Processus de renouvellement du bureau de la confédération des producteurs de Coton du Mali : Les Cotonculteurs dénoncent l’ingérence de l’autorité de tutelle

0

Selon le  bureau partiel de la confédération  des sociétés coopératives des producteurs de coton du Mali issus de l’élection du 05 octobre 2022,  il aurait ingérence, manipulation pour la mise en place de leur instance de direction. Une dénonciation faite  le jeudi 24 octobre 2022 lors d’  une conférence tenue  à la Maison de la Presse.

M. Yacouba Koné président du bureau partiel de la confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton du Mali issus des éléctions du 05 octobre dernier, accompagné des camarades, était face à la presse pour  dénoncer  ce qu’il appelle lui-même leur difficile situation .   Dans une déclaration linaire lue à la presse, M. Koné, expliqué comment le bureau partiel  a été mis en place  en faveur d’un collège électoral réuni   le 05 octobre en  présence  du Conseiller  Spécial du PDG de la CMDT mandaté par ce dernier pour prendre part l’élection. Yocouba Koné et ses pairs affirment également que la cérémonie d’ouverture a été présidée par les ministres en charge du Développement rural, Modibo Kéïta et son homologue de la Santé, Diéminatou Sangaré.   Aux dires, de Yacouba Koné, les processus de vote qui avaient débuté sous de bons auspices, a été L  inopinément interrompus   par l’intrusion  dans la salle d’hommes étrangers aux processus amenant  avec eux le mandataire judiciaire non moins président sortant de la confédération  M Souleymane Fomba  .  Les résultats obtenus avant   l’arrêt  provoqué du processus au niveau des votes pour le poste de délégué à l’approvisionnement,  donnent M. Yacouba Koné nouveau président de confédération.  Poursuivant ses explications, M. Koné, déclare qu’ils étaient restés dans la salle de la confédération jusqu’ aux coups de 17heures et que le directeur national de la Protection Sociale et de l’ Economie solidaire, M. Mamadou Bassirou Traoré serait venu les libérer les informant qu’ils seront informés de la suite.   Toujours dans la déclaration livrée à la presse M. Koné et ses camarades, déclare : « A notre sortie de la salle se trouvait monsieur Siaka Coulibaly, le conseiller Spécial du PDG de la CMDT qui a déclaré devant tout le monde que personne ne siègera dans le bureau de la confédération si ce n’est pas les producteurs de coton de leur camp. C’est à dire ceux choisis par le PDG de la CMDT et son clan contre la volonté des autres producteurs », des propos accusant le PDG de la CMDT d’ingérence dans le processus de mise en place de la confédération  des producteurs de Coton du Mali. M.  Yacouba Koné et ses alliés demandent à ce que ces résultats obtenus  soient maintenus  et ce pour préserver la paix sociale et le développement harmonieux de la culture du coton dans le pays.  Soulignons que les producteurs affirment avoir épuisé tous les recours (demande d’audience, lettre adressée)  auprès  du ministre Modibo Kéïta et du PDG de la CMDT Nango Dembélé.   Aussi, ils demandent à ce que le Président de la Transition se saisisse de ce dossier pour la  réussite de la filière coton au Mali.

Khadydiatou SANOGO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here