Sécurité Alimentaire : La CEDEAO apporte son soutien au Mali

0

Le Mali vient de recevoir 2856 tonnes de céréales de la réserve régionale de sécurité alimentaire de la CEDEAO. La remise a été effectuée ce 30 juillet 2019 à la direction  générale de l’Office  des produits agricoles du Mali (OPAM) par le Commissaire de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en Eau de la CEDEAO en présence du ministre malien de l’Intégration africaine.

Maliweb.net – La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)  a remis au Mali 2856 tonnes de céréales composées de 202 tonnes de maïs et  de 2654 tonnes de riz blancs.  Cette solidarité de la CEDEAO fait suite à une requête de président de la République auprès de l’organisation  comme riposte à la situation de vulnérabilité alimentaire que vivent certains de nos populations notamment les déplacés et autres couches confrontées à l’insécurité alimentaire dans le pays.

Les 2856 tonnes de céréales sont  issues de la réserve régionale de sécurité alimentaire de la CEDEAO,  ils symbolisent une  solidarité régionale conformément aux directives du Sommet du 7 juillet 2019 où  les Chefs d’ Etats  de la région ouest africaine  ont instruit les opérations de soutien et de solidarité auprès de leurs populations vivant dans des situations alimentaires et nutritionnelles difficiles.

Comme rappelé par le Commissaire de l’Agriculture de la CEDEAO, Sékou Sangaré, cette riposte humanitaire, est une contribution de l’esprit de solidarité de la CEDEAO aux personnes en difficulté au Mali. Loin d’être une première, ce geste régional a été effectué  en 2018 dans d’autres pays sur leur demande, 18 000 tonnes de céréales ont été mis à disposition.

Avant le Mali, d’autres gouvernements ont bénéficié de pareil geste,  le Niger 6528 tonnes de céréales, le Burkina 4303 tonnes, le Ghana 2750 tonnes et le Nigéria 5000 tonnes selon Sékou Sangaré depuis août 2018, conformément aux règles de gestion définies et acceptés par les pays, la CEDEAO a mis à la disposition des gouvernements sur leur demande plus de 18 000 tonnes de céréales locales.  La demande du Mali porte à 21 437 tonnes de céréales mobilisées par l’organisation pour une enveloppe de plus de 7 milliards F CFA.

Par ailleurs le Commissaire de l’Agriculture de la CEDEAO précise que la réserve régionale provient des  céréales  achetées auprès des petits producteurs de région.  Selon lui, ceci  permet d’offrir des marchés et des opportunités d’affaires aux  agriculteurs locaux (plus de connectivité, plus de rendement de leur travail, une réponse plus rapide  d’approvisionnement  des marchés, mais surtout bâtir un système endogène régional capable de bien approvisionner le marché régional.

Pour sa part, le ministre de l’Intégration Africaine, Baber Gano, en réceptionnant les vivres,  après les mots usuels de remerciements, s’est engagé pour une gestion idoine de ces vivres qui viennent à point dans le contexte actuel du pays surtout pour les populations se trouvant dans une situation de vulnérabilité à cause de l’insécurité dans les parties nord et centre du pays.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here