Festival Culturel Dogon « OGOBAGNA » : Coup d’essai, coup de maître !

1

Prévu pour trois jours, le festival culturel Dogon, « Ogobagna » a pris fin hier.

Constat des participants durant les trois jours « vendredi, samedi et dimanche », le festival a été un succès. En termes d’activités mais aussi du nombre inattendu de festivaliers qui bat le record souhaité par la commission d’organisation, ‘’30 000 festivaliers attendus’’.

Ce festival, première édition, s’est déroulé à la place du cinquantenaire en face de l’Ecole Normale Supérieure. Initié par la Commission Technique des Cadres, entité du Bureau National de Ginna Dogon, la commission d’organisation de ce festival pilotée par Amassagou Dougnon s’était fixée deux objectifs : contribuer  à la mise en valeur, de manière pérenne, des valeurs traditionnelle dogon dans toutes ses facettes (masques, galeries, médecine traditionnelle, prénoms etc.)  avec pour socle la promotion et la protection de cette culture ; destiner les retombées à la réalisation d’une adduction ou l’équipement d’un CSCOM au Pays Dogon. Une idée très fascinante, qui expliquée à n’importe qui, ne réfléchira pas deux fois à y mettre la main dans la poche pour payer un bracelet ; seule condition pour accéder aux concerts live animés par des artistes talentueux.

Le Président du Bureau National de Ginna Dogon à l’ouverture du festival, après le passage des masques, a félicité la commission technique des cadres pour cette belle initiative qui vient en appui aux journées culturelles dogon se déroulant chaque trois ans. Selon, M. Togo,  une telle initiative permettra de  mieux comprendre, et aimer la culture dogon.

Mme le ministre de la Culture, Ramatoulaye Diallo, était époustouflé  de par la taille  du festival et la réussite de la mobilisation « Waou ! » tel a été son mot introductif. Elle a félicité  la commission d’organisation qui vient à travers ce geste de contribuer à la promotion de la culture qui est, à l’en croire, vecteur de paix. Le ministre a offert un taureau et du lait en grande quantité à la commission ; une femme peulh  n’a rien de plus cher à offrir   que ça.

A l’occasion, tous les cadres Dogon, les cousins (Bozon et Sonrai) étaient de la partie.

Vivement la prochaine édition.

Boubacar Yalkoué

PARTAGER

1 commentaire

  1. Festival Culturel Dogon « OGOBAGNA » : Coup d’essai, coup de maître !
    Par Le Pays -1 Fév 2016

    Merci à toute la communauté Dogon et invitation à nos Frères rebelles Touaregs de remplacer enfin le sabre par la guitare, animer des Festivals au rythme des chansons “Targuie”, “Amazighe” et autre “Takamba”…

Comments are closed.