En un mot : Faut-il négocier avec Iyad ?

93

Deux ans après l’intervention des forces françaises, les organisations terroristes en général et le jihadiste malien Iyad Ag Ghaly continuent d’imposer l’insécurité dans notre pays.  Aussi la capacité de nuisance d’Iyad est telle dans la région de Kidal que ses alliés du MNLA et du HCUA envisagent d’ouvrir des négociations avec lui.

Chez nos confrères de Studio Tamani, le représentant de la Plateforme, Firhoun Maïga, déclare qu’”Iyad, c’est quelqu’un qui a une vision. Mais rappelez-vous de ce que l’Algérie a eu comme problème. Pendant combien d’années le GSPC, les Madani et tous ces gens-là qui ont été des islamistes plus durs qu’Iyad ont créé des problèmes dans ce pays ? Aujourd’hui, ils vivent librement dans leur pays. Comment ils sont arrivés à ça ? Il faut aller à leur école. Je ne pense pas qu’il faille fermer la porte”.

Le colonel Idriss Hamaha de  la Coordination des mouvements armés de l’Azawad (CMA) souligne qu’il ne faut pas oublier qu’”Iyad Ag Ghaly est un Malien et beaucoup de gens ont peur de le dire. C’est un Malien peut être avec qui il faut discuter. C’est la responsabilité du président de la République”.

Pour l’heure, le chef de l’Etat refuse cette éventualité comme une partie de la communauté internationale opposée à toute négociation avec les terroristes. Mais jusqu’à quand ? C’est toute la question puisque des pays comme l’Algérie, qui héberge le leader d’Ançar Eddine, et la France, qui a négocié avec lui la libération de ses otages, ne semblent pas jouer franc-jeu.

DAK

PARTAGER

93 COMMENTAIRES

  1. IBK doit renforcer la sécurité sur toute l’étendue du territoire national, combattre le terrorisme.
    La communauté internationale si elle est de bonne fois elle doit aider le Mali à sécuriser toute l’étendue du territoire nationale.

  2. Le gouvernement malien mettra tout en ordre pour la population malienne soit à l’abri des terroristes. Les forces de sécurité et de l’ordre malienne mettrons tous les dispositifs en place pour traquer le terroristes.

  3. La lutte contre le terrorisme est une lutte très ardant. Le terrorisme est fléau qui vit partout dans le monde entier. Main dans la main nous pourrons combattre le terrorisme.

  4. La Paix ce n’est pas quelque chose qui vient de l’extérieur. C’est quelque chose qui vient de l’intérieur.
    C’est quelque chose qui doit commencer au-dedans de nous-mêmes; chacun à la responsabilité de faire croître la Paix en lui afin que la Paix demeure générale. 😀 😀

  5. L’accord de paix est maintenu car Iyad Ag Ghali est lui même sur mandat d’arrêt international donc le peuple s’en fou de son point de vu

  6. Signée par le procureur de la République, le 17 juin, l’ordonnance de mainlevée de mandats d’arrêt (dont J.A. a obtenu copie) concerne les leaders des quatre principaux groupes rebelles : Bilal Ag Acherif (MNLA), Alghabass Ag Intalla (HCUA), Sidi Brahim Ould Sidatt (MAA) et Ibrahim Ag Mohamed Assaleh (CPA) ; ainsi que leurs chefs militaires : Cheick Ag Aoussa (HCUA), Mohamed Ag Najim et Mahamadou Djeri Maïga (MNLA). Ils étaient pourtant accusés de crimes de guerre et crimes contre l’humanité, de génocide, d’atteinte à la sûreté de l’État, de trafic de drogue et de terrorisme. Entre autres. Chef du groupe jihadiste Ansar Eddine, Iyad Ag Ghali n’a en revanche pas été blanchi de ces mêmes chefs d’accusation.
    Alors si celui ci rejette le traité de paix signé il aura affaire au autorité mondiale.
    Aucun soucis car le peuple malien est tranquille

  7. Les Touaregs exigent entre autres la « reconnaissance officielle de l’Azawad comme une entité géographique, politique et juridique » ou encore le lancement d’une assemblée interrégionale couvrant cette zone.

    La rébellion à dominante touareg a refusé de parapher, en l’état, l’accord d’Alger pour la paix dans le nord du Mali. Ce rejet est intervenu malgré les pressions de la communauté internationale qui continuait dimanche à exhorter les protagonistes à tous venir le signer le 15 mai à Bamako.

