Vol de voiture à Boulkassoumbougou : Le 12ème arrondissement met aux arrêts le présumé voleur

    0

    Les éléments du commissaire de police Yaya Niambélé, en charge du commissariat de police du 12ème arrondissement du district de Bamako, ont mis la main sur le présumé auteur du cas de vol de véhicule de marque Toyota Camry, Immatriculé BB-3197-MD à Boulkassoumbougou. C’était le samedi 2 novembre 2018, à Magnambougou en commune VI.

    Ledit vol a eu lieu dans la journée du dimanche 1er Juillet 2018, dans le Parc Auto appartenant à Monsieur BATHILY et Frères, sis à Djelibougou, près du virage du 3ème pont de Bamako. Après Cinq mois d’enquête sans relâche, le suspect vient d’être interpellé. L’intéressé était un ancien employé dudit Parc. Confiant de ce rapport, il a dérobé dans un premier temps, la clé du véhicule avant de programmer un voyage fictif sur la Côte d’Ivoire qui n’a jamais eu lieu. Quelques jours plus tard, il est revenu après le vol de ladite clé. Sachant bien, la position du Gardien, il s’est accaparé du véhicule en question avant de s’éclipser dans la nature.

    Interrogé de son implication dans le vol, le suspect a reconnu sans ambages les faits. Selon sa déclaration, il aurait remis l’engin à un de ses acolytes du nom de MAIGA. La tâche de ce dernier était de revendre le véhicule et lui remettre sa part du gâteau. Malheureusement pour lui, les choses ne se sont passées comme prévues. Car Mr MAIGA a utilisé le butin autrement, avant de se mettre sur répondeur et changer de domicile.

    Sur indication, le véhicule volé a été retrouvé dans un domicile, sis aux 1008 Logements.  Pour l’instant, des recherches sont activement en cours en vue d’interpeller les nommés Saïd et I MAIGA, tous complices du sieur B. SANOGO, présumé auteur des Faits.

    Almami Traoré

    Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    Braquage à main armée à Boulkassoumbougou

    Les auteurs ont été arrêtés !

    Une dame, pour avoir été victime de braquage à main armée, suivi de dépossession de sa moto de marque Djakarta et de son sac contenant son téléphone portable, avait déposé une plainte au commissariat de police du 12ème arrondissement. Les auteurs de cette opération ont été arrêtés.

    C’est dans la nuit du 4 au 5 novembre 2018 que l’un des malfrats répondant au nom de Yaya Diarra a été identifié et interpellé par les éléments de la brigade de recherche du 12ème arrondissement de police. L’interpellation a eu lieu aux environs de 5 heures du matin à Sotuba village. Le sieur Diarra était en possession d’un pistolet automatique, avec un chargeur contenant des cartouches, trois couteaux et la moto de la victime. Sur dénonciation ses trois autres complices ont été arrêtés, le lendémain. Il s’agit d’Aboubacar Diarra à Fombabougou vers 4 heures du matin dans la rue ; Mamoutou Sidibé vers 5 heures du matin à Sotuba ACI, Baba Traoré vers 7 heures 03 minutes à Sotuba Village.

    Dans les mêmes sillages et sur dénonciation, deux autres braqueurs ont été arrêtés et trouvés en possession d’une moto volée. Il s’agit de Dramane Koné à 2 heures du matin à Sangarébougou Allah Koloni-da et Lassana Traoré vers 7 heures à Sangarébougou.

    Almami Traoré

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here