bien de notre pays.Et ce désaveu du peuple malien est un signal fort.

  10. Je pense pas si la confederation syndicale des travailleurs du Mali ( CSTM) et son secretaire general pourrons bousculer notre cher patrie avec tous les problemes que le gouvernement essaie de trouver des solution.

  11. Cette marche ne pouvait qu’être boudée.Les initiateurs sont des personnes sans aucune responsabilité dans ce pays.Le peuple malien n’est pas dupe pour les suivre dans la propagande de leur haine pour le pays.

  12. Le peuple malien a boycotté cette marche en y allant pas.Personne n’est donc sorti pour cette marche insensée car Guindo n’a aucune crédibilité aux yeux des maliens.

  13. C’est vraiment à travers cet article de Tamboura le con que moi je su que ce 21 AVRIL il y a eu une marche à Bamako ici.
    Je sais qu’à travers cette marche Guindo a compris qu’aucun malien ne le suivra plus jamais dans sa bêtise.

  14. Monsieur Guindo s’est rendu compte que son appel n’a pas été suivi.Les maliens ont des choses plus importantes à faire que de venir perdre leur temps dans une marche qui n’a aucun sens.

  15. Des personnes comme Monsieur Guindo n’ont pas de dignité.Il prétend répresenter plusieurs syndicats.Pourtant personne n’est venues à cette marche.Qu’il en tire des leçons pour l’avenir.

  16. Cette marche a été un véritable échec car les maliens ont refusé de sortir.
    Dans tous les cas,les maliens ont compris depuis longtemps que ce Amion Guindo n’est plus crédible donc ils ne pouvaient que boycotter une marche organisée par ce imposteur…

  17. Ils ont fait du bruit pour rien.Cette marche n’a vu la participation de personne à part Guindo et ses acolytes.Le peuple malien les désavoue complètement.

  18. Moi je sais que personne d’autre ne pouvait être présent à cette marche si ce n’est cet affamé de Tamboura qui cherche à se faire remarquer pour avoir un peu à manger.
    Pitié pour lui et son Guindo Amion.

  19. Avec le président IBK nous voyons que le pays est sur les rails et nous avançons dans le développement. La corruption a baissé et IBK parle du mérite, de compétence et de l’expérience.C’est pourquoi cette marche a été boudée par la population malienne.

  20. Cette marche ne pouvais pas marcher pour la simple raison que les maliens connaissent très bien Amion Guindo pour avoir soutenu le putsch de Sanogo et participé au massacre des bérets rouges.
    Pour toutes ces raisons,il perdu la confiance des maliens…

  21. Monsieur Amion Guindo a dit que le pays ne doit pas s’arrêter par ce que le président est malade.Pourtant c’est ce que les maliens ont faits en boudant son mot d’ordre de marche.Un désaveu qui doit lui servir de leçon s’il est habité par un grain de sagesse.

  22. N’accepte pas de participer a ce genre de manifestation qui pourra creer un desordre dans notre pays si fragile en ce periode difficile de notre Maliba.Nous devons tous soutenu notre gouvernement pour que les choses puissent aller de l’avant.

  23. Je pense que l’échec total de cette marche de Guindo sera une leçon pour les opposants qui voulaient marcher après la guérison du président.
    Ils doivent comprendre que les maliens ont d’autres chats à fouetter que de se laisser manipuler pas des personnes qui sont contre les intérêts de notre cher pays.

  24. C’est bien de faire des marches pacifiques pour exprimer ses doleances j’espere bien que leur revendications aboutira à quelque chose de meilleur.

  25. Que des dizaines de personnes seulement cela signifie que la population n est pas totalement d’accord d entamer une marche pour «le mépris du gouvernement dans le traitement du cahier de doléances de la CSTM ; les mauvaises conditions de vie et de travail des masses laborieuses ; le non-respect des engagements pris par l’Etat, les multiples violations des lois, des droits humains, des libertés individuelles et collectives et des conventions internationales ratifiées par le Mali »

  26. c’est tout a fait normal et leur droit de faire des marches pour pouvoir obtenir les revendications faites a l’etat mais je crois que le moment est un peu mal choisir ils pourraient attendre un peu que les choses se stablisent un peu.

  27. Reclamer ses droits dans un pays n est pas interdit mais selon les concirconstances de l etat malien actuel le gouvernement ne peut pas tout regler un coup, il faut que les gens comprenne ca sinon ils travaillent pour la bonne marche du pays.

