Attaque de Bagourou et Yabatalou : 5 morts et beaucoup de dégâts matériels

0

Le mercredi 17 février 2021 aux environs de 16 h-17h, les villages de Bagourou et Yabatalou, tous dans la commune de Kani Bonzon, dans le cercle de Bankass, ont été attaqués par des groupes terroristes. Selon de sources locales, le bilan provisoire fait état de 5 morts : 2 à Bagourou et 1 à Yabatalou et 2 autres personnes tuées entre les villages.

Au cours de cette attaque des quartiers ont été incendiés et plusieurs animaux emportés par les forces du mal. Selon les mêmes sources, ‘’les djihadistes sont venus sur plusieurs motos. A leur arrivée, ils ont incendié des quartiers. Des greniers et d’autres biens dont des animaux ont également été incendiés. Plusieurs centaines d’animaux ont été emportés », nous confie une source locale. Ce qui est déplorable, c’est le fait que l’armée bien qu’alertée, ne soit pas intervenue sous prétexte qu’elle n’a pas eu l’ordre. « Nous avons informé les militaires qui sont basés à Bankass. Ils n’ont pas intervenu jusqu’à la fin de l’attaque, sous prétexte qu’ils n’ont pas reçu de l’ordre de leur hiérarchie ».

Par ailleurs, d’autres sources indiquent que les terroristes ont attaqué ces villages à bord d’une trentaine de motos (Sanili). Après un moment de tirs aux abords du village pour semer de panique, ils se sont introduits dans le village et incendié des greniers, faisant des victimes, des blessés et emporté des bétails. Des motos et des charrettes ont été appartenant aux villageois brûlés.

Après l’attaque, ajoutent des sources locales, un hélicoptère a survolé les deux villages. Elles disent ne pas savoir si l‘hélicoptère appartient à l’armée malienne ou de la Minusma.

Il faut rappeler que les deux villages : Yabatalou et Bagourou sont situés à moins de 20 kilomètres de la ville de Bankass où il existe une base de l’armée malienne.

Pour le moment aucun communiqué officiel n’a fait état de l’attaque et encore moins  du nombre des victimes.

Bréhima Diallo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here