Rencontre de Bamako : La biennale africaine de la photographie fête ses 25 ans

0

Le vendredi 26 juillet 2019, la salle des banquets de Koulouba a abrité la cérémonie de lancement de la 12e édition de la biennale africaine de la photographie, qui correspond aussi à son 25e anniversaire. L’évènement était présidé par le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta.

Les rencontres africaines de la photographie aussi appelées biennale de la photographie, est une manifestation biannuelle organisée à Bamako depuis 1994. Cet évènement vise à promouvoir les artistes africains dans le domaine de la photographie africaine contemporaine.

La célébration de cette 12e édition marque le 25e anniversaire de ce grand rendez-vous des photographes africains. Le thème retenu pour cette année est : Les courants de conscience”. Ainsi, du 30 novembre 2019 au 31 janvier 2020, Bamako ouvre ses portes à la plus grande exposition photo et accueille plus d’une centaine de photographes venus des pays africains et de la diaspora.

Selon Lassana Igor Diarra, délégué général des rencontres africaines de la photographie, cette édition spéciale souhaite réaffirmer le leadership du Mali, grâce à la jeunesse africaine, entreprenante, ambitieuse avec toute l’audace et les rêves qui caractérisent l’âge des 25 ans”. Il a aussi révélé que le thème de cette année s’articule autour de quatre réflexions : la présence de l’invisible, la politique et la poétique des écosystèmes, le déplacement des migrations, l’errance, les diasporas et sur les possibilités d’espérances de l’avenir. “Cette biennale se veut festive et amicale mais aussi intellectuelle par l’organisation de symposiums, de conférences, de masters classe et la publication d’ouvrage de référence”, annonce M. Diarra.

Le parrain de l’évènement, Ibrahim Boubacar Keïta, a rappelé la place qu’occupe cet évènement dans la vie culturelle du continent et de la diaspora depuis sa création en 1994. Et cette 12e édition, espère-t-il, contribuera sans doute à donner au Mali l’image d’un pays serein qui reste toujours ouvert au reste du monde. Mais, aussi celle d’une coopération multiforme qui résiste aux difficultés du temps”, précise le président Keita.

La cérémonie a été magnifiée par la présentation d’un studio d’inspiration du célèbre photographe malien, Malick Sidibé.

Zeïnabou Fofana

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here