  28. c’est tout a fait normal et leur droit de faire des marches pour pouvoir obtenir les revendications faites a l’etat mais je crois que le moment est un peu mal choisir ils pourraient attendre un peu que les choses se stablisent un peu.

  29. Quelqu’un qui devrait être à la retraite a t-il le droit comme activité professionnelle privé de jouer un tel rôle subversif? Comme les score des indispensable démocrates à la présidentielle, lui a mobilisé quel pourcentage lors de sa marche

  30. Le président IBK a été élu pour répondre aux attentes de la population. Il est toujours dans cette optique et ne saurait trahir la confiance placé en lui par le plébiscite qu’il a reçu lors des élections. Ce n’est pas la peine de manipuler les populations pour les mettre au dos du président de la république. Avec la conjoncture et le désordre qui a régner après la chute d’ATT il n’est vraiment pas aisé de faire des miracles.

  31. La marche de la CSTM a été boudée parce que la majorité des Maliens savent d’où nous venons et que la situation sécuritaire du pays ne permet pas ce genre de manifestations la preuve un terroriste qui projetait des attentats ce jour même à été arrêté hier soir. C’est donc pour dire que les personnes qui pensent que l’état d’urgence c’est pour s’amuser doivent se revoir.

  32. M.Guindo veut simplement pousser malienne a croire à des balivernes pour qu’il puisse avoir gain de cause. La population malienne a pris conscience de cette dupe, la population malienne doit rester indifférente face à l’appel de marche de la CSTM.

  33. Le secrétaire général de la CSTM, Hamadoun Amion Guindo et ses militants doivent avoir une grande considération pour les institutions de la république et l’état d’urgence qui reste toujours en vigueur. La marche a été vraiment déraisonnable et la majeure partie des populations n’ont pas aimé.

  34. Comme il a dit toujours que « LE MALI D’ABORD, LE BONHEUR DE MALIENS », avant son arrivé au pouvoir, le Mali était sur le point de faiblesse, le Mali était dans une situation plus pire due au régime précédent,

  35. Je pense que c’est en ce moment que nous devrions nous donner la main pour ensemble sortie le Mali de cette crise. La crise dont traverse le Mali doit interpeller tous acteurs politiques. Les marches ne sont point une solution mais plutôt une déstabilisation politique du pays.

  36. Il faudrait favoriser les efforts de l’état pour produire la fermeté de l’état .Cet accord qui a été signé aujourd’hui renforce la capacité et garanti l’unité nationale.

  37. Il en train de réaliser les rêves des Maliens, car tous ceux qu’il dit sont en train de réalisé, depuis son arrivé, le Mali a vécu une paix durable et une atmosphère pure, mais malgré tout cela certains cherchent à rendre la situation plus difficile. Il se sacrifie pour le bonheur des Maliens

  38. La CSTM doit faire encore preuve de patiente pour q’enfin tous ce qu’il demande leur soit honoré .
    Il faudra faire confiance à IBK et au gouvernement.

  39. Je pense que c’est en ce moment que nous devrions nous donner la main pour ensemble sortie le Mali de cette crise. La crise dont traverse le Mali doit interpeller la CSTM. Les marches ne sont point une solution mais plutôt une déstabilisation politique du pays.

  40. La marche est loin d’être une solution, d’ailleurs elle déstabilise le pays et pousse à la violation de l’état d’urgence et tant d’autre interdit qui relève du respect de la patrie. Le respect des règles autoritaires doit être respecté de tous car elles vont dans les intérêts de tous.

  41. De révoltes en révoltes, d’insurrections en insurrections; nous allons toujours vers la régression. Discutons avec nos autorités afin de trouver les solutions à nos différents problèmes. Les bras de fer de part et d’autres ne nous emmènerons nulle part. Prenons conscience que notre pays ne va pas bien c’est pourquoi nous devons aller par avec la manière.

  42. Si le président a pris l’engagement de satisfaire ces revendications alors il le fera. La CSTM doit aussi savoir que le Mali n’est pas à eux seul. Il faut tenir compte de la difficile situation du pays pour se manifester.
    Je vois une main obscure dans cette histoire. Mais le peuple se dressera contre la CSTM.

  43. Guindo est un opportuniste véreux , il pense qu’il obtiendra gain de cause avec cette manifestation. Quand on aime son pays, il faut respecter ces lois et travailler pour son développement. Guindo sait revendiquer alors qu’il ne fait rien pour que ce pays soit émergent.

  44. Le gouvernement analysera les revendications avant d’y apporter les solutions. Ce n’est pas avec la pression ou les arrêts de travail que la situation sera résolue. Il faut un nouveau citoyen pour notre pays. Le pays fait face à d’énormes problèmes donc il est important de faire preuve de patriotisme

  45. Hamadoun Amion Guindo est un pollueur il se comporte toujours comme un virus .La population croit en IBK et lui il veut toujours semer la panique au Mali.Mlais le Mali est uni.

  46. Je pense que CSTM n’appelle pas à la concertation nationale mais plutôt à une certaine haine et violence plus ou moins déraisonnable. Cette marche a été une sordidité qui n’est objectif pour notre pays mais plutôt une sordidité déraisonnable doit rester plutôt une honte pour les participants.

  47. La CSTM ne peut pas se démarquer des autres mouvements en maintenant sa manifestation. Guindo ne dirait qu’il ignore réellement la situation de notre pays.
    Pour l’heure, aucune manifestation n’était permise alors que la CSTM s’est entêtée à se manifester.
    Je pense qu’une centrale se doit se respecter les lois de son pays.

  48. , le président de la république est un homme de parole, un vrai patriote, tous les promesses tenus par IBK sont entrain de réalisé, le premier objectif de président de la république était de maintenir la paix et la sécurité dans le pays.

  49. Pour preuve d’action patriotique M. Guindo et ses militants devraient respecter les institutions de la politique et aussi préserver la stabilité politique de ce pays dont le gouvernement se tue pour maintenir. La marche est loin d’être une solution au contraire, elle ne fera que déstabilisé le pays.

  50. La marche est loin d’être une solution, d’ailleurs elle déstabilisera le pays et poussera à la violation de l’état d’urgence et tant d’autre interdit qui relève du respect de la patrie. Le respect des règles autoritaires doit être respecté de tous car elles vont dans les intérêts de tous.
    😐 😐

  51. Ce vieux tocard avec ses oreille de lapin là pense que nous n’avons rein à faire pour le suivre dans ces idioties .Amion Guindo.Apprends à grandir.

  52. Il y a des personnes qui n’avance point et ne veulent pas voir pays avancer, Hamadoun Amion Guindo fait partie de ces personnes de mauvaise foi. Un leader de société civile qui pousse la population de son pays a violé l’état d’urgence et prté atteinte à l’institution de la république est leader apatride.

  53. Voilà des gens qui ont crée la situation que nous vivons et ils veulent marcher pour se plaindre de même situation. Le président est absent mais le peuple tient à lui et il se défendra corps et âme pour la sauvegarde du pouvoir démocratique.

  54. Les centrales syndicales doivent savoir qu’on ne peut satisfaire toutes les doléances surtout que certaines ont été adoptées. Je pense qu’on doit faire preuve d’indulgence. Il faut penser à l’état de santé du président de la république et annuler ces marches.

  55. C’est vrai de faire des revendications pour la survie des syndiqués mais nous devons savoir que pour l’heure, notre président est souffrant. Donc il a besoin du soutien de l’ensemble du peuple. C’est un geste de patriotisme dont ils doivent faire preuve.

  56. La corruption ne date pas d’aujourd’hui dans notre société. Je pense qu’au lieu d’accuser le pouvoir alors , il faut plutôt se mettre ensemble pour lutte contre ce fléau.
    C’est une centrale qui est remplie d’opportunistes et de marionnettes.

  57. Le peuple a compris le jeu trouble de l’escroc Guindo. Le fait de bouder ce sit-ing est la preuve que le peuple soutient son président. On a pas le temps d’écouter des opportunistes qui se prennent pour des victimes.

  58. Le secrétaire général Guindo est un imposteur qui a soutenu les putschistes dans leur dérive. Ils ont pompé les caisses de notre pays. Donc que Guindo nous dise si son parrain ne pouvait pas améliorer les conditions de vie de tes syndiqués.

  59. Ne nous mettons pas au travail au lieu de toujours parler de népotisme, de gabegie, de corruption et autres. C’est devenu votre chanson quand vous n’avez rien à dire dans ce pays. Le Mali ne tombera pas pour vos intérêts mesquins. Si cette marche est le début d’activités de ce genre; de jour en jour le nombre de personnes vont diminuer car ils se rendront à l’évidence.