    La médiation internationale conduite par l’Algérie a invité samedi toutes les parties à signer « l’accord pour la paix et la réconciliation » lors d’une cérémonie le 15 mai à Bamako, au terme de discussions entamées le 15 avril à Alger.

    En dépit du refus de la rébellion à dominante touareg de parapher l’accord, le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a insisté dimanche sur sa signature le 15 mai « avec le soutien de la communauté internationale et la participation de tous les acteurs maliens », y évoquant « une nouvelle page de l’histoire de ce pays ».

    « Dans les accords internationaux, on prévoit le paraphe qui indique que la négociation est terminée, alors que la signature marque le début de la mise en oeuvre », a-t-il aussi expliqué, selon un communiqué publié par l’Agence de presse algérienne (APS)
    Alors soyons sans crainte car il y aura la paix au mali.

  8. La Paix ce n’est pas quelque chose qui vient de l’extérieur. C’est quelque chose qui vient de l’intérieur.
    C’est quelque chose qui doit commencer au-dedans de nous-mêmes; chacun à la responsabilité de faire croître la Paix en lui afin que la Paix demeure générale.

  9. Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur. C’est une grande décision.Le seul vrai garant de la paix .

  10. La civilisation et la barbarie s’excluent : la barbarie,
    c’est la guerre ; la civilisation, c’est la paix
    alors cher malien pratiquons la paix et laissons ce hors la loi dire ce qu’il veut

  11. Aujourd’hui DAK a changé de vêtement ,on dirait que la fin du moi est proche pour lui ,ou bien il a fait un remaniement de vêtement ?

  12. Iyag doit comprendre qu’il est encore temps pour lui de prendre place dans le train de la paix et de la réconciliation.
    Même s’il se met contre ces accords de paix,le processus ira à son terme car les peuples du nord sont fatigués de cette situation. 👿 👿 👿

  13. En ce moment Iyag n’a plus de force.Il veut donc faire du tapage médiatique pour se faire voir un peu.Mais il doit comprendre qu’au point où nous sommes arrivés avec ces accords il ne peut rien faire pour la bloquer. 😆 😆 😆

  14. Iyag n’a plus aucune légitimité dans sa propre communauté.
    Donc son rejet des accords de paix est un épiphénomène.
    Le mali est en ce moment sur la bonne voie et rien ne l’arrêtera dans sa quête de paix et de réconciliation. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  15. Étant donné que la paix est une denrée rare,il faut se donner tous les moyens de la rechercher et la sauvegarder lorsqu’elle est menacée.
    C’est pourquoi je préconise que tous les acteurs maliens se mettent ensemble pour combattre les réfractaires comme ce Iyag qui veulent mettre notre accord de paix en péril.

  16. Pour ma part, je pense que le président fait beaucoup d’effort pour la mise en oeuvre de l’accord de paix d’Alger. Ce serait un manque de foi pour dire que le président ne s’y met pas pour sortir le pays dans cette crise avec tous les efforts qu’il consent

  17. Il serait plus sage de negocier avec… DRAMANE KONE pour lui dire de compter correctement ses mots!!!!
    WALAY JE SUIS ENTRAIN DE RIRE!!!!!!!!!!!

  18. Je pense que l’accord de paix d’Alger est une issue favorable pour la sortie de crise. Pour son application effective, il faut l’engagement de tous les acteurs et de la population afin que nous retrouvions la paix tant attendue. Pour la question faut-il négocier avec Iyad, je pense que non. Parce que ce dernier a refusé de prendre part lors de la signature de l’accord.

  19. Je pense qu’il est plus difficile de faire la paix que la guerre. En effet, tous ces soubresauts sont faits pour nuire au processus de paix et de la réconciliation. Pour une paix durable, il faut le sacrifice et le courage de tout un chacun pour y arriver. Parce qu’il n’y a de paix durable que celle qui ne s’achète au prix d’aucune faiblesse. Par conséquent, je demande à toutes les parties signataires de l’accord d’Alger de s’y investir et d’éviter toutes actions tendant à freiner le processus de paix.
    VIVE LE MALI UN ET INDIVISIBLE!!!

  20. Pour ma part, je pense que tout accord connait quelque fois des difficultés dans sa mise en oeuvre. Mais, j’ai foi que cet accord est la panacée de sortie de crise que notre pays connait. J’aimerais que chaque partie signataire face preuve de sacrifice et responsabilité car le Mali est la chose commune et il y va de l’intérêt de tous.

  21. Je pense à mon modeste avis que la paix tant souhaité ne saurait arriver que si nous nous donnions les moyens pour y parvenir. Cependant, pour y parvenir, toutes les parties signataires de l’accord de paix devraient y mettre du cœur dans sa mise en oeuvre en combattant tous contre les ennemis de la paix en l’occurrence Iyad Ag. Lorsque l’on unit étroitement ces deux mots : paix et liberté. La paix nous donnera la liberté ; la liberté nous donnera la paix, et, par surcroît, la paix et la liberté donneront à tout le monde l’ordre, le travail et le bien-être. C’est par le maintien de l’ordre quand même qu’il faut assurer le triomphe de la liberté et le châtiment de l’impuissance.
    VIVE LA PAIX AU MALIBA!!!

  22. Je pense que nous devrions être fort afin de barrer la route aux ennemis de la paix au Mali notamment Iyad dont son intention d’entraver le processus de paix n’a jamais fléchi. A l’unisson et à l’effort conjugué de tous c’est-à-dire les partis politiques, la Misahel et la population, nous pourrons parvenir à une application stricte de l’accord d’Alger qui favorisera la paix et la réconciliation tant souhaitée.

  23. C’est évident et ça l’a toujours été, Iyad s’est toujours montré hostile à cet accord dont il a boudé. Donc, pas question de négocier avec ce sanguinaire. Ceci est un appel à l’endroit du peuple Malien, j’aimerais qu’il s’approprie cet accord et accompagner les acteurs dans leur mission. Ainsi, nous retrouverons la paix tant attendue.

  24. L’objectif de ces chefs rebelles comme Iyag,c’est de créer la confusion dans le pays pour ensuite avoir un appel de notre gouvernement pour négocier et exiger des postes stratégiques au sein de notre administration.
    Mais nous ne devons pas leur donner cette occasion.
    Nous devons donc les attaquer sur leur propre front pour donner la paix à notre pays.

  25. Pour ma part, je pense qu’il faut compter sur l’accord d’Alger car il est le moyen de sortie de crise même si il n’est pas parfait. Malgré quelques petites poches de résistance, il faut croire en cet accord. Je recommande aux acteurs de cet accord à accélérer la procédure de mise en oeuvre pour que nous retrouvions la paix.

  26. A mon avis, tous ces soubresauts de ces groupuscules notamment celui de Iyad sont de nature à freiner le processus de paix enclenché par le gouvernement. Cependant, il faut reconnaître que l’accord de paix d’Alger est une panacée pour sortir de cette crise. Donc, il faut encourager et appeler les acteurs à plus de volonté de part et d’autre pour la mise en oeuvre de cet accord.

  27. Nous en appelons à la bonne volonté de tous les pays partenaires pour nous aider à lutter contre ce terroriste qui menace l’intégrité de notre pays.
    Ce combat ne peut être celui d’un seul pays;alors unissons noue le mener à bien.

  28. Faut-il négocier avec Iyad ?
    A mon avis, j’estime qu’aucune discussion n’est envisageable avec ce bandit de Iyad Ag car il a refusé de prendre part à la signature des accords d’Alger. Cependant, je préconise la force pour débusquer cet ennemi de la paix. Cela pourra se réaliser si et seulement si, l’accord de paix est appliquée à la lettre par tous les acteurs. Par conséquent, j’appelle toutes les parties prenantes à s’y engager à fond pour le retour définitif et durable de la paix.

  29. Discuter avec Iyag Ag est peut être une solution.
    Mais moi je pense à mon avis que ce n’est pas la bonne.
    Cet homme est manipulé et je suis certain ses maîtres ne vont jamais lui donner l’autorisation d’accepter quoi que ce soit.
    Il faut donc des mesures drastiques contre ce assassin et ses partisans.

  30. Débout chers maliens soutenons nos forces armées, le gouvernement.
    Arrêtons les accusations inutiles. Restons un et indivisible, ensemble nous allons combattre tous les ennemis du Mali.
    Il est temps de voler de nos propres ailes, personne ne pourra venir sauver notre pays a part nous-même.

  31. ” Il existe d’autres acteurs avec qui il faut compter pour l’instauration d’une paix durable.” dixit chiaka doumbia du “challenger.
    Certes il existe d’autres acteurs sur le terrain, cependant ces acteurs sont des TERRORISTES avec qui on ne doit NULLEMENT pas compter.
    Leur méthode c’est la guerre par la terreur et la réponse doit être pareille.
    Le plus important c’est que les conditions soient remplis pour que le processus de paix soit mis en œuvre pour que l’armée puisse sécuriser toute l’étendue du territoire et nos frontières par lesquelles se personnes rentrent pour commettre leurs forfaits.

  32. Quelques soient les maux qui minent notre société nous devons tous être unanimes sur la réponse à apporter au terrorisme car quand elle est entre dans une société il n’y pas véritablement de point de retour. Des pays comme l’Irak, l’Afghanistan ou encore récemment la Syrie sont des exemples palpables. Il faut donc éliminer les bases de ces mouvements et leurs responsables et cela passe nécessairement par l’unification du pays.
    TOUS DONC POUR LA PAIX AU MALI!

  33. Faut-il discuter avec Iyad Ag Agaly, Amadou Kouffa et autres Maliens ?
    NON! car toutes ces personnes en elles-mêmes sont des marionnettes qui agissent sur ordre de leurs financiers et pour que ce problème soit donc résolu c’est leur élimination pure et simple.
    Il faut répondre au bâton par le bâton. Les groupes armées qui sont pour le bien du Mali sont déjà engagés dans le processus de paix d’Alger II donc les récidivistes on doit les traquer.

  34. Cet Iyad est un individu de la pire espèce mais qu’il sache qu’il ne triomphera jamais de ce pays et que ceux qui le manipulent contre son propre pays en finiront avec lui quand il ne leur servira plus à rien. Pauvre apatride!

  35. Les accords de paix ont été signés d’un commun accord de toutes les parties. Mais des gens comme Iyad veulent à tout prix le mettre à mal. De quelconques négociations avec lui sont veines d’avance car la décision ne lui appartient pas. Les règles lui sont dictées et donc si les personnes qui le manipulent ne lui donne pas l’autorisation; il ne peut pas prendre de décision de son propre chef.

  36. Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur. Le seul vrai garant de la paix en soi.
    La paix n’est pas seulement la simple absence de violence ou de troubles.
    C’est quand il y a une possibilité de conflit mais que vous décidez délibérément d’éviter la violence, d’adopter et d’utiliser des méthodes et des moyens pacifiques pour résoudre le problème.
    Cela est la véritable paix.
    Donnons au temps de mettre tout en oeuvre pour une paix durable et définitive pour notre nation

  37. Les groupes hostiles aux accords de paix n’ont jamais participé à la signature desdits accords donc leur intimidation ne nous ferons jamais faire changer de position.
    De toutes les façons, il n’a jamais pris à la signature des accords de paix surtout qu’il est visé par un mandat d’arrêt international

  38. Nous connaissons l’intention de ces terroristes de Yad Ag qui pensent qu’ils arriveront à mettre en mal le processus de paix dans lequel s’est engagé la CMA. Cette zone sera nettoyée de toutes ces personnes hostiles aux accords.

  39. La CMA n’est un ennemi car elle est la pièce maîtresse des accords d’Alger. Elle a conduit les autres groupes à adhérer aux accords donc nous devons lui soutenir dans cette guerre contre ces terroristes.
    Nous devons pas ouvrir une autre négociation avec lui de peur de créer une polémique avec d’autres chefs. Nous irons à la paix sans IYAD

  40. Chers compatriotes ne cédons pas à la panique. Ces soldats de la mort ne triompheront jamais de nous. Tous unis derrière nos autorités pour que plus jamais ces gens ne puissent faire du tort à notre pays.
    Iyad et sa bande s’arrêteront de gré ou de force!

  41. Je pense que les forces françaises doivent prêter main forte à la CMA pour repousser ces terroristes qui veulent mettre en péril les accords.
    Il faut savoir que si nous sommes parvenus aux accords d’Alger c’est qu’il y a eu des négociations. Donc si IYAD n’a pas pris part à ces négociations, nous ne devons pas ouvrir encore une autre de peur de se retrouver à la case de départ mon cher DAK.
    Il faut réfléchir avant d’écrire de tels articles à la con. Espèce de nul

  42. Chers compatriotes ne cédez pas à la panique. Ces soldats de la mort ne triompheront jamais de nous. Tous unis derrière nos autorités pour que plus jamais ces gens ne puissent faire du tort à notre pays.

  43. Ces gens sont engagés dans une tentative de déstabilisation du Mali et du monde dans son ensemble mais je crois que la détermination et l’abnégation de nos dirigeants à travers des moyens conséquents pourront freiner ces criminels dans leur élan qui ne saurait être justifié par un quelconque motif.
    HALTE AU TERRORISME!

  44. Je pense qu’il faut lancer une très grande opération d’envergure dans cette partie encore hostile aux accords. La patrouille mixte doit être renforcée pour faire face à ce problème d’insécurité.
    C’est pas un fils digne du Mali sinon il ne s’opposerait aux accords de paix qui a vu l’adhésion des autres mouvements rebelle

  45. IYAD AG a toujours vécu dans les grottes et tende de dissuader les autres partis signataires avec ces genres d’attaques. Nous continuerons le processus de paix avec la CMA et la plate forme. Toute chose a une fin car il sera mis aux arrêts avec l’aide des forces étrangères.

  46. Pour mettre aux arrêts, cet imbécile hostile, il ne faut des soutiens de tailles de l’ensemble des forces présentes ainsi nous arriverons à le neutraliser.
    Il représente une réelle menace pour les autres mouvements

  47. Il doit être traqué pour qu’il arrête de menacer les mouvements signataires des accords. Les habitants ont trop souffert de cette guerre donc il faut engager de tout le monde pour y arriver

  48. IYAD tout comme KOUFA doivent mis aux arrêts car ce sont eux les vrais problèmes au nord. Nous voulons l’apport de la communauté internationale pour mettre hors d’état de nuire ces deux malfrats.
    C’est vrai qu’il a libéré des otages français mais il s’est montré catégorique aux accords de paix. Donc de peur de se retrouver sur le point de départ avec les accords, nous devons le mettre hors des accords pour trouver une issue très rapide pour le bonheur de tous.

  49. Souvent il faut se poser la question ce qu’à servir l’éducation de certains journalistes tels que ce nul de DAK. Bien vrai qu’IYAD soit malien ne lui donne pas raison de détruire son pays. D’ailleurs, les responsables des groupes qui ont accepté les accords ne sont-ils eux aussi maliens.
    Il faut savoir DAK qu’IYAD quelque soit sa raison doit mettre fin aux hostilités pour le bien-être du peuple malien.

  50. De toute façon, ceux qui ne négocient pas avec les terroristes ont les moyens ou le courage de se battre. 💡 💡

  51. Il ne faut jamais caresser le sentiment avec un fauve . En négociant avec des terroriste on n’arrivera jamais à éradiquer le phénomène , c’est d’ailleurs encourager d’autres à prendre le pas . Le terrorisme est loin d’être une question d’idéologie . On n’apprivoise pas un monstre .
    Iyad , c’est la terreur du monde .

  52. Quand on parle de negociation, cela sous-entend qu’on est pret a faire des concessions que l’autre partie s’apprete a faire et a accepter.Iyad est un fondamentaliste islamique:Il veut l’application de la charia ,l’instauration d’un Etat ,d’un Sultanat dirige par un Chef Islamique absolutist.Comme les ISIS,il serait pret avec ses alliances obscurantistes a etendre “la guerre Sainte” a toute l’Afrique pour les convertir de gre ou de force a sa religion.Il parle d’etendre leur foi a toute l’Europe.Que voulez-vous lui conceder ? La Charia?Je suis vraiment navre de la qualite de notre journalisme.Un piltical Scientist ne s’aventirerait pas dans de tels sentiers.Vous pouusez la Communaute Internationale a douter de notre pays et a continuer l’application du Chapitre VII de la Chatre, relatif aux menaces de la paix Internationale.Une presence illimitee des forces de Securite Internationale au Mali.Iyad.comme les autres djihadistes doivent etre recherché et elimine une bonne fois,Le Gouvernement devrait se mettre en rapport avec les Ex-rebelles pour mettre la main sur ce Monsieur et le livrer a la Cour Penale de Justice si vous voiulez lui sauver la peau.

  53. On ne va négocier avec personne, surtout pas avec Iyad. Si nous devons avoir notre liberté, ou encore notre intégrité territoriale par les armes, nous le ferons sans nul doute, et ce n’est pas devant ce fumier que nous allons nous rabaisser !!! 👿 👿 👿

    • Avant SERVAL c’est IYAD qui nous méprisait, on mendiait des négociations auprès de lui mais c’est lui qui voulait pas se rabaisser à notre niveau.

