Jean-Luc Mélenchon: Au Mali de mal en pis

19
Après l’annonce des militaires français tués au combat au Mali par une mine dont leur véhicule blindé ne les protégeait pas, une autre très mauvaise nouvelle arrive. Une action militaire de l’armée française aurait tué des civils maliens réunis par un mariage. Si elle est confirmée, l’information a un contenu terrible sur le plan humain. Mais aussi politique et militaire.
Il s’agira d’un seuil franchi. Une nouvelle étape de la situation et de l’engagement des gouvernements français au Mali. Une nouvelle fois et après sept ans de présence, cinq mille militaires engagés en permanence sur le terrain pourra-t-on avoir un débat parlementaire sur le sujet, une ligne stratégique exposée et un vote ?
Au cas présent, bien sûr, il faut être très prudent dans l’appréciation de l’évènement meurtrier. La propagande fait rage de chaque côté des protagonistes. Mais cela ne doit empêcher ni l’analyse critique, ni l’exigence de clarté et de délibération publique qu’un pays démocratique se doit à lui-même.
Depuis le premier jour en 2013 notre famille politique suit politiquement les évènements du Mali (https://melenchon.fr/…/themes/international/afrique/mali/). Nous avons été d’abord tous seuls à réfléchir à haute voix, à interroger puis à mettre en cause le raisonnement à l’œuvre. Pendant longtemps on en est resté en France au délire traditionnel qui accompagne les expéditions militaires. Les pouvoirs savent se mettre en scène. Comment oublier Sarkozy au milieu des drapeaux tricolores en Lybie, Hollande de même en costard-cravate au milieu des mêmes petits drapeaux tous neufs, agités avec ferveur ? Les militaires français tués au combat sont célébrés, comme c’est le devoir du pays qui a ordonné leur engagement et à qui ils ont obéi comme c’est leur devoir. Mais chaque phase d’union autour des cercueils et des drapeaux fonctionne aussi comme une ferme incitation à garder pour soi les critiques. Les bellicistes et leurs tireurs de ficelles ont tôt fait de transformer toute critique de l’action en offense aux morts. Cela aussi est un classique de ce type de situation.
Nous raisonnons à l’inverse : plus il y a de morts, plus le devoir de lucidité et de clarté est grand. D’abord à l’égard de ceux qui sont morts, ensuite à l’égard de ceux à qui on ordonne d’en prendre le risque, enfin à l’endroit de ceux qui ont à en subir les conséquences. Des militaires français les premiers ont affirmé publiquement qu’une intervention armée sans objectif politique connu et annoncé est vouée à l’échec. La guerre n’est pas un jeu vidéo. La guerre est par essence meurtrière et ses actes irrémédiables. Nous devons être économes de la vie de ceux à qui nous commandons le combat car ils y risquent leur vie et celle des autres. Donc nous devons être scrupuleux dans nos prises de décisions.
C’est le moment de se souvenir aussi que tout ceci est fait en notre nom collectif, que nous le voulions ou pas. La France, c’est nous tous. À l’heure où les pouvoirs néolibéraux successifs ont provoqué le déclassement de la puissance matérielle de notre pays, notre force collective ne vaut que par les principes que nous respectons aux yeux de tous et par les méthodes que nous employons pour les servir. Devenus incapables de produire des masques en tissu ou des vaccins et, quand il y en a enfin, incapables de les distribuer, les Français ne valent que par l’idée qu’on s’en fait. Une nouvelle déroute morale, politique et militaire serait trop cher payée l’erreur d’avoir donné le pouvoir au macronisme.
D’autant que les évolutions annoncées par la ministre Florence Parly sont peu rassurantes : maintien de Barkhane sans aucun calendrier ni condition. Et une réduction des effectifs humains engagés. D’un point de vue pratique cela veut dire qu’à l’avenir Barkhane aura de plus en plus recours à des frappes aériennes sans avoir forcément des capacités sérieuses d’information précises sur le terrain. C’est extrêmement dangereux. Depuis un satellite ou un drône, un paysan ou un combattant c’est la même chose. Les jihadistes ne portent pas d’uniforme. Leurs rassemblements sont le plus souvent d’une composition très hétéroclite mêlant inextricablement civils et militaires.
À présent, au Mali, la France est engagée sur un chemin funeste. C’est celui de l’armée US en Afghanistan, unanimement détestée bien au-delà des talibans. Pour finir, au bout de 20 ans, les Nord-Américains en sont à négocier avec des talibans, notamment pour s’assurer que ces derniers, après un éventuel départ total de l’armée US.… ne laisseront pas l’Afghanistan servir de base à des opérations contre les USA. Ils en sont donc au même point qu’il y a 20 ans, des milliers de morts en plus ! À ce stade, seul le maintien du bizness et les besoins du complexe militaro-industriel US peuvent expliquer ce que font sur place les forces militaires de la prétendue « communauté internationale ». Posons-nous les mêmes questions pour la France.
Que fait la France au Mali réellement ? Quelle a été l’efficacité de l’action ? Quand en repartirons-nous et à quelles conditions ? Que nous demande à présent le pouvoir politique malien qui a appelé la France à l’aide ?
Si nous ne réglons pas ces questions maintenant, quand le rapport de force moral militaire et politique peut rester favorable, nous savons comment évoluera la situation. La France sera isolée sur place et dans l’opinion africaine, l’action armée deviendra toujours plus coûteuse en vies. Et une guerre commencée contre des djihadistes et des trafiquants se transformera en guerre de libération nationale perdue d’avance par l’intervenant étranger. Pour sortir du guêpier il faudra alors négocier avec ceux-là même qu’on prétendait éradiquer. Mais ils seront dans un rapport de force bien meilleur qu’en 2013 quand il avait suffi d’un aller-retour de deux Rafales pour anéantir une offensive djihadiste vers la capitale. C’est absurde. Sans oublier que cette discussion sera menée par la seule autorité légitime à le faire : le gouvernement malien. Lequel n’est plus celui qui a demandé de l’aide.
Notre enjeu au Mali comme ailleurs en Afrique est le maintien et le développement d’un partenariat mutuellement raisonné avec les peuples et les nations qui acceptent la France comme amie. Nous devons tourner la page de l’esprit de croisade, de prédation et de paternalisme. Et en finir avec les guerres décidées par une seule personne, le monarque présidentiel et prolongée sans aucun mandat démocratique. Et sans fin.

