TOMBOUCTOU : Unique candidate du Continent [Africain] aux 7 nouvelles Merveilles : Remise du Document de Candidature et Lancement de Campagne

0

L’espoir des maliens est grandiose, et le devoir de remporter la palme est impératif.

Le lancement officiel de la campagne pour l’élection de Tombouctou parmi les 7 merveilles du Monde a eu lieu le mercredi 10 janvier 2007 à la place historique de Sankoré. Une cérémonie au cours de laquelle il à été procédé à la remise du certificat de candidature de la cité des 333 Saints dans la course par le Président de la Fondation 7 nouvelles merveilles du monde Monsieur Bernard WERBER au Maire de la commune Urbaine de Tombouctou Said Mahmoud.

La solennelle cérémonie s’est déroulée sous la présidence du chef de l’exécutif régional le colonel d’aviation Mamadou TOGOLA, en présence des plus hautes autorités administratives, politiques militaires et religieuses, du Président de la fondation des 7 Merveilles du Monde Bernard WERBER en compagnie d’une forte délégation de documentalistes caméramans autres médias, Monsieur Baba Hakim HAIDARA Président du Comité National et ses proches collaborateurs. On notait également la présence du célèbre poète Ousmane Bekaye Kounta, l’historien Bakary Kamiman, Cheikh Moulay HAIDARA Président des ressortissants et sympathisants de Tombouctou et bien d’autres sommités Nationales du savoir et une foule nombreuse comme à l’accoutumée dans la cité d’Ahmed lors des grands évènements.

L’enjeu était sans nul doute de taille car Tombouctou sélectionnée parmi 21 autres sites à travers le monde devrait face aux caméras donner l’image qui lui est propre et prouver à la planète terre que son rayonnement et le mythe qui fait sa gloire est bel et bien fondé. Il réside en sa pluralité sociale et sa diversité culturelle. La cité mystérieuse est une ville millénaire, un carrefour de vieille civilisation où pendant plus de dix siècles des populations cosmopolites se côtoient, échangent, s’interpénètrent et cohabitent en symbiose. La cité, lieu extraordinaire, où, perpétuellement, le mythe devient une réalité et la réalité se transforme en mythe pour créer d’autre réalités.

Déjà, entre le 14è et le 16è siècle, avec ses 100.000 âmes, celle qui fut le plus important comptoir commercial entre l’Afrique du Nord et l’Afrique sub-saharienne devint aussi le plus grand centre religieux, scientifique et littéraire avec plus de 25.000 étudiants venus de tous les horizons animer la célèbre Université de Sankoré. Depuis et jusqu’à nos jours cette image de la grandeur dans l’immensité du savoir, lui confère attrait, admiration et fascination de plusieurs chercheurs et explorateurs. En cet après midi, la candidate devrait se faire valoir et Dieu Ö combien, pour si peu de préparation, elle est sorti pour ses visiteur, leur montrant des pans et des plis enfouies dans les tréfonds de ses entrailles ! Une ou milles merveilles ? Nous n’en sauront faire le compte et là encore réside l’autre mystère dont la vieille s’entoure.

Pour revenir à la symbolique cérémonie de lancement, le premier orateur Mr Said Mohmoud Maire de la commune Urbaine de Tombouctou citera les différents futurs grands projets dont entre autres : l’extension de la piste de l’aéroport au trafic international, l’extension du bien culturel de Tombouctou à toute la vieille ville au Patrimoine de l’UNESCO, la recherche pétrolière qui est en cours. Il saisira cette occasion pour rappeler les nombreux atouts dont dispose sa commune: Cité du savoir et de savoir faire, site du patrimoine mondial depuis 1988, ville de paix, creuset des plus grands évènements culturels et artisanaux du pays, qui lui donne davantage une place de choix dans le domaine du tourisme.

Tout en se félicitant de sa visite en terre malienne, l’élu communal remerciant demandera au président Bernard WERBER et à la commission nationale d’organisation, de penser à alléger le système de vote sous plusieurs formes parmi lesquelles, la création d’un site web et des lignes téléphoniques gratuites à travers tout le pays pour permettre aux populations de voter. Lui succédant, le Président du Comité National d’Organisation Baba Aqib Haidara, a lancé un appel solennel, aux Tombouctiens de toutes souches, aux maliens et maliennes de Kidal à Kayes en particulier et à tous les africains ainsi qu’aux amis du Mali en général, pour que, massivement, jeunes et vieux, hommes et femmes apportent leurs suffrages à Tombouctou, rappelant que cette idée du président Thabo M’BEKI, qui estime que « Tombouctou et les richesses de ses manuscrits anciens offrent à notre continent une des plus authentiques et des plus précieuses sources de la renaissance Africaine sur le plan de l’histoire, de la culture et des savoirs ». Voter massivement, dira t-il, pour que la cité des 333 Saints soit une des 7 nouvelles merveilles du monde.

Le président de la fondation Bernard WERBER a remercié la population de Tombouctou pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne. Tombouctou aurait pu depuis fort longtemps faire parti des 7 anciennes merveilles du monde. Et rien ne l’empêche aujourd’hui donc, d’être parmi les sept nouvelles merveilles du monde, car elle renferme tous les critères d’éligibilité, mais faut-il beaucoup de millions de voix pour que cela soit au delà des mots et des prétentions concrétisé.

Fasciné par tant de riches diversités dont le passage du légendaire cavalier-protecteur Al Farouk, des danses traditionnelles, de la case de Bouctou, du passage de l’Azalaï et bien d’autres temps forts, Monsieur Werber eut droit au port de turban, fut pour la première de l’histoire élevé au rang de Docteur Honoris causa de l’Université de Sankoré.

Pour clôturer l’événement en apothéose, la ville offrit à ses hôtes, une nuit de contes et de poésies avec en tempo musical, la voix angélique de la diva Haïra Arby. Si tout se passe dans les normes, parions que des 21 sites en course, le 7 juillet 2007 à Lisbonne au Portugal Tombouctou sera élue.
Avec le concours de la SOTELMA, l’ORTM qui a retransmis en direct la cérémonie a grandement contribu
é à lancer hors compétition.

Tous ensembles, votons pour Tombouctou sur http://www.new7wonders.com

Boubeye Maiga et Mohamed Kanyentao.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER