Après le premier appel technique le 16 octobre dernier : Atel promet de lancer ses activités commerciales au Mali d’ici fin décembre avec un investissement de 100 milliards Fcfa

0

La Société Alpha Télécoms (Atel-sa) compte lancer officiellement ses activités commerciales au Mali d’ici la fin de l’année. Pour ce faire, elle ambitionne d’investir 100 milliards Fcfa pour 5 millions d’abonnés. Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, s’est dit très heureux de l’arrivée de cet opérateur pour le plus grand bonheur des consommateurs. 

Les choses commencent à bouger au niveau de la société Alpha Télécom (Atel-sa) détentrice de la 3ème licence de téléphonie au Mali. Cette société vient de lancer le premier appel technique en présence du ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré. L’événement tant attendu s’est déroulé au Centre d’appel à l’ACI 2000, en présence des responsables de la société dont le promoteur, l’homme d’affaires burkinabé Appolinaire Compaoré et ses partenaires.

Pour être convaincu de la fiabilité du réseau, c’est le ministre Arouna Modibo Touré qui a eu l’honneur de recevoir avec beaucoup de fierté ce premier appel technique. Avec cet appel, Atel vient de tenir sa promesse. “Il faut noter que l’arrivée de l’opérateur Atel est très attendue au Mali pour le plus grand bonheur des consommateurs. Après ce premier appel, nous attendons la suite d’ici la fin de l’année” précise le ministre en charge de l’Economique numérique et de la Communication.

Il faut préciser que la Société Atel qui compte lancer ses activités commerciales très bientôt ambitionne d’investir une enveloppe financière de 100 milliards de Fcfa pour 5 millions d’abonnés.

En tout cas, l’homme d’affaires Apollinaire Compaoré semble être désormais déterminé à lancer le réseau d’Alpha Télécom (Atel-sa) au Mali. Ce géant vient de surprendre les gens avec la réception du premier appel.  La société Atel s’est doté d’un dispositif géant flambant neuf installé conformément aux normes internationales, capable de satisfaire la demande des populations. C’est avec beaucoup de plaisir que le ministre Arouna Modibo Touré  a visité les différentes installations.

Notons que Souleymane Diallo est le nouveau directeur général de l’opérateur Atel-sa. Il est très connu dans le secteur des télécommunications. Il a débuté sa carrière chez International Business Machine en 1996 comme gestionnaire comptable. Il rejoint ensuite Millicom International Cellular en tant que directeur marketing et des ventes, en 1999. Après des postes similaires au Sénégal, en Sierra Leone et en Tanzanie, il est recruté dans les services du président de la République du Sénégal en qualité de directeur des services TIC et financiers.

Après diverses fonctions dans d’autres secteurs, Souleymane Diallo rejoint Atlantique Telecom. En 2006, il est en poste au Gabon comme directeur des ventes et du marketing, puis en 2007, il va en Centrafrique et occupe le poste de directeur général, jusqu’en 2011. Il quittera l’opérateur télécoms pour fonder Millenium Telecom, fournisseur de service Internet sans fil.

S’agissant d’Apollinaire Timpiga Compaoré, c’est un richissime homme d’affaires burkinabè qui s’est fait de l’argent dans le rachat et la création d’entreprises. Présent dans le domaine de l’assurance, des banques, de l’hôtellerie, du transport, de la téléphonie, c’est un homme accompli aujourd’hui qui nourrit désormais des ambitions sous régionales. C’est l’un des plus grands modèles de réussite en Afrique, plus précisément au Burkinabè.

                                A.B. HAÏDARA

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here