En captivité depuis plusieurs mois : Soumaïla Cissé envoie des lettres à sa famille

3

Par intermédiaire de Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Soumaïla Cissé en captivité depuis le 25 mars dernier envoie des lettres à sa famille.

Le président de l’Union pour la République et la Démocratie, Soumaïla Cissé est en toujours en vie, enlevé par des individus armés  depuis le 25 mars 2020. Il avait été capturé le même jour par des hommes armés, quand il battait sa propre campagne pour l’élection des députés à l’Assemblée nationale.

Depuis son enlèvement, la classe politique dans son ensemble, des organisations de la société civile et des personnalités de renommées sur le plan national et sous régional continuent de prêcher pour obtenir sa libération.

Exactement six mois de cela que l’honorable Soumaïla Cissé se trouve entre les mains de ses ravisseurs. Son absence auprès de sa famille et sur la scène politique capte l’attention de tout le peuple malien solidaire à son sort.  Sans nouvelles de lui depuis des mois, le CICR a apporté, la semaine dernière, des lettres venant de lui à sa propre famille et, naturellement, celle politique.

Le rétablissement de contact entre Soumaïla Cissé et sa famille, facilité par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) conformément à son mