Sotelma – Malitel : Pour le confort des Maliens

0
Malitel-Sotelma

Ils sont très nombreux, nos compatriotes, à bien apprécier les services offerts par la société téléphonique. Des fonctionnaires aux chômeurs, en passant par les ménagères, menuisiers, mécaniciens, entre autres, les éloges ne tarissent pas. Tout juste avant les fêtes de fin d’année 2015, votre fidèle serviteur a recueilli quelques témoignages.

 

Bakari Traoré (Enseignant) : “ Je venais de découvrir l’offre relative au Contrôle Parental.

Je savais que mes enfants étaient fous d’Internet. C’est moi – même qui leur avait donné pourtant des tablettes et des ordinateurs. Je pensais qu’ils s’instruisaient et s’amusaient souvent. Mais, puisque certaines choses, pas du tout orthodoxes, peuvent passer sur Internet, j’ai donc sauté sur la bonne occasion que Malitel m’a donnée. C’est ainsi que dès lors je prends soin de leur navigation sur la toile.

Cela a été beaucoup pour moi car je n’avais rien à dépenser. A travers la presse, j’ai su que le service ” Contrôle Parental ” était gratuit.

Les indications étaient précisées dans un journal. Maintenant, mes enfants eux – même s’en réjouissent. ”

 

Fanta Camara (Ménagère) : ” J’ai mis du temps avant de découvrir les téléphones. C’est mon mari qui m’en a offert à double puce.

Il m’arrive de téléphoner à des parents et amis. Les enfants aussi s’en servent. Ce que j’ai remarqué, c’est qu’avec les crédits Malitel, j’arrive toujours à communiquer longtemps. Un jour, ma fille m’a informé sur le nouveau service ” Kibaru ” de l’opérateur. Elle m’a appris, via le menu #555# option 6, à recevoir beaucoup d’informations. Ainsi, je consulte mon horoscope chaque jour. Et dès que j’ai besoin de renseignements sur un hôpital, je tape. Cela me plait beaucoup “.

 

Mamadou Keïta (Mécanicien) : ” Je suis un fan du service ” Damou “. Il s’applique à tous les opérateurs nationaux. Avec  seulement 1900 frs de crédit Malitel, j’ai droit à une (1) heure de communication, cent (100) SMS et autant de Mo. Lorsque j’ai seulement un billet de mille francs sur moi, je mets 980 frs de crédit, j’ai trente (30) minutes de communication, 80 SMS et 80 Mo. Avec ça, j’arrive à joindre mes clients qui n’ont pas Malitel. ”

Ces témoignages éloquents n’étonnent guère les observateurs. Faut – il le rappeler, depuis sa création, l’entreprise SOTELMA – MALITEL n’a cessé de déployer d’immenses efforts pour améliorer le quotidien de ses clients. Au – delà, celui de l’ensemble des Maliens.

B. Koné

PARTAGER