Nouvelle marche contre l’AMO : Le SYNEB demande l’arrêt immédiat des prélèvements sur les salaires

0

A l’appel de leur syndicat, les militants du Syneb, ont marché hier jeudi 20 octobre pour réclamer des congés de formation et l’arrêt des prélèvements sur leurs salaires pour  l’Assurance Maladie Obligatoire. 

En effet, malgré l’opposition de certains d’entre eux, l’Etat continue de prélever cette cotisation sur les salaires des fonctionnaires maliens. Ce qui provoque le mécontentement des travailleurs du SYNEB. C’est pourquoi les militants de ce syndicat ont décidé de faire une marche pacifique pour manifester leur colère contre l’Assurance Maladie Obligatoire et exiger l’arrêt immédiat des prélèvements sur les salaires au compte de l’AMO ainsi que le remboursement des prélèvements effectués. Par cette marche, les manifestants réclament également à l’image de leurs collègues de la fonction publique, des congés de formation.

Souleymane Ouattara un enseignant au 1er cycle, affirme : "J’ai déposé une demande d’arrêt de prélèvement sur mon salaire au compte de l’AMO. Mais, à ma grande surprise, le prélèvement continue".  On pouvait lire sur les pancartes des manifestants : "Nous ne voulons pas de l’AMO", "Nous voulons des congés de formation".

                                 Moussa Sidibé, stagiaire

 

Commentaires via Facebook :