      Si nous saisissons pas l’occasion, le jour que les autres nous laisseront entre nous …….

  54. Nous avons cru en lui, plus de 77% des maliens l’ont choisi pour leur sortir de la merde dans laquelle ils étaient plongé depuis plus de 20ans, il l’a fait !!! Nous le voulions pour mettre le pays sur la bonne voie de développement, il est en train de mettre en place une solide base de développement pour notre pays, de quoi avons besoin encore !!!

  55. Il est temps que nous prenons conscience de la gravité de la situation, il est temps que nous nous donnons la main, que nous allons dans le même sens que ça soit les journalistes, l’opposition et le régime en place !!!

  56. Nous avons confiance au retour de la paix et de la sécurité dans les trois régions du nord MALI, et ça se fera quoi qu’il arrive !!! Mais il nous faut juste être patient et solidaire envers nos autorités pour leur faciliter la tâche !!!

  57. La stabilité dans ces différentes régions se fera, mais je ne peux pas dire sans problème car nous savons tous comment est la tendance dans ces régions, et aussi face à quels problèmes le président et son gouvernement doivent faire face pour le retour de la stabilité !!!

  58. La sécurité des populations des régions du nord-MALI sera assurer, mais on ne peut pas sortir d’une crise qui a duré plus de 20ans et crier pour la stabilité le jour d’après, cela n’est pas possible, il faut du temps pour cela Monsieur !!!

  59. Il faut savoir aussi que la sécurité d’une localité qui vaut trois fois la France ne peut pas être garantit en un clin d’œil, c’est un long processus et il faut du temps au président de la république et son gouvernement pour toucher toutes les zones !!!

  60. Le président de la république est en train de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des populations des différentes localités, et pour lutter contre le banditisme dans les régions du nord !!!

  61. L’effort déployé par le président de la république et son gouvernement n’est pas négligeable dans cette situation, il faut reconnaitre qu’ils se donnent à fond pour améliorer les conditions de vie et la sécurité des populations dans ces différentes localités !!!

  62. La paix et la réconciliation est un long processus qui nécessite plusieurs mois voire plusieurs années pour qu’elles soient dans les rangs de la stabilité !!! Et il faut reconnaitre que le cas de notre pays est plus compliqué qu’on ne le pense !!!

  63. Le gouvernement malien est à soutenir, nous sommes dans une étape compliquer.
    L’importance est que ses hommes et femmes qui ont dit un Mali unis comprenne que les maliens ne cherchent que la paix et la réconciliation rien d’autre.
    Que Dieu bénis le Maliba !!!

  64. Iyad doit comprendre que les menaces terroristes ne feront plus peur au Mali.
    Le Mali n’est pas le seul pays dans le combat du terrorisme, tout le monde entier se sont donner les mains afin de devenir un contre les réseaux terroristes.
    Que le bon Dieu protège cette nation contre toute autre mauvaise tentative…

  65. Nous n’avons pas peur et nous sommes capable de tout pour défendre cette nation, cette accord de paix doit être respecté par tous et toute personne qui se met sa contre est un ennemie de ce pays, un ennemie à combattre jusqu’au dernier souffle.
    Vive le Mali debout…

  66. La paix au Mali est notre seul et unique volonté, nous ne voulons que la paix et nous sommes prêt à tout pour défendre le retour de la paix au Mali, des menaces ne nous font pas peur.
    Et qui conque ose se mettre entre le Mali et sa paix déclare une guerre avec ses maliens.
    Nous n’avons pas à négocier avec IYad, lui il est petit..

  67. IBK a pour le moment fait ce qu’il fallait faire et cela est bien.
    Le Mali unis combattra toute personne voulant se mettre contre sa volonté, Iyad n’est pas normal, il est l’un des ennemis du retour à la paix au Mali.
    Cet homme doit vraiment arrêté de faire reculer le pays en arrière.

  68. Prions que tous ce qui est du bonheur des maliens soit…
    Nous ne voulons que la paix…

  69. Nous interpellons la bonne volonté de la communauté international à arrêter Iyad , à mettre terme à ses désirs de nuire à la paix des maliens.
    Pour le moment les maliens doivent être massive en soutien avec le gouvernement.

