Remise de diplômes à l’ESTM : La promotion Cyril Achcar à l’honneur

0

Samedi le 02 février 2019, l’ESTM a procédé à la remise de diplômes aux récipiendaires de la promotion 2017-2018. C’était dans l’enceinte dudit établissement, et la cérémonie a eu lieu dans la salle de conférence Hamadoun Ibrahim Touré. La cérémonie était présidée par Touré Aminata Abdou Saheh,  Directrice et Promotrice de la société Mandingo, productrice de la gamme “Sahel Infusion”,  en présence du Parrain de la promotion Cyril Achcar, Président de l’Organisation Patronale des Industriels (OPI), du Président du Conseil d’Administration de l’ESTM Djibril Souleymane N’Diaye, du Directeur Général de l’établissement Anthioumane N’Diaye, des invités de marque ZoumanaSako, ancien Premier ministre, et Colonel Youssouf Traoré (qui s’est fait représenter suite à un empêchement)  et l’ensemble des récipiendaires accompagnés d’amis et de parents.

Soulignons tout d’abord que deux journalistes, formées à l’ESTM, ont brillamment assuré le rôle de maitresse de cérémonie, notamment Saaba Sissoko de l’ORTM assistée de Rosalie Dimouthiri Théra, novelle récipiendaire.

La cérémonie avec débuté avec l’hymne de l’ESTM, suivi de l’allocution d’ouverture de la présidente de la cérémonie, Toure Aminata Abdou Saheh, nutritionniste évoluant dans l’industrie agroalimentaire ; Vice-présidente à l’Organisation Patronale des industriels, membre du réseau des jeunes Patrons du Mali et de la commission Mali-Turquie via la CCIM. Après les mots de bienvenue au public et un grand merci à Cyril Achcar qu’elle juge dans le cercle des brillants esprits, elle s’est dite impressionnée par le parcours du DG de l’ESTM, Conseiller économique à la présidence de la république dans les années 1986, puis ministre de la république, ensuite patron de l’Organisation de la Propriété Intellectuelle basée à Yaoudé au Cameroun. Elle a terminé par des mots de félicitation et d’encouragement à l’endroit des récipiendaires

En ce jour spécial pour les récipiendaires et l’université ESTM, le DG de l’ESTM s’est adressé aux récipiendaires en ces termes :

” Le diplôme que vous allez recevoir est, sans doute, le résultat de vos efforts, mais également ceux de vos parents et de vos professeurs. Il permet de vous ouvrir de nombreuses portes. Il vous prépare à une vie professionnelle durant laquelle il est attendu de vous la capacité de mettre en pratique les connaissances acquises au cours de votre formation et surtout un attachement profond aux valeurs qui caractérisent l’impressionnante carrière de votre parrain, notamment le don de soi, l’humilité, la détermination, la persévérance et l’amour du travail bien fait “.

Le DG a saisi l’occasion pour féliciter et remercier l’ensemble du corps professoral pour les efforts consentis pour arriver à ces résultats car sur 103 étudiants qui se sont présentés aux évaluations ; 74 ont validé  leur année soit un taux de réussite de près de 72%, en hausse de 5% par rapport à l’année 2016-2017. Ainsi la promotion Cyril Achcar se compose de 38 diplômés sur lesquels nous comptons 20 dames soit près de 53%.

De belles opportunités ont été offertes par les actionnaires à certains étudiants pour la confiance que leurs parents manifestent à l’endroit de l’ESTM. Citons le cas de Kadidiatou Ousmane Bamba. Son père a étudié à l’ESTM, sa mère et son frère aussi, elle vient de terminr sa licence an Journalisme Communication avec mention Bien. Les actionnaires de l’ESTM ont décidé d’accompagner cette étudiante pour sa formation en Master par une importante réduction sur ses frais de formation. Quant à Rosalie Démouthiri Théra (fille du célèbre Procureur Sombé), elle a fait toute sa formation scolaire et académique au Centre Académique du Progrès (Ecole du Progrès puis ESTM), elle vient d’obtenir son Master en Journalisme Communication avec Mention Bien. La Direction Générale lui propose d’intégrer son corps professoral pour participer à la formation de ses cadets.

Pour sa part, la représentante des récipiendaires s’est exprimée en ces mots : ” Nous nous engageons fortement, solennellement devant nos professeurs, l’administration, nos parents et proches, d’exploiter judicieusement les connaissances acquises pour notre vie professionnelle future “.

Au nom de l’ensemble des récipiendaires et à son nom propre, elle a salué le Parrain Cyril Achcar et a promis : ” Nous nous donnons un défi ; celui de suivre ses traces et de mériter comme lui  d’être cités comme modèles de courage, de dur labeur, de compétence et d’honneur au service du Mali “.

Elle a lancé un immense merci à l’ensemble du corps professoral : ” ces hommes et femmes qui n’ont ménagé aucun effort pour donner le meilleur d’eux -mêmes “.

Kadidiatou Ousmane Bamaba a poursuivi en ces termes :

            ” A nos parents et proches qui nous ont soutenus tout au long de notre cursus par des conseils ; des accompagnements matériels et financiers, nous leur restons redevables à jamais. A mes camarades de promotion, ce diplôme est la  juste récompense de tant d’années d’efforts, de notre engagement sans faille. Pour ceux qui accèdent à des fonctions, il marque une nouvelle vie, celle de la responsabilité, vie d’engagement, de privation, vie de groupes, d’accomplissement, de réussite, j’en passe”.

Les camarades et promotionnaires de Sarré Assétou Djiré, journaliste à la presse écrite, sont bien conscients de la réalité des difficultés  du marché de l’emploi mais ont foi à la formation qu’ils viennent d’achever.

C’est suite à ce discours que les récipiendaires ont reçu leurs diplômes devant les caméras de l’ORTM et de TM2.

Un rafraîchissement a bouclé cette formidable cérémonie.

Vivement la prochaine!

Sarré Assétou Djiré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here