Culture: la communauté Bassa du Cameroun a célébré sa nuit culturelle

0
Culture: la communauté Bassa du Cameroun a célébré sa nuit culturelle

Les festivités se sont déroulées, le 25 novembre dernier, à l’espace Tanya Garden de Bamako. A l’occasion du 7e anniversaire de leur association dénommée LIKODA. Pour les membres de la communauté Bassa qui ont initié la soirée, il s’agissait avant tout, de réunir les fils d’un même pays, autour des mêmes valeurs culturelles.

C’est dans une ambiance conviviale et riche en son et lumières que les Bassa ont célébré la soirée. Des prestations artistes agrémentées par un buffet garni de savoirs culinaires Bassa ont donné à la soirée toute sa saveur. C’est-à-dire, la recherche de l’unité du Cameroun et surtout de l’entente et la paix dans en pays Bassa au Cameroun. Dans son allocution, M. Boum Felix, Président de l’association LIKODA, a rappelé qu’il est question de réunir tous les peuples autour de cet anniversaire et surtout de présenter le savoir-faire du peuple Bassa. Il a rendu hommage à tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la réussite de la cérémonie.  Il a enfin appelé toutes les autres communautés camerounaises vivantes au Mali à la cohésion sociale et à l’unité nationale.

L’un des temps fort de la soirée fut la présentation de la généalogie des Bassa par M. Pascal. Selon lui, les Bassa sont unanimes sur leur appartenance à un seul ancêtre. Ils sont tous les fils de MBAN. « Le mot ” Bassa “, tire son singulier de ” Nsa “, c’est -à – dire : la rétribution, le partage. Une querelle entre les fils de Mban au sujet du partage d’un serpent ramené de chasse aurait donné au peuple le nom ” Bassa “, qui signifie : ” les ravisseurs “ ». M. Pascal déclarera que les Bassa sont les peuples les plus anciens du Cameroun. «L’histoire du Cameroun commence  par  les bassa  car ils  sont les autochtones du Triangle national.  Les Bassa sont réputés pour leur bravoure, leur art de la guerre et de la diplomatie » a-t-il déclaré. La cérémonie a pris fin par la coupure du gâteau marquant les sept années d’existence de l’association LIKODA du Mali.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER