Yirimadio « Bakorobabougou » : Le CSCOM inauguré pour le bonheur de la population

0

Le jeudi 27 janvier 2022, Madame Diéminatou Sangaré, ministre de la Santé et du développement social, et les autorités administratives et municipales de la Commune de Kalaban-coro, ont procédé à l’inauguration du Centre de santé communautaire de Bakorobabougou. Un projet concrétisé grâce à la vision de l’ONG Muso dont le Directeur pays est Dr. Djimé Diakité. Ce centre de santé dont le coût s’élève à plus de 300 millions de FCFA vient à point nommé pour soulager la souffrance de la population de Bakorobabougou qui était obligée de parcourir de kilomètres pour avoir accès à des soins de qualité.

Dans son allocution, la ministre de la Santé et du développement social s’est dite réconfortée par l’inauguration de cette aire de santé. Elle a signalé que ce joyaux qui vient d’être mis à la disposition de la population de Bakorobabougou par l’ONG Muso contribuera à fournir le paquet minimum d’activités; de gérer la mise en œuvre des actions socio – sanitaires au sein des populations ; de fournir des prestations curatives telles que : soins courants aux malades, dépistages et traitements des endémies locales, explorations para-cliniques courantes ; assurer la disponibilité des médicaments essentiels ; développer des activités de soins préventifs (santé maternelle infantile / planning familiale / Vaccination, Education pour la Santé) ; initier et développer des activités promotionnelles (Hygiène Assainissement, Développement Communautaire, Information Education Communication) ; et de promouvoir la participation communautaire dans la gestion des CSCOM et la prise en charge des problèmes de santé de l’individu et de la collectivité etc. Selon elle, « de telles initiatives participent à la mise en place d’un système de santé résilient. Un système qui parviendra à assurer une équité dans la fourniture de services de soins aux communautés ». Dr. Djimé Diakité, le Directeur pays de l’ONG Muso, a, dans ses propos, mis l’accent sur l’apport de sa structure dans la réduction de la souffrance des populations maliennes. Il a signalé que la réalisation de ce CSCOM était une priorité et que cette inauguration viendra combler les efforts de toutes les parties prenantes à sa réalisation au profit de la population de Bakorobabougou et environnants. Le maire délégué de Bakorobabogou, Souleymane Coulibaly, a manifesté toute sa satisfaction de voir une telle infrastructure réalisée dans son terroir. Il s’est réjoui de l’offre de soins élargie qui concourt à rendre accessible financièrement et géographiquement des soins de qualité, à un coût largement supportable par les populations de Bakorobabougou.

Moussa Samba Diallo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here