Commentaires via Facebook :

19 COMMENTAIRES

  1. Il se peut qu’un jour, il y ait une guerre frontale entre la france et le Mali !

    JLM, qui a encore un peu de lucidité, dit que c’est le pouvoir politique malien qui a appelé la France à l’aide , et ajoute encore qu’il avait suffi d’un aller-retour de deux Rafales pour anéantir une offensive djihadiste vers la capitale . Et toi, tu n’es même pas foutu de comprendre cela, mais tu veux épiloguer sur une chimérique guerre frontale entre la France et le Mali . Tu vas continuer à brouter l’herbe encore bien longtemps, et ruminer tes sottises toute ta vie. Seule, l’ignorance peut avoir pitié de toi !

    Pensées rebelles.

    • Chacun de tes commentaires me fait doucement sourire.

      Te regarder te déhancher, tel une streap-teaseuse, et offrir aux lecteurs ton “d’inculture” général, politique, géopolitique et géostratégique, me fait pitié ! Tu essaies coûte que coûte de paraître intelligent, mais tu es CON ! Un IDIOT de toubab, qui pense que nous nègres, sommes assez stupides pour gober ce genre d’ineptie que tu balances sur le web!

      Tu dis, je cite : Jean Luc Mélanchon (JLM) dit…qu’il avait suffi d’un aller-retour de deux Rafales pour anéantir une offensive djihadiste vers la capitale. ”

      Mais alors que font 20 000 soldats etranger sur la terre du MALI??? Pourquoi cette concentration de français uniquement dans les zones du nord où le pétrole, gaz et uranium sont en QUANTITE ASTRONOMIQUE???

      Tu dis, je cite : ” c’est le pouvoir politique malien qui a appelé la France à l’aide ”

      Sais tu au moins la procédure q’il faille engager quand un pays tiers s’engage militairement dans celui d’un autre ?

      Le larbin de Dioncounda Traoré a écrit une lettre au président hollande alias petit cochon, afin que celui ci intervienne en ” APPUI AERIEN ET UNIQUEMENT AERIEN auprès des troupes maliennes au sol. Il a refusé la 1ere lettre sous pretexte que ce n’était pas assez clair. Petit COCHON aurait souhaité les pleins pouvoirs. Dioncounda à ecrit un 2ème courrier au bout d’un certain temps. Courrier pas foncièrement différent du 1er.

      Et nous avons donc PETIT COCHON, qui, malgré cette demande mesuré, a pris de façon unilatérale, la décision d’intervenir au Mali SANS MANDAT OFFICIEL DU CONSEIL DE SECURITE DES NATIONS UNIS.

      Question : OU EST LA LEGITIMITE DE LA FRANCE AUJOURD’HUI AU MALI???

      Alors, avant d’ouvrir ta grande GUEULE de toubab fragile et dénoncer nos vaillants patriotes, tous membres du CNT, va balayer devant ta france impérialiste, néocolonialiste, criminelle et pédo-sataniste !

      A chialer ts les jours que le CNT n’est pas légal alors que ta france de merde est illégitime même en france. On le voit avec les gilets jaunes…

      • Tu accuses tous d’être troll, mais tu passes ton temps à agir en troll (par tes commentaires ignobles polluant ça et là). Ce qui traduit clairement ton goût immodéré et inavoué pour l’onanisme intellectuel.

        Tu renies aux uns d’être Malien, alors que tu en es toi-même tout simplement indigne à cause de ton incapacité à tout discernement permettant de comprendre le désarroi d’une nation.

        Tantôt tu renies à d’autres d’être musulman, alors que tu es toi-même le pire nihiliste, incapable du moindre comportement pieux.

        Tu fais la grande gueule ici, en hurlant à la pelle sur tout le monde de gauche à droite et en pensant être le seul Malien, le seul musulman, le seul Mamadou, etc. Tu es dans un profond délire d’une jouissance loufoque de supériorité et d’authenticité imaginaires. Mais à ton réveil, tu verras toutes les vérités du monde réel qui sont et resteront immuables. Peu importe le degré de ta bêtise. L’impertinence ne peut être un refuge, même pour un salaud.

        Pensées rebelles.

        • FERME TA GUEULE TROLL FRANCAIS DE MERDE !
          ARGUMENTE au lieu de venir pleurnicher..bouhhhh Mamadou m’a hurlé dessus !

          SALE BATÂRD SIDAÏQUE !

          Le jour où c’est le TOP départ de la guerre ” ouverte ” entre le MALI et la france, ce sera un plaisir d’être face à toi ! SALE CHIEN !

  2. Si elle est confirmée, l’information a un contenu terrible sur le plan humain. […] Au cas présent, bien sûr, il faut être très prudent dans l’appréciation de l’évènement meurtrier.

    La prudence n’est pas qu’un vain mot, mais elle est un acte surtout. Un homme politique sérieux et professionnel ne commente que les faits, pas les rumeurs. L’attitude démagogue de JLM est plus qu’écœurante, révoltante même pour quelqu’un qui parait avoir un minimum d’intelligence.

    Pendant que Monsieur reconnaît qu’il y a eu en 2013 “une offensive djihadiste vers la capitale” et par ricochet la possibilité alors d’installation d’un pouvoir djihadiste, il feint quand même ignorer ce que fait réellement la France au Mali.

    Encore Monsieur reconnaît que c’est “le pouvoir politique malien qui a appelé la France à l’aide”, mais il piétine éhontément la continuité de l’État en avouant que l’actuel gouvernement “n’est plus celui qui a demandé de l’aide”. Comme si la France se désengageait des accords et traités signés à chaque changement de président…

    Quand on fait la politique en se réclamant du peuple mais en jouant à la limite de l’honnêteté, on tombe très banalement dans le populisme primaire, voire primitif. Et finalement, la ligne rouge entre les extrêmes s’étiole comme du beurre qui fond au soleil en homogénéisant la pensée politique au point de confondre parfaitement mélanchonisme et lepénisme. Ce qui est bien dommage pour la révolution, camarade !

    Pensées rebelles.

    • PAUVRE IDIOT ! Mélanchonisme et lepenisme…dit il sur un site malien !

      Quand je vous que ce canard rebel est un français pur souche ! C’est un TROLL français, uniquement sur les sites malien voire africains, pour détruire les gouvernements non soumis à la france !

      20 JANVIER 2021 : UN SEUL MOT D’ORDRE :

      FRANCE DEGAGE FRANCE DEGAGE FRANCE DEGAGE FRANCE DEGAGE FRANCE DEGAGE

  3. Covid – Le crime parfait qui annonce la révolution….!

    Ce ne sont pas les 66 millions de Français qui vont se révolter car comme le disait le défunt ex député maire de Montpellier Georges Frèche, notre pays est constitué de « naïfs, de crédules, d’ignorants, d’endormis et de balances pour une large part ».

    Ceux qui vont réagir, ce sont les 30 à 40% de Français instruits, cultivés, éveillés, qu’un récent sondage présentait comme des « complotistes ».

    Révolution : Jour J moins… ?
    Après Hold up qui a provoqué la panique chez nos élites si préoccupées par notre santé, qu’elles font tout ce qu’il faut faire pour favoriser la propagation de ce virus fabriqué en laboratoire, voici un autre documentaire intitulé « Le crime parfait » qui devrait faire comprendre à cette bande de criminels que nous sommes parfaitement conscients et parfaitement informés du crime contre l’humanité commis contre le peuple français.

    Nous sommes en guerre nous a répété Macron. Mais cette guerre est une guerre déclarée et menée par les élites, ce gouvernement corrompu et ses forces de la répression contre le peuple, contre nous.

    Et si pour l’instant, nous semblons sous le choc, complètement hypnotisés et manipulés par les médias complices de ce crime, nul doute que l’éveil des masses est inévitable et qu’à très court terme, une réaction sanglante se produira.

    Alors oui, ce ne sont pas les 66 millions de Français qui vont se révolter car comme le disait le défunt ex député maire de Montpellier Georges Frèche, notre pays est constitué de « naïfs, de crédules, d’ignorants, d’endormis et de balances pour une large part ».

    Ceux qui vont réagir, ce sont les 30 à 40% de Français instruits, cultivés, éveillés, qu’un récent sondage présentait comme des « complotistes ». Et oui, quand ce sont les citoyens les moins faciles à manipuler qui dénoncent ce crime contre l’humanité, le pouvoir a du soucis à se faire car ceux-là ne vont pas se contenter de déambuler dans des manifestations bon enfant en chantant « Macron tête de con on viendra te chercher chez toi » mais qui ensuite rentrent chez eux mutilés, matraqués, humiliés…

    L’insurrection qui vient ne ressemblera à rien que l’on ait déjà vu. Ce sera une blitzkrieg à la française qui paralysera les forces de la répression et qui investira tous les centres de pouvoir et de décision et les domiciles personnels des criminels qui ont participé à la destruction du pays et de nos vies. Et si à l’horizon, vous voyez d’épaisses fumées s’élever dans le ciel, ne vous inquiétez pas, ce sont les médias menteurs qui brûlent…

    Cette fois, les erreurs commises lors des révolutions précédentes manipulées et canalisées par des agents de la fausse opposition, ne seront pas reproduites. Jacques Attali risque d’être déçu et surpris par le visage qu’aura cette insurrection qui abattra plus de deux siècles de mensonges, de trahisons et de tromperies maçonniques.

    Ce documentaire n’est que le premier acte d’accusation qui vient ponctuer la série de témoignages de Hold up. Et il y en aura bien d’autres car aucun crime ne demeurera impuni. Et ceux qui ont cru qu’on pourrait duper le peuple français indéfiniment en falsifiant l’Histoire, en la maquillant pour la faire correspondre à leurs intérêts et à leurs objectifs, devraient par mesure de prudence, commencer à préparer les valises car le jour J, les valises les accompagneront dans les centres pénitentiaires où ils n’auront plus droit à des cellules VIP avec frigo et télé…

    C’est certain, beaucoup d’insurgés mourront mais ils ne mourront pas seuls car pour chaque révolutionnaire mort, dix têtes tomberont. Tous ceux qui s’opposeront aux citoyens qui veulent redonner le pouvoir au peuple doivent savoir qu’ils se mettront en danger. Ce peuple a trop souffert pour avoir pitié. Nos anciens ont été sacrifiés, euthanasiés, morts assassinés pour permettre à ce pouvoir sans foi ni loi d’imposer la fin des libertés, la destruction de nos vies à travers la destruction de l’économie, la vaccination criminelle pour faire de nous des morts vivants… Il n’y aura ni pardon ni oubli.

    Bien sûr, il y a un moyen d’éviter ce carnage annoncé. La démission de ce gouvernement, la dissolution des chambres, l’arrestation de tous ceux qui sont impliqués dans ce crime contre l’humanité – ils se reconnaitront – la dissolution des forces de la répression et l’arrestation de tous ceux qui ont d’une manière ou d’une autre participé à la confiscation de nos libertés. Et la nécessaire dissolution de la justice noyautée par les pédophiles, les satanistes et les francs maçons. Les écuries d’Augias…

    Il y a peu de chances que cela se produise car ces gens sont des lâches, sans dignité et sans honneur, incapables de pouvoir justifier leur corruption, leurs trahisons, leurs méfaits, leurs crimes. Ils se croient encore intouchables, au-dessus des lois des hommes. Ils pensent qu’ils constituent l’élite alors qu’ils ne sont que des merdes qui marchent…

    Et c’est pour cet ensemble de raisons que l’affrontement est désormais inévitable. Ils ne seront à l’abri nulle part. Nulle forteresse, nulle brigade de CRS, nulle protection militaire ne les mettra hors de danger car la colère du peuple se transforme jour après jour en besoin de justice et de vengeance. C’est un tsunami qui se prépare et qui emportera tout sur son passage car partout sur le territoire et au delà, les forces de la résistance se sont constituées…

    Que nos élites se souviennent de la manière dont l’armée américaine, la plus puissante du monde, a été défaite par les Vietcongs, des va-nu-pieds animés par la seule obsession de libérer leur terre…

    Ils sont déjà là…

  4. Eh oui Jean-Luc, tu as tout résumé. La france se la joue CRIMINEL et bombarde les civils innoncents sans aucune raison. Il se peut qu’un jour, il y ait une guerre frontale entre la france et le Mali ! Sauf que contrairement aux américains en Afghanistan, les maliens sont très nombreux en france et les français des milliers en Afrique e l’ouest ! La france en Afrique sera décimé ! Ca ne sera pas une histoire de guerre de drone mais de chasse à l’homme !

    Trop c’est trop !

    • Il se peut qu’un jour, il y ait une guerre frontale entre la france et le Mali !

      JLM, qui a encore un peu de lucidité, dit que c’est le pouvoir politique malien qui a appelé la France à l’aide , et ajoute encore qu’il avait suffi d’un aller-retour de deux Rafales pour anéantir une offensive djihadiste vers la capitale . Et toi, tu n’es même pas foutu de comprendre cela, mais tu veux épiloguer sur une chimérique guerre frontale entre la France et le Mali . Tu vas continuer à brouter l’herbe encore bien longtemps, et ruminer tes sottises toute ta vie. Seule, l’ignorance peut avoir pitié de toi !

      Pensées rebelles.

        • Merci à NFP, lour la piqûre qui a été on ne peut plus efficace. L’idiot a appris la leçon du sage. Il en résulte que quelque soit le degré de stupidité, les spécialistes maliwebiens de la désintoxication d’idiotie seront pleinement à la hauteur. Fort heureusement !

          Pensées rebelles.

          • DOUBLE LOOL !!!

            T’as toujours pas compris pauvre CON, que cette citation, nanar le fils de pute me l’a tout simplement copié !!!

            Ah mais tu es nanar…tu le fais donc exprès…sombre idiot !

            Tu vas comprendre sale chien sidaïque que le Mali sera votre TERMINUS incha Allah !

        • Mamadou, madou, mahamadou…. l’homme au mille appellations serait-il un homosexuel refoulé ? Il a tant de colère et de violence en lui? Réveillons Freud😂😂😂😂
          On vous connaît vous les soit disant puritain….tous des sodomites

          • OULALA, c’était une vanne? J’attends tjrs la chute…SALE BATÂRD!

            Quand je te dis que t’es un PD émasculé, la preuve est là!

            T’as tellement ramassé sur les autres articles et commentaires que TU TE CACHES SOUS UN AUTRE PSEUDO!

            Canard rebel boiteux, nanar le fils de PUTE, le CON DE SEGOU, c’est la même chose.

            Nous vous combattrons jusqu’au bout !
            J’attends le jour où la chasse à l’homme sera lancer. On verra qui est qui dans ce pays !

            2021, préparez vous seulement à degager du MALI !

  5. LES TERRORISTES SONT CIVILS ARMES, TUER LE TERRORISTE C ET TUER LE CIVIL MEME SI C EST EN SON JOUR DE MARRIAGE AVEC TOUTE SA FAMILLE JUISSANT DES MALHEURS DES PAISIBLES AFRICAINS NOIRS SUR LA TERRE AFRICAINE DES FAROFINW!

    SI LA FRANCE A FRAPPE C EST BIEN ET JUSTE, IL FAUT TAPER FORT, C EST NORMAL, LES TERRORISTES TUENT DES AFRICAINS NOIRS 100 AU NIGER HIER!

    • Ecoutez moi ce chien aboyer ! On te paie combien pr raconter ta merde?

      Le monde entier sait que c’est la france qui FINANCE le TERRORISME au MALI !

  6. ON NE PEUT JAMAIS AVANCER AVEC UN COUP D’ETAT!!!!!!
    L’ANCIEN COMBATTANT EST PERDU DANS LE PALAIS DE KOULOUBA!
    LES FELONS ARME’S ET DROGUE’S SAVENT QU’ILS ONT LE POUVOIR MAIS ILS NE SAVENT PAS SUR QUEL PIED DANSER!
    A PART QUELQUE ELEMENTS, LE CNT EST COMPOSE’ D’IDIOTS EMOTIONNELS DIRIGE’S PAR UN FELON ARME’, CORROMPU ET IDIOT!
    LE GOUVERNEMENT EST REMPLI D’AMATEURS EMOTIONNELS!!!!
    LA MERDE EST TOTALE!!!!
    VOUS AVEZ PRIS LE POUVOIR ET VOUS AVEZ SU CE QUE C’EST! MAINTENANT IL FAUT RECTIFIER VOTRE FAUTE EN DEGAGEANT LA SCENE!!!!!! AW BARIKA BA NOLA!!! TOUT CE QUE NOUS VOUS DEMANDONS EST DE QUITTER!!!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here