Déclaration du parti Front Africain pour le Développement (FAD)

1

Le Bureau Politique National du parti Front Africain pour le Développement (FAD) a constaté avec stupéfaction, la signature par le Ministre de l’Administration Territoriale d’un arrêté en date du 31 décembre 2020, portant nomination des membres du Conseil Consultatif Interrégional de la Zone de Développement des Régions du Nord.

Le parti FAD s’insurge contre cette décision qui marque une fuite en avant dans la mis en œuvre de l’accord antinational issu du processus d’Alger.

Le parti condamne sans réserve l’attitude aventurier du Ministre de l’Administration Territoriale et rappelle son opposition ferme a toute application de l’accord en l’état.

Le FAD reste déterminer à empêcher l’application de l’accord antinational issu du processus d’Alger et met en garde les autorités de la transition contre toute tentative de passage en force.

Le parti de la jeunesse militante appelle l’ensemble du peuple malien à rester vigilant et déterminer à défendre l’intégrité du territoire, l’unité nationale,ainsi que la forme unitaire de l’Etat du Mali.

Bamako le 26 /01/2021
La Vice-Présidente
Zeinabou Maiga

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. We hold there must be one party democratic political system in Mali however, we are also one hundred percent aligned with FAD party plus young adults in that Mali territorial integrity must always be observed plus United as one. Nothing less unless we are stupid. World do not give stupid break. Let us at worst be mistaken but not stupid .
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here