  60. Pour une marche dite de la deuxième plus grande centrale syndicale du pays; on aurait pensé vraiment à une vraie marrée humaine. Mais force a été pour nous de constater que ce n’était un groupuscule qui pour certains ne savaient même pas pourquoi ils étaient allés à cette manifestation. C’est visiblement le signe de la manipulation.

  61. Le droit de revendications est un droit reconnu à tout travailleur. Il est tout à fait normal que les différents corps de métiers puissent réclamer des meilleurs conditions de vies mais avec la situation du pays; il faut que nous y allions avec la manière. On ne peut pas tout faire en même temps il faut qu’on puisse aider nos dirigeants à travailler dans le sens de notre bien-être!
    Évitons de nous revêtir le manteau des politiciens véreux et faisons des revendications purement d’ordres sociales.

  62. Quand on veut faire croire aux populations de ce pays que le pays est dans le gouffre; on aurait cru que 13 millions au moins sur les 16 allaient descendre dans la rue mais on constate que ce ne sont que à peine quelques personnes dénombrables au bout des doigts qui sont venus défendre leurs intérêts personnels. Amion tu es finis il y a longtemps.

  63. Les revendications dans toutes institutions de la vie sociales sont aussi normales que nécessaires pour arriver à des innovations. Mais dans le cadre de notre pays; nous devons prendre en compte la situation politique et surtout sécuritaire du pays qui est assez difficile. On ne peut pas retirer à qui que ce soit le droit de manifester mais il faut que ce soit des manifestations d’une part” responsables” et “réfléchies”.
    Cette marche s’est bien passée et cela est mieux pour nous tous cependant quand on nous dit que c’est le début de plusieurs actions de ce genre; c’est que ces personnes ont d’autres objectifs que sont la déstabilisation du pays et ils payeront de leurs actes si jamais leurs actions créent le désordre dans ce pays.

  64. Le gouvernement reste ses engagements il ne faut pas toujours mettre la faute sur le gouvernement que faisons nous pour aider le gouvernement dans ses actions sur le terrain. cette marche avait faire trop de bruit et Dieu merci que peu sont ceux qui ont cautionné. Félicitation au peuple malien

  65. quelle honte j’oublie qu’au pays ici il y a des personnes qui n’ont pas honte. même pas plus de 40 personnes les maliens n’ont pas répondu à l’appel car ils ne veulent plus de désordre dans ce pays. M. Guindo a fait la marche avec sa famille et beaux parents.

  66. Il est claire qu’on se comprenne sans soulèvement, Le moment n’est pas de mettre en compte cette marche, il faut que les leaders de cette marche abandonnent cette idéologie pour le bien de la patrie…

  67. Il y’ a quand même des maliens sans aucun cœur, le président est le N° 1 des maliens en ce moment nous devons ralentir tout actes qui peux conduire le pays dans le kao.
    Optons pour le Mali et non pour nos intérêts personnel…

  68. je pense que cela servira de leçon à ceux qui veulent marcher car le peuple malien est fatigué de mettre toujours le pays en retard. je salue le geste patriotique des maliens car nous sommes à la recherche de paix et ces marches ne sont pas soutenues.

  69. Pourquoi tenir tend à cette marche pendant que la tête du pays est en des conditions de santé critique, il faut penser à l’humanisme…
    Dieu sauve le Mali !!!

  70. le fait que cette marche soit arrêté est plus important que son dit lieu, c’est dans l’intérêt de la nation.

  71. C’est bien que cette marche soit boudé, pour le bien de la patrie, Nous devons stoppé catégoriquement des marches et autres choses au dos du président surtout lorsqu’il s’agit de son Etat de santé.

  72. Tout ce que nous voulons est le calme dans le pays, en ce moment le pays est plus que fragile. Guindo et tous ses personnes de mauvaises intentions doivent avoir ce bon comportement de rapporté leurs décisions jusqu’au rétablissement complet du président IBK.
    Vive le Mali !!!!

  73. Je suis content d’entendre que cette marche a été faite par seulement une dizaine de personnes. Généralement, si les organisateurs d’une marche veulent envahir les rues de la capitale, ils cherchent la mobilisation de la population. Actuellement le président malien est en France pour une maladie. Prompt rétablissement à lui et à bas la CSTM, le Réveil Citoyen pour le Mali, le Ras-le-bol et Anw tôrô la.

