En un mot : Bakary Togola le diviseur

6
Dramane Aliou Koné
Dramane Aliou Koné

Même si la scène se joue loin de nos yeux, la situation reste explosive entre les producteurs de coton à Koutiala et la CMDT, accusée depuis hier par les premiers d’avoir fait courir la rumeur selon lesquelles ils projetaient de brûler les véhicules de la Compagnie. Cette semaine s’annonce tellement explosive dans la Capitale de l’Or blanc que la justice doit juger ce jeudi  12 janvier  et jour de foire hebdomadaire, 11 producteurs accusés de refus d’évacuer du coton.

Si les producteurs justifient leur “révolte” par le non-paiement des ristournes de la campagne d’égrenage 2014-2015, c’est le renouvellement du bureau de l’Union nationale des sociétés des coopératives des producteurs de coton qui les enrage parce que le pouvoir aurait jeté son dévolu sur l’ex-vice-président du PDES (parti des amis d’ATT) passé au RPM, précisément dans la coordination de Bougouni depuis l’avènement d’IBK au pouvoir : Bakary Togola dont l’allégeance aux autorités divise jusqu’à l’Assemblée nationale. En attendant, à Koutiala,  son “départ ou la mort”, les paysans vaincront, martelait hier un leader cotonculteur. Attendons pour voir.

DAK

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Président, relisez vos articles avant publication. tellement il y a de coquilles!!!!

  2. Avez-vous des preuves pour apporter une telle accusation DAK. Je pensais que vous étiez un vrai professionnel pour méritez d’être président de la maison de la presse. Mais hélas! dommage. Comment peut- on accusez sans mener au préalable un vrai travail d’investigation.

  3. yugubane a tout à fait raison.
    Nous assistons là a un véritable cinéma des opportunistes et des LAQUAIS comme acteur principal IBK.
    Le roi se sent glorifier en voyant ses sujets se battre pour avoir sa bénédiction d’être le chef des fossoyeurs des deniers publics.
    Le spectacle qu’ATT se plaisait à voir dérouler, se passe et s’amplifie sous l’ère d’IBK.
    QU’ALLAH SAUVE LE MALI!

  4. Ce brave paysan n’a rien d’un diviseur, le vrai diviseur s’appelle I-B-K !! Ce qui constitue un vrai poison pour la cohésion nationale s’appelle R-P-M ! Au lieu de se diviser sur la présence de quelqu’un qui nous nourrit, la majorité opportuniste devait éclater à l’arrivée de ceux qui nous tuent dans ses rangs. 8) 8)

    Si TOGOLA du PDES a rejoint le RPM, il n’a fait que ce que tout le monde a fait. Dans le pays de l’opportunisme et du Président médiocre qui est plus préoccupé par le mouillage de ses rivaux que par le bien être du peuple, un retournement de veste ne devrait rien diviser.

    Dans cet environnement de médiocratie ambiante quelqu’un comme Bakary TOGOLA devrait être un exemple et un homme à saluer. Qu’il truand, rapace ou je ne sais quoi, il est aussi un bosseur, un grand bosseur ! Tout ce qu’on lui reprocher est aussi reprochable aux autres. Lui au moins cultive des centaines voire des milliers d’hectares. Ce qui veut dire qu’il y a en lui un côté positif, ce qui n’est pas le cas des autres……….

    • Logique tordue ! Parce que tous les autres sont truands, il est normal que les cotonculteurs acceptent un truand. Ce sont des paysans qui protestent et non des politiciens. Ils ne veulent pas (plus) que par la corruption qu’on les vende des engrais qui ne repondent pas aux normes et qui vont degrader leur terre et reduire leur rendement.
      Ce Monsieur est un escroc, un wagabond, un vrai truand. Nous ne le laisseons pas voler nos parents.

Comments are closed.