Institut National de Formation Professionnelle pour le Bâtiment et les Travaux Publics (INFP/BTP) : Les innovations apportées se font sentir

0

Devenu Institut National de Formation Professionnelle pour le Bâtiment et les Travaux Publics (INFP/BTP) par l’Ordonnance N°2015-015/P-RM du 2 avril 2015 en remplacement de l’ex-INFET (Institut National de Formation en Equipement et Transport), la structure dirigée par le Dr Mohamed Saliha Maïga attire beaucoup le public et les institutions pour le renforcement des capacités des acteurs du secteur des transports et des travaux publics.

En fin de semaine dernière, ce sont  70 chauffeurs et 24 mécaniciens du Parc automobile de la présidence de la République qui ont reçu leurs attestations de formation débutée le 21 mars dernier. La cérémonie de remise desdites attestations qui a eu lieu au siège dudit Institut, sis à la Zone industrielle, a enregistré la présence du Secrétaire Général du Ministère de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, Makan Fily Dabo, du directeur de l’Institut,  Dr. Mohamed Saliha Maïga et de nombreux invités. Entièrement financée par le secrétariat général de la présidence pour un coût financier de 10 millions de FCFA, cette session de formation du personnel chauffeur et mécanicien de la présidence portait sur des modules variés en matière de transport, notamment la politique de la sécurité routière afin qu’ils puissent mieux exercer leur tâche quotidienne.

Un motif de satisfaction pour le DG Mohamed Saliha Maïga qui a rappelé les missions essentielles de sa structure qui consistent, entre autres, à renforcer les capacités des acteurs du secteur des travaux publics, à accompagner les acteurs des secteurs du transport à mieux exercer leurs missions. La formation de 70 chauffeurs et 24 mécaniciens de la Présidence de la République, selon lui, entre dans le cadre des missions assignées à l’Institut qui doit contribuer à l’amélioration des performances des secteurs du transport et des travaux publics.  Quant au Secrétaire Général du Ministère de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, il a noté que la série de sessions consacrées à la sécurité routière, à l’entretien et à la maintenance des véhicules touche un domaine de la chaine des transports qui préoccupe chaque citoyen.

Rappelons que l’INFP/BTP a changé de dénomination en apportant des innovations majeures dans ses missions par une ordonnance d’avril 2015. Initialement dénommé l’Institut National de Formation en Equipement et en Transport à sa création en septembre 2001, il a vu sa vocation  élargie à la grande satisfaction du monde des transports et des BTP. Il a pour mission d’assurer la formation professionnelle dans les domaines des travaux publics, des transports, de la logistique, du bâtiment, de l’urbanisme, de la cartographie, de la topographie, de la mécanique, du management, du suivi de projet, et de l’environnement. Il contribue également à la promotion de la recherche dans ces domaines, assure la formation des fonctionnaires de la catégorie A à l’exercice de leur fonction de management et de gestion, la formation professionnelle des jeunes en quête de première qualification, la formation qualifiante des diplômés du secteur industriel, du bâtiment, des transports et des BTP, le perfectionnement des fonctionnaires des catégories A Et B. Il assure également l’appui conseil par la mobilisation d’experts au profit du secteur privé et des sévices publics, la promotion des projets de recherche et de développement.

Daniel KOURIBA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER