Baisse de température : Mali Météo promet le retour à la normale

0

Bamako et ses environs ainsi que l’intérieur du pays observent depuis le week-end dernier une baisse de température inattendue. « La situation va très vite passer », assure la Cellule de communication de l’Agence Mali-Météo. Entre temps, à Tombouctou, des médecins sont à pied-d’œuvre pour expliquer à la population comment mieux se protéger durant cette période de transition entre la saison fraîche et la saison chaude.

Baisse de température, ciel nuageux, vent fort accompagné d’une réduction de la visibilité. Un changement aperçu depuis quelques jours sur la capitale malienne mais, également sur l’ensemble du territoire.  Ibrahima Traoré est prévisionniste à l’Agence Mali-Météo. Selon lui, les températures maximales ont baissé de 5°C à 6°C ; les températures minimales de 1 à 2°C.  « Il y a des endroits où c’était jusqu’à 7°C.  Les gens ont senti la fraicheur parce que cette baisse de température était accompagnée de vent », a-t-il ajouté.

Devrions-nous s’attendre à d’autres diminutions de température la semaine prochaine ? « La situation va passer très rapidement dans tout le pays », répond la Cellule de communication de l’Agence Mali-Météo dans une note officielle dans laquelle elle donne aussi les raisons de ce changement. « Cette situation dans notre pays est due à une descente des vents frais d’origine Europe du Nord passant par le Sahara sur nos latitudes », explique-t-elle.

Tombouctou est parmi les régions qui ont plus senti cette diminution de température. A l’hôpital de Tombouctou, Dr. Djibril Sissoko suit de près ce changement. Pour le médecin généraliste, « au Mali, la fin du mois de février jusqu’à fin mars annonce la période de canicule. Mais, ce début de saison est marqué par des moments de baisses de température comme nous venons de sentir ce week-end ».

Dr. Sissoko rappellera « que cette période de transition entre la saison fraîche et la saison chaude est généralement ressentie notamment par des manifestations respiratoires et cutanées et qu’elle provoque des sensations de chaleur sous la peau, et respiratoires comme une rhinite allergique, une toux, etc.… ». Ces manifestations, dit-il, continueront avant que l’organisme ne s’adapte au nouveau climat.

Pour le médecin généraliste, en ces moments de baisse de température, les consignes sont les mêmes que pour la saison fraîche : porter des habits adaptés et veiller sur les personnes fragiles notamment les enfants et personnes âgées, conseille Dr. Sissoko. Il conclut par un autre conseil pratique, « cette saison chaude qui s’annonce demande à s’hydrater et à se protéger du soleil et des fortes chaleurs ».

L’Agence Mali-Météo annonce le retour à la situation normale avant ce week-end dans tout le pays, excepté certaines zones. « La diminution de température va continuer dans le Nord des régions de Kayes, Tombouctou, Taoudéni et Kidal », affirme Ibrahima Traoré, prévisionniste à l’Agence Mali-Météo.

Selon les prévisions de l’Agence Mali-Météo, du 7 au 14 février 2021, les températures maximales seront comprises entre 26°C et 41°C avec les maximales dans les régions de Kayes et Sikasso. Les températures minimales par contre seront comprises entre 10°C et 24°C avec les minimales dans la région de Taoudéni.

Kadiatou Mouyi Doumbia

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here