Mairie de la commune de Ségou : Le budget primitif 2020 présenté au public

0

Nouhoun Diarra, maire de la commune urbaine de Ségou, a présenté le projet de budget primitif 2020 de sa mairie. Les recettes et dépenses ont été communiquées.  Elles se chiffrent à 4 446 777 000 FCFA. C’était lors d’un débat public auquel plus de 400 personnes y ont participé. Ce débat public s’inscrit dans le cadre de l’élaboration du projet de Budget primitif de l’exercice 2020.

 En effet, selon l’article 245 de la loi N° 2017-051 du 02 octobre 2017 portant Code des collectivités territoriales en République du Mali, «le projet de budget est obligatoirement soumis au débat public avant le vote du conseil communal».  Le Budget est l’acte par lequel est prévu et autorisé l’ensemble des ressources et des dépenses d’une collectivité sur une année. Il comprend une partie Fonctionnement et une partie Investissement.

Les recettes 

Au titre de l’année 2020, les recettes à recouvrer sont entre autres : la Tdrl est estimée à Quarante deux millions neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille huit cents (42 999 800) francs CFA,  la Taxe de voirie estimée à Vingt millions (20 000 000) de francs CFA.  Il y a également les Impôts liés à l’activité, notamment les patentes, la taxe sur les charrettes, la taxe sur les établissements de nuit et dancing, l’ITS, la taxe foncière, etc. qui se chiffrent à Trois cent quarante quatre millions cinq cent mille (344 500 000) francs CFA.  Les impôts et taxes assimilées: la taxe sur le bétail, la taxe sur les armes à feu, la taxe sur les moulins et la taxe additionnelle sur l’exploitation minière et l’exploitation de carrière sont estimées à Un million sept cent cinquante mille (1 750 000) francs CFA.

Quand aux autres impôts et taxes assimilées, à savoir la taxe sur les distributeurs automatiques et appareils de jeux installés dans les lieux publics, la taxe sur la publicité et l’affichage, la taxe sur l’usage privatif du domaine public, la taxe sur les autorisations de spectacles et divertissements, la taxe ou les vignettes sur les cycles à moteur et bicyclettes sont estimés à Soixante un million trois cent mille (61 300 000) francs CFA.

 

La taxe de sortie des véhicules de transport dans les gares routières le montant est chiffré à Quatre vingt quatre millions (84 000 000 ) de francs CFA. Les droits de stationnement et d’occupation de la voie publique (droit de place sur marché et foire, stationnement taxis et véhicules de transport en commun) sont estimés à Vingt millions (20 000 000) de francs CFA. Les redevances des appareils distributeurs d’essence sont estimées à deux millions (2 000 000) de francs CFA.

Les permis d’occuper (CUH) sont estimés à cinq millions (5 000 000) de Francs CFA.

Les redevances et droits de service à caractère sanitaire, notamment la redevance des latrines, est estimé à deux millions cent mille (2 100 000) francs CFA.  Les redevances et droits de service à caractère administratif et autres, c’est-à-dire la légalisation de signature, les livrets de famille et la délivrance d’actes d’état civil et copie etc. sont estimés à hauteur de Dix huit millions sept cent cinquante mille (18 750 000) francs CFA. Le revenu des immeubles : loyer des logements, loyer des magasins appartenant à la collectivité, et la location des installations sportives est estimé à Quatre vingt six millions sept cent mille (86 700 000) francs CFA.

La subvention de l’Etat pour la prise en charge des salaires des enseignants, des agents socio-sanitaires, lutte contre paludisme, lutte contre la maladie et la malnutrition, de la réparation du manuel scolaire, de l’entretien courant des écoles et le fonds Adars est estimé Deux milliards neuf cent vingt trois millions cent trente mille (2 923 130 000) francs CFA.  Les produits des cessions sont estimés à Cent millions (100 000 000) de francs CFA.

Les dépenses

Les dépenses envisagées au titre de l’année 2020 sont reparties comme suit :

La prise en charge (salaire) des agents de la mairie est estimée à Deux cent quarante six millions (246 000 000) de francs CFA. Quant à l’éducation et à la santé, notamment pour la prise en charge des salaires des enseignants, des agents socio-sanitaires, lutte contre le paludisme, lutte contre la maladie et la malnutrition, de la réparation du manuel scolaire et de l’entretien courant des écoles et le fonds Adars et tous les autres appuis de l’Etat au titre du fonctionnement dont les dépenses au titre du service de renforcement des plateaux techniques en fourniture d’équipement des cinq Cscom de Ségou à savoir : Médine, Darsalam, Bagadadji-SUD, Sécoura, et Bananissabakoro sont estimés à Deux milliards neuf cent vingt trois millions cent trente mille (2 923 130 000) francs CFA. L’achat de denrée alimentaire, du carburant, fournitures et matériels de bureau est estimé à Quatre vingt un million sept cent mille (81 700 000) francs CFA.

Le programme d’entretien prévu au cours de l’année 2020 se chiffre à Cent cinquante millions cinq cent cinquante cinq mille deux cent quarante huit (150 555 248) francs CFA. Il s’agit de l’entretien et de la maintenance du parc auto mobile et informatique, du service d’entretien des bâtiments communaux, le balayage des routes bitumées, l’entretien et réparation des installations électriques, des travaux de curage des caniveaux et collecteurs, des travaux de reprofilage et remblayage des rues et l’évacuation des ordures.

Les achats non stockés de matières et fournitures et communication (eau, électricités communications, etc.) du budget est estimé à Soixante deux millions (62 000 000) francs CFA.  Le montant prévu pour les fêtes et cérémonie est estimé à Vingt trois millions (23 000 000) francs CFA.  La subvention aux organismes sur le budget communal est estimée à hauteur de Vingt trois millions (23 000 000) de francs CFA. Il est prévu pour les missions et déplacements le montant de Quinze millions de francs CFA (15 000 000).

Le programme de formation des élus, conseillers et agents de la mairie est estimé à Vingt millions (20 000 000) de francs CFA.

André Traoré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here