  74. De la même manière que l’opposition, la CSTM devrait reporter sa marche qui a été boudée sinon boycottée par la population. J’invite le secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Mali (CSTM), à apprendre à être un homme respectueux des valeurs de l’état de droit. Au nom de la démocratie il est autorisé à marcher mais le moment n’était pas propice à cette marche d’où l’appel à l’Etat de droit qui consiste aussi à réserver certains droits dans certaines situations défavorables.

  75. Le Mali est un Etat de droit. Si nous tenon à cela, ensemble sollicitons des sanctions contre toute personne ayant violé ou ayant pris part à la violation d’un décret instituant une situation d’état d’urgence.

  76. Tout à fait, mais je ne voie pas pourquoi d’autres insiste sur cette marche ???
    Mais il est aussi important de comprendre que le Mali est fait de tout…

  77. Je suis désolé pour la CSTM qui a vu sa marche boycottée par la population après avoir boycotté l’état d’urgence qui en vigueur. Hamadoun Amion Guindo vient de réduire sa cote de popularité à travers cette marche. Je veux que des sanctions soient prises contre le secrétaire général de la CSTM pour avoir violé le décret instituant l’état d’urgence.

  78. Une dizaine de personnes. Cela prouve que les maliens ne veulent plus de cet homme. Il n’est plus crédible depuis qu’il a été l’un des premiers responsables à soutenir le coup d’État militaire e 2012.

  79. Les maliens ne veulent plus de cet homme. La marché tant parlé a été finalement boycottée carrares sont les citoyens de ce pays qui font confiance à la personne de Guindo. J’invite tout le monde à ne plus faire confiance à cet homme. C’est ennemi de notre pays. La santé du président, la première institution, ne lui dit rien.

  80. Je savais que cette marche allait avoir lieu et qu’elle n’allait pas avoir de masse. Toute la nation malienne est inquiète de l’état de santé du chef de l’État, Ibrahim Boubacar Keïta. Je remercie tous ceux qui ont boycotté cette marche.

  81. Je savais que cette marche allait être boudée. Les maliens sont tous conscient de l’existence d’un décret instituant l’état d’urgence dans notre pays. Cette marche constitue une violation de ce décret. Je suis ravi d’apprendre que seulement une dizaine personnes a manifesté.

  82. Je savais que cette marche allait être boudée. Les maliens sont tous conscient de l’existence d’un décret instituant l’état d’urgence dans notre pays. Cette marche constitue une violation de ce décret. Je suis ravi d’apprendre que seulement une dizaine personnes a manifesté.

  83. Si Hamadou Amion Guindo ne respecte pas la constitution, à travers le décret instituant l’état d’urgence, les maliens la respectent. C’est, d’ailleurs pourquoi il n’a eu la masse qu’il voulait pour marcher contre le régime d’IBK.

  84. La marche tenue hier par la CSTM constitue une violation de l’état d’urgence. La population a boycotté cette marche parce qu’elle ne fait plus confiance à la personne d’Hamadoun Amion Guindo, sécretaire général de la CSTM.

  85. C’est bien fait pour le secrétaire général de la CSTM qui tenait beaucoup à l’organisation de cette marche. Le président de la république est malade et c’est cette période de maladie qui profite à certaines pour manifester contre des causes perdues.

  86. Il faut reconnaitre que la CSTM s’est beaucoup patienter pour ne pas aller à des actions contre le gouvernement.Beaucoup de ces militants surtout des mines ont été licenciés pour fait de grève mais personne de l’UNTM a été déduit d’un rond après sa grève . Si certains militants de la CSTM sont licenciés pour fait de grève, c’est anticonstitutionnel et cela doit pas rester comme ça. Si non le pays va droit au mur.

  87. Ce sont Amion et Siaka diakité qui sont sont responsables de tous les maux dont souffrent le Mali aujourd'hui en participant et en cautionnant toutes les derives des regimes de Alpha et ATT.C'est pourquoi,le peuple averti de leur sordide manipulation a boudé la marche.

  88. Les maliens savent que IBK et son régime malgré les erreurs et le manque de caractère de bcp de ministres vaut mieux que les opposants actuels et la société dite “civile”. N’oubliez pas qu’un pays ne se refait pas en 1 mandat. Il faut penser et essayer de résoudre 1000 problèmes légués par Alpha et ATT…. J’ai pitié de IBK et ne veut vraiment pas être a sa place.

Comments are closed.