Commissariat du 8ème arrondissement de police de Koulouba:  Racket nocturne de policiers ivres-morts !

    0

    Dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 septembre, les agents qui étaient devant le commissariat du 8ème arrondissement de police de Koulouba, pour le contrôle, étaient en goguette, pour ne pas dire, tous ivres-morts.

    Selon la hiérarchie, la mission principale de la police est de sécuriser les personnes et leurs biens comme toutes forces publiques de la République du Mali. Certains éléments du 8ème arrondissement de police de Koulouba ne semblent pas en être conscients.

    Nous avons été désagrément surpris du comportement, dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 septembre 2018, de certains agents qui étaient en poste devant le commissariat. Nous étions trois personnes à bord d’un véhicule Mercedes 200 cette nuit-là. À notre arrivée à la faction policière juste installée devant le commissariat pour les contrôles, nous avons constaté de visu, comme toutes les personnes qui étaient là-bas à pareille heure, des choses qui n’honorent pas la police.

    Au lieu de contrôler les usagers, les agents en faction se «rinçaient la dalle». Enfin, ils buvaient de l’alcool. Pire encore, les filles qui n’étaient pas munies de pièce d’identité étaient victimes de harcèlement de certains de ces agents pervers.

    Pour en savoir davantage, nous descendons de notre véhicule. Constat : racket à ciel ouvert, harcèlement des filles, consommation d’alcool au vu et au su tout le monde. Les jérémiades des usagers en rajoutaient au «tohu-bohu».

    À leur abord, nous avons failli être suffoqués… Certains étaient déjà ivres-morts et pouvaient à peine parler. C’était tout simplement affligeant ! Avis aux autorités policières.

    Ousmane DIAKITE  

    Commentaires via Facebook :

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here