Complexe minier Loulo-Gounkoto: Près de 10 tonnes d’or produites au 1er semestre 2019

0

Le Complexe minier Loulo-Gounkoto n’a pas fini de révéler les trésors cachés dans ses entrailles. Initialement, prévu pour une durée d’exploitation de 6 à 10 ans, le complexe en activité depuis 2010 produit toujours de plus d’or. BarrickGold Corporation, le géant minier qui exploite le complexe,  a annoncé, ce 21 juillet, la construction une centrale solaire de 20 Mwatt pour soutenir ses activités dans cette mine.

-Maliweb.net- 690 000 onces d’or en 2019. C’est l’objectif annuel de production de Barrick au complexe minier Loulo-Gounkoto. Déjà, 343 336 onces d’or ont été produites au premier semestre 2019. Il s’agit, selon Mark Bristow, président et directeur exécutif de Barrick Gold Corporation, d’une réalisation au-delà des objectifs en termes de minerai traité et de récupération. C’était au cours d’une conférence de presse avec des médias au sein du complexe minier. Ce résultat, explique le minier, a été possible grâce à la performance de la mine souterraine de Loulo. Cette installation a produit, à elle seule, au deuxième trimestre 677 Kt de minerai contre 1021 Kt pour tout Gounkoto.

«Le complexe minier Loulo-Gounkoto, classé parmi les 10 plus grandes mines d’or au monde, a de nouveau enregistré la plus grande amélioration de production du portefeuille global de Barrick», s’est réjoui Mark Bristow. Après un investissement de 160 millions de dollars en exploration, Barrick a contribué, en 2018,d’environ 6%au PIB du Mali. Cependant des différends fiscauxexistent entre la compagnie et l’Etat du Mali. Sur ce point, Bristow assure que le Gouvernement et la direction de Barrick au Mali ont fait des progrès. Un médiateur a été trouvé et  le processus de médiation sera bientôt finalisé.

De nouveaux investissements en cours

Barrick est à la recherche de nouveaux gisements le long de la zone de cisaillement Sénégalo-Malien long de 70km. Cette zone, informe le conférencier, a produit plus de découvertes majeures d’or sur les 20 dernières années que n’importe quelles autres structures dans le monde. Avec ses explorations, le complexe Loulo-Gounkotoqui comprend actuellement les mines souterraines de Yaléa et Gara ainsi que la super carrière de Gounkoto pourrait avoir une quatrième mine souterraine dont la faisabilité est en cours d’étude.

Pour soutenir ses ambitions de production, Barrickest en train d’installerune centrale solaire de 20 mégawatts. Selon Moussa Kanté, Directeur de l’Environnement et du Développement communautaire à la mine d’or de Loulo-Gounkoto, cette centrale va permettre à la mine d’économiser quelques 10 millions de litres de gasoil par an tout en réduisant son empreinte carbone. Il pourra aussi, a-t-il expliqué, constituer une source d’énergie à moindre coût pour les communautés après la fermeture du complexe Loulo-Gounkoto. La centrale entrera en activité dès mars 2020 et atteindra sa puissance réelle de production en juin de la même année.

Envoyé spécial à Loulo-Gounkoto

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here