Iyad ag Ghali : encore une nouvelle provocation

4

Dans un message dont il a l’habitude, Iyad ag Ghali vient de dicter ses conditions à la main tendue du gouvernement malien pour une négociation et un retour à la paix. Il faut dire que fort du succès de la libération de près de 200 terroristes des prisons bamakoises, il fanfaronne.

Le chef djihadiste énumère trois exigences ; tout d’abord, il exhorte le gouvernement malien de revenir à la vraie religion (la sienne bien sûr) et le somme de se détourner des croisés français ; ensuite, il incite les Maliens à soutenir les djihadistes dans leur combat ; enfin, il tente d’impressionner les militaires français en leur promettant une déroute s’ils ne quittent pas le Mali. Tout un programme…

On l’aura compris, rien de nouveau dans le discours d’Iyad. Ce qui est extraordinaire tout de même, c’est que celui qui a passé les deux tiers de sa vie à boire et se saouler, à courir les femmes et à fumer on ne sait trop quoi s’autorise maintenant à donner des leçons de bonne pratique religieuse aux Maliens qui, heureusement, ne l’ont pas attendu pour vivre en bons musulmans. Pendant qu’il se saoulait, eux pratiquaient.

Ils leur demandent aussi d’être ses complices en soutenant ses katibas terroristes composées en bonne part de voyous reconvertis en soldats d’Allah, au nom duquel ils pillent et tuent en toute impunité. Les Maliens n’ont rien à voir avec ses gredins. C’est bien ce même Iyad ag Ghali qui est responsable de milliers de deuils familiaux, lui qui envoie ses hordes sauvages à motos ou en pick-up armés jusqu’aux dents pour terroriser les populations.

Enfin, il menace Barkhane et la France, dont il sait qu’ellesœuvrentaux côté de nos FAMA martyrisées, la pierre angulaire de la lutte contre la sauvagerie des attardés du JNIM et pour la défense de nos valeurs. Croit-il que les Maliens vont devenir ses esclaves en laissant tomber leur défense ? C’est à croire que l’alcool et la fumée absorbés pendant plus de trente ans par ce soulard d’Iyad ag Ghali lui a gâté le cerveau pour en faire un soudard.

Boubacar Samba

@bsamba730

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Mali : ATTENTION, risque d’ENLISEMENT prolongé de l’armée (évitons qu’elle soit prise en otage par l’inaction et en la réduisant juste à l’humanitaire), IL PEUT Y AVOIR D’AUTRES TYPES de Farabougou ou d’OGOSSAGOU, Prévenir au lieu de guérir.

    Bonjour,
    L’attaque terroriste et la séquestration de Farabougou étaient prévisibles.

    En effet, l’impunité suite principalement aux deux attaques d’Ogossagou et suite aussi à d’autres attaques au centre est la CAUSE directe de l’attaque de Farabougou et de la séquestration associée.

    Le 16 février 2020, en tant que débatteur sur Africable, débat du dimanche, j’avais dit que si suite à l’attaque du 14 février 2020, deuxième attaque d’Ogossagou, les sanctions ne sont pas infligées aux auteurs, il y aura d’autres types d’Ogossagou. Le cas de Farabougou est induit par l’impunité suite, entres autres, aux attaques d’Ogossagou.

    Qui est responsable ?

    La milice Dan Nan Ambassagou était pointée du doigt par les enquêtes, en particulier celles de la Minusma, de HRW et du gouvernement mais n’a pas été sanctionnée malgré qu’elle soit frappée d’une dissolution prononcée par le gouvernement qui n’a jamais eu lieu.

    La milice partenaire du gouvernement de SBM/IBK n’a jamais été inquiétée. Le gouvernement Boubou Cissé a essayé de la contrecarrer sans résultat.

    Depuis le coup d’état, elle a essayé d’intimidation à intimidation de se faire parrainer par les FAMAs : elle a même stipulé et menacé qu’elle risque d’aller en dissidence comme la CMA.

