Site A21 de la Mine d’Or de Syama : Violent accrochage meurtrier

    2

    Bananso, un village situé à quelques kilomètres de FOUROU dans le cercle de kadiolo , là où se trouve une usine de mine d’or à Syama.

    En ce lieu informel,  les orpailleurs artisanaux  se promènent avec des appareils de détection d’or de façon illicite. Un site dénommé A21 de la mine d’or de Syama, sécurisé par les gendarmes de kadiolo. Ces mêmes hommes qui veillent à la sécurité du site, selon des sources,  payent des appareils les remettent à des civiles pour se faire fortune. Ils seraient aussi accusé de prendre de l’argent à d’autres pour  leurs permettre l’accès au site .D’après nos informations, tous ceux qui ne passent pas par ces gendarmes sont traqués et leurs appareils confisqués. C’est dans ce cadre que des conflits ont dégénéré  entre les gendarmes et la population de Bananso en 2015 faisant des blessés parmi la population civile.

    Dans la nuit du vendredi au samedi dernier,  y’a eu  un accrochage entre les 2 camps (gendarmes-civiles)  qui a causé la mort de 2 personnes, un gendarme et un civile, un autre blessé parmi la population, un natif de wassoulou.

    La victime civile est du village de Mougnina contigu à Bananso.

    Le gendarme tué est de lescadron3/1 de la gendarmerie de Sikasso. Il s’appelle Namory Bemba Diawara. Son grade, Maréchal de logis chef.

     

    C’est juste samedi soir que la Brigade de kadiolo a effectué  le déplacement avec les autorités de kadiolo.

    A suivre…

    Sadia Camara, Correspondant Kadiolo

    PARTAGER

    2 COMMENTAIRES

    1. le cv de kadiolo doit maitre sa memoire de réflexion dans un congelateur elevolteur. merci!

    Comments are closed.