  70. L’accord devrait être respecté depuis à sa signature, je ne vois pas pour une importance quelconque, quel qu’un pourra se mettre contre la volonté de tout une nation. Cet accord de paix constitue une arme lourde pour contrer le retour des regrets, nous devons le respecter et le faire respecter à toute personne voulant le saboté.
    Que Dieu bénis le MALI…

  71. Nous maliens nous ne portons même pas d’attention à Iyad, nous sommes unis et étant unis rien ne pourra nous vaincre, Iyad est un fou, Iyad doit du respect et de la considération au gouvernement du Mali à la communauté international et aux décisions de rendre la paix une possibilité au Mali, Iyad doit en même temps considérer la volonté de toute cette nation le Mali de sa volonté envers la Paix et à l’application de la paix.
    Son intention est de semer la peur et la terreur au Mali et dans le monde.
    Pour ce Fait, les acteurs pour la stabilisation doivent tout pour contrer cette nouvelle attitude d’Iyad Ag Aghali.
    Le président a bien fait…

  72. Iyad cherche à instaurer la peur chez les maliens, nous n'avons pas peur, nous avons une armée pour nous défendre, et en ce qui concerne la décision du président je dirais en tant que maliens que nous serons toujours avec lui et ses décision pour la bonne conduite du MALIBA.

  73. 😆 😆 😆 😆 Si négocier avec Iyad Ag Ghali peut mettre fin aux exactions qui prévaut actuellement au Nord Mali. Alors pourquoi ne pas le faire, après tout c’est le bonheur des maliens qui comptent. 😳 😳 😳 👿 👿 👿 👿 👿

  74. Seul le retour définitif de la paix est la solution pour le Mali de retrouver sa forme ancienne. Nous sommes d’accord avec tous les voix légaux qui peuvent nous conduire jusqu’à la paix.

  75. Seul le retour définitif de la paix est la solution pour le Mali de retrouver sa forme ancienne. Nous sommes d’accord avec tous les voix légaux qui peuvent nous conduire jusqu’à la paix.

  76. Nous sommes dans un état où il ne faut pas négliger le retour de la paix. Je convie nos autorités à bien voir la situation avant de poser quoi que ce soit comme acte. La négociation avec Iyad Ag Ghali peu aussi mener les choses sous une autre tournure.

  77. Nous sommes dans un état où il ne faut pas négliger le retour de la paix. Je convie nos autorités à bien voir la situation avant de poser quoi que ce soit comme acte. La négociation avec Iyad Ag Ghali peu aussi mener les choses sous une autre tournure.

  78. Les menaces d’Iyad Ag Ghaly n’iront nulle part. Il est en train de faire toute cela pour que les acteurs de la paix au Mali lui fait appel pour la mise en œuvre de l’accord. Je ne pense que cela soit possible. Le problème de ce djihadiste est qu’il est conscient de ce qui l’attends une fois arrêté. Raison pour laquelle il ne veut plus s’arrêter.

  79. Négocier quoi pour sa mort ❓ j’ai dis je répète la ville de KIDAL n’exclut pas les frappes aériens

  80. IYAD AG GHALY et ses hommes doivent tous être poursuivis pour opposition à la paix et la sécurité au Mali. Tous les groupes armés ont été appelés à la signature. Mais le terroriste Iyad est ses hommes n’ont pas y pris part. Déjà la communauté d’Iyad elle-même est pour l’accord, je ne vois aucun obstacle à l’application de cet accord.

  81. Si seulement Iyad pouvait aider le Mali pour le retour de la quiétude, le Mali n’allait pas connaître les dernières rébellions, à savoir : 2006 et 2012. Il est dans le septentrion du pays depuis les années 1990. La seule solution est de livrer Iyad à la CPI. Son rejet de l’accord ne change absolument rien dans le processus de paix et de réconciliation nationale.

  82. Iyad est poursuivi pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité, génocides, crimes sexuels, viols,… Il sera surement la solution en l’assassinat ou l’incarcérer à vie. Les USA sont à son recherche. Il peut toujours continuer de se cacher. Mais un jour il aura des comptes à rendre à la Cour Pénale Internationale. Et il peut passer toute sa vie à rejeter cet accord il sera appliqué comme cela se doit.

  83. C’est à la Communauté Internationale de régler le sort de ce maudit Iyad Ag Ghaly. Nous nous ne cédons plus aux menaces. Il peut continuer à menacer comme il a l’habitude de la faire. Je sais quand qu’il doit rendre compte à la CPI pour les crimes qu’il a commis.