    Comme le gouvernement ne réagit pas à Ça, qui pourrait être considéré comme des provocations, elle réveille, aidée, par des forces obscures, les vieux affrontements intercommunautaires, Peuls-Dogons (Dozos)/Bambaras comme allibi pour causer des affrontements dans certains villages ou communes OU pour occuper certains villages ou communes. C’est le cas des affrontements intercommunautaires à Farabougou où les Peulhs se sont faits aidés par les djihadistes d’Amadou Kouffa. D’où l’occupation de Farabougou par ces djihadistes pendant au moins 17 jours.

    En ayant agi pour libérer Farabougou, c’est comme si le gouvernement a opté pour aider les Peulhs or il avait refusé, implicitement, malgré les menaces à la dissidence, l’aide à la milice Dan Nan Ambassagou (qui est du côté des Dogons et Bambaras).

    Le problème est donc compliqué, il faut rendre possible les discussions comme l’a souhaité SEM GOITA et il faut obligatoirement convoquer une concertation intercommunautaire en invitant tous les acteurs pour une solution impartiale à équidistance de toutes les communautés, pronée la réconciliation nationale entre f r ères et sœurs des mêmes régions, du même pays. Cette concertation pourra être le prélude à la concertation nationale pour la réconciliation entre Maliens dont un volet doit être dédiée au dialogue avec les djihadistes.

    Agissons vite pour éviter la poursuite de la spirale de révoltes, de l’enlisement de l’armée, empêchée (par les contradictions car doit être impartiale) de faire du contre-terrorisme en la réduisant juste à l’humanitaire et pour que les forces obscures n’aient pas le temps de réagir.

    Évitons qu’il y ait encore d’autres types de Farabougou et d’Ogossagou, en particulier dans les régions de Ségou, Mopti et dans le Nord.

    Bien cordialement

    Dr Anasser Ag Rhissa, expert TIC, Gouvernance et Sécurité,
    TEL 78731461

  2. Moctar Ouane, Iyad t’attend pour dialoguer, petit morpion de connard, tu va decouvrir la verite un jour si tu penses que des ecerveles vont negotier avec toi.

  3. SANEÉ ANI KONTRON..!!

    Nègres intègres, libérez-vous des griffes meurtrières des abrahamiques..!

    Regardez seulement cette partie de la terre oú l’ abrahamisme, sous ses différentes formes et couleurs, judaisme, christianisme, islam et autres, EST SORTI :

    – IL N’ Y A QUE LA HAINE DE L’ AUTRE, LE GÉNOCIDE CYCLIQUE, L’ ESCLAVAGISME SOUS PRÉTEXTE SPIRITUEL, LE MENSONGE, LE VOL, LA TRAITRISE, LE CONFUSIONNISME MENTAL.

    CES RÉLIGIONS DU MOYEN-ORIENT N’ ADORENT-ELLES PAS LES MÊMES SAINTS, AVEC LA MÊME CULTURE, LA MÊME MENTALITÉ ESCLAVAGISTE ???

    SANEÉ ANI KONTRON..!!

  4. Mostly likely article is correct on 30 years of constant alcohol plus smoking have done irreparable damage to Iyyad ag Ghali brain. But release of 200 murderous terrorists plus 15 million euros go long wat toward making those around him perceive his twisted way of thinking plus acting is correct for terrorist war he conduct against Mali. As for religion islam is religion caucasian created to worship god under therefore it is his to manage as he like. As for Negroids we will always be guest to islam, christianity plus hiduism. In fact our ancestors came to those religions by way of being militarily conquered or enslaved or extortion of being killed or deprived sustenance of life if they do not join. Thereafter these religions were generationally passed on to their descendants without them knowing truth of their ancestors acquisition of these religions. Had truth been known many wise young adults knowing you must have self esteem in todays world would reject these religions plus seek what those religions work so hard to destroy that is our own. Designed by us for us plus in every way equal or superior to those religions. Julu African religion will soon return with contemporary holy book whose cadence is superior to all holy writings of this world. We are Number 1.
    Work smart Mali. Do not give terrorists pity or charity. Instead eradicate them frm Africa.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here