Ismaël Ballo dit Ballody, le patron de prestige consulting “Aujourd’hui, c’est fini le souci de l’organisation des événementiels au Mali.”

0

Prestige consulting dispose désormais des équipements techniques de pointe pour couvrir n’importe quel événement. Il s’agit d’écrans Led, vidéos, camions de caravane ainsi que de la sonorisation d’une grande capacité. Les grandes entreprises ou les opérateurs culturels n’ont donc plus besoin de faire appel à d’autres expertises.

Comme disait le l’adage : “Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années”. Il colle parfaitement à ce jeune opérateur culturel au parcours est exceptionnel. Il s’agit d’Ismaël Ballo plus connu dans le milieu du showbiz sous le nom de Ballody. Ce jeune très ambitieux mérite aujourd’hui une attention particulièrement puisque son seul souci, c’est de contribuer à sa manière au développement de son pays, le Mali.

D’un simple animateur, Ballody est aujourd’hui le patron de Prestige Consulting, une structure bien implantée dans le domaine de l’organisation de l’événementiel. “Pour moi, nous les jeunes avons un rôle très important à jouer dans le développement de notre pays. Personne ne viendra construire le Mali à notre place. Voilà ma philosophie. Le rôle de chaque Malien peut compter, surtout nous les jeunes. C’est pourquoi, nous nous battons à notre manière pour faire avancer notre pays, notamment dans le domaine de la culture plus particulièrement dans l’organisation des événements. Par la grâce de Dieu, les choses commencent à bouger. Nous faisons de notre mieux ” nous a confié le jeune Ballody, qui se dit très fier d’être Malien.

Selon lui, “Prestige Consulting est née de la volonté de mettre à la portée des entreprises un relai fiable pour leurs activités d’événementiel, de communication et de marketing. Ces entreprises agissant par rapport à des normes internationales que nous partageons, nous nous sommes donc dotés d’une équipe pluri disciplinaire, jeune et dynamique fondue d’un comité de réflexion stratégique, opérationnel en événementiel. Comme nous avons l’habitude de dire, l’événementiel et l’audiovisuel sont notre affaire”.

Pour relever ces défis, Prestige Consulting s’est dotée d’équipements techniques de dernière génération qui font la fierté du Mali. Comme disait l’un des opérateurs culturels, “avec ces équipements techniques dont dispose Prestige Consulting, nous n’avons plus besoin de faire appel à l’expertise d’autres structures de la sous-région. Maintenant, c’est fini nos soucis d’organiser des événementiels. Nous saluons cette belle initiative du jeune Ballody et nous lui souhaitons beaucoup de courage pour le plus grand bonheur de la jeunesse malienne”.

Un autre opérateur culturel s’est dit très impressionné par la qualité de ces équipements techniques : “A vrai dire, ce sont des équipements de dernière génération puisque la plupart ont été mis sur le marché cette année seulement. En d’autres termes, ils sont à la mode. Moi personnellement, j’ai été impressionné par la capacité de ces équipements lors du lancement du mouvement An Ka Ben au Stade Omnisports Modibo Kéïta, il y a quelques jours seulement. Ce jour-là, nous avons vraiment vu toute l’armada déployée par Ballody et son équipe pour satisfaire le public. C’était vraiment professionnel. Je dis bravo à Prestige Consulting vraiment sans démagogie”.

Aujourd’hui, Prestige Consulting dispose de matos technique très impressionnant. Il s’agit d’écrans Led en passant par des camions de caravane et des podiums de tout genre de format pour satisfaire la clientèle.

S’agissant de la communication, la structure est équipée en vidéo avec des matériels inédits. “Nous avons des matériels de vidéo qui nous permettent de faire la retransmission en direct de n’importe quelle activité” précise Ismaël Ballo dit Ballody avec fierté.

En tout cas, cette structure a déjà fait ses preuves. Ce fut le cas de la célébration des 90 ans de la compagnie Air France à l’Amitié hôtel en passant par le concert de Sidiki Diabaté récemment à Kayes.

                   A.B. HAÏDARA 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER