En réponse a l’appel du Pr Dioncounda Traoré pour soutenir les FAMA en butte aux jihadistes : Qu’est-il advenu des milliards cotisés par les Maliens ?

1

En 2012, la République du Mali a connu  une  crise  sans précédent de son histoire avec l’occupation des 2/3 du territoire national par  des djahadistes, des terroristes, des narcotrafiquants masqués derrière le faux titre de fous de Dieu. Elle a eu pour conséquence, une mutinerie  qui a fini par un coup d’état militaire perpétré par des jeunes militaires du Camp Soundiata Keita de Kati. Ce putsch  dirigé par Amadou Haya Sanogo, capitaine d’alors  de l’armée malienne ensuite bombardé au grade de général, président du comité national pour  le redressement de la démocratie et de la république (CNDRE). Quelques semaines après ce coup de force militaire, le professeur  Dioncounda Traoré, président  par  intérim a été investi pour diriger la transition au Mali. Le président par intérim au cours d’une de ses adresses  à la nation malienne, a dit que chaque citoyen malien est un soldat.

Il a invité ses compatriotes à contribuer à l’effort de guerre. Ceux-ci, dans leur majorité écrasante ont répondu à  son appel  pressant. Ils ont contribué en espèces sonnantes et trébuchantes  à hauteur de centaines de millions de nos francs. Qu’est-ce qui est advenu de ce fonds ? C’est le silence radio depuis l’arrivée du président IBK en septembre  2013 à la fin de la transition.

                                                                                                           David Keita

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. C’est a cause de la non clairvoyance de Dioncounda Traore que le Mali se trouve dans ce trou sans fond aujourd’hui, car il ne faut jamais faire confiance a l’homme imperialistes sur parole surtout un pays de violent et paresseux comme la france qui vit de la sueur et des ressources de l’Afrique.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here