  84. Iyad est impliqué dans la rébellion du nord depuis bien avant 1991. Donc pour que cette rébellion finisse définitivement, on doit négocier avec lui ou le faire disparaître pour de bon. Il est à la base des récentes attaques faites dans la région de Sikasso. Le jour où j’apprendrais que cet homme a été arrêté, et ne sais pas l’état dans lequel je vais me trouver? Aujourd’hui encore il est en train de revendiquer l’attaque contre la base de la CMA.

  85. Bon courage à Iyad Ag Ghaly. Je suis convaincu qu’il va se faire détruire s’il n’arrête pas de menacer le Mali ou l’application de l’accord d’Alger pour la paix. Nous savons qu’il a le soutien de l’occident mais nous lui conseillons d’arrêter. 😆 😆 💡 💡 💡

  86. Je tiens à informer Iyad Ag Ghaly que rien ne peut empêcher l’accord issu du processus d’Alger de s’appliquer, après d’obstacles et de violations. Mais, néanmoins, je comprends parfaitement sa position. Il est perdu et ne sait plus quoi faire. Il croyait que notre pays n’aura aucune chance en signant. Mais à sa grande surprise cela a été le contraire. Merci à tous les acteurs de la paix au Mali.

  87. Je demande aux forces de sécurité et de défense maliennes d’être vigilantes et sages. Avant que des opérations internationales soient mises en place pour combattre le terrorisme. Iyad Ag Ghaly doit être suivi de près et de loin.

  88. On ne négociera pas avec Iyad Ag Ghaly et son groupe. Le président de la république n'a pas refusé cette éventualité, mon cher DAK. Le problème est que le même Iyad ne veut du retour de la paix dans ce pays.

  89. On ne négociera pas avec Iyad Ag Ghaly et son groupe. Le président de la république n'a pas refusé cette éventualité, mon cher DAK. Le problème est que le même Iyad ne veut du retour de la paix dans ce pays.

  90. Iyad Ag Agaly est un véritable fanatique et avec ce genre d’homme le dialogue est d’amblé impossible à cause de sa croyance, notons ceci “Est fanatique celui qui est sûr de posséder la vérité. Il est définitivement enfermé dans cette certitude; il ne peut donc plus participer aux échanges ; il perd l’essentiel de sa personne. Il n’est plus qu’un objet prêt à être manipulé. C’est là le pécher fondamental des religions : faire des adeptes qui ne se posent plus de questions. L’attitude scientifique est exactement à l’opposé.” fin de citation. Albert Jacquard. Comment peut-on envisager discuter avec quelqu’un qui croit qu’il est le seul qui soit sur la voie de la vérité? Qu’Allah le tout puissant protège et aide le Mali.

  91. “……..puisque des pays comme l’Algérie, qui héberge le leader de Ançar-Eddine, et la France, qui a négocié avec lui la libération de ses otages, ne semblent pas jouer franc-jeu.”

    Et voilà ! Les autres ! Les autres ! Encore les autres ! Toujours les autres ! 😯 😯 😯

    Peut-être que DAK l’aurait oublié parce qu’ici au MALI nous sommes nombreux à avoir la mémoire courte. Quand le MNLA nous avait fait fuir GAO et TOMBOUCTOU pour s’y installer, la parade qu’on avait trouvée au combat était que le MNLA était composé de Maliens comme nous, nous allons négocier avec nos frères, que les islamo-djihado-terroristes devraient quitter notre pays, nous n’avons rien à traiter avec eux.

    Quelques semaines après, Ançar-eddine et MUJAO ont donné une fessée au MNLA. Quand il ne restait qu’à nous battre contre ceux avec qui nous n’avions rien à négocier, IYAD etait devenu islamiste mais pas terroriste, donc fréquentable. Le MNLA était maintenant un groupe de vulgaires bandits. C’était maintenant avec IYAD qu’on négociait à OUAGA. Si SERVAL est venu trouvé qu’il n’y a pas un accord, c’est parce que AG INTALLAH du RPM nous disait au nom de Ançar-Eddine de choisir entre la laïcité et l’intégrité territoriale du MALI parce qu’on aura pas les deux, eux ne transigeront pas sur la CHARIA.

    Aujourd’hui pourquoi avons nous besoin du jeu des autres pour négocier avec les mêmes criminels qui nous font peur ?

  92. négocié quoi ,notre intégrité ,notre liberté, notre façon de vivre en générale avec des gens sans vergogne ni scrupule. pour moi cette ne mérite même d’être posée

Comments are closed.