Question à la Coordination des Mouvements de l’Azawad

1
Mr Kalifa Gadiaga
Mr Kalifa Gadiaga

Sous le prétexte d’aller consulter sa base, la Coordination des Mouvements de l’Azawad, CMA, a refusé de parapher le dernier accord d’Alger, preparé et soumis à toutes les parties, le 1er mars 2015, par  l’equipe internationale de mediation.  Un délai lui fut donné pour cela, et il est allé consulter sa base à Kidal.  Elle n’a consulté aucune autre base, ni à Tombouctou, ni à Gao, encore moins à Mopti, qui selon elle, serai la capitale de son Azawad. Pourtant, elle clame haut et fort que l’Azawad regroupe les trois regions du nord: Kidal-Gao et Tombouctou, et une partie de la region de Mopti.  Question: Pourquoi n’avoir pas consulté les ressortissants de ces trois regions (Tombouctou, Gao et la partie de Mopti),  avant de tirer les conclusions conduisant au refus de l’accord? Comment peut elle considerer toutes ces regions comme faisant partie de son territoire, et se contenter de consulter seulement les populations de Kidal, la moins peuplée des autres regions, pour pretendre parler au noms de toutes les autres. La reponse sincère et honnête à ces questions, permettra à l’opinion nationale et internationale, de savoir si les pretentions territorriales de la CMA sont fondées, ou si elles relèvent plûtot d’enchères pour mieux négocier.

 

Kalifa Gadiaga

Professeur d’Enseigment Secondaire

Columbus – Ohio -USA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. AUCUNE DES 3 RÉGIONS DU NORD MALI N’ APPARTIENT À”CMA” LA CONSULTATION DE LA BASE N’ EST QUE DU VENT MÉDIATIQUE .AUCUN DES SOIT-DISANT GROUPES N’ EST LEGITIME ET NE RÊVE SUR RIEN. LES AVENTURIERS DE LIBYE CHERCHENT À MAINTENIR LE STATU QUO PROPICE À TOUS LES TRAFICS ET EXACTIONS ASSURANT AINSI LA PROSPERITE DE QUELQUES CHEFS MAFIEUX DOUES DANS LA DUPLICITÉ AYANT JUSQU’ ICI TROMPE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE ET ENDORMI BAMAKO. LA RÉPUBLIQUE DOIT SE REVEILLER AU PLUS TÔT.

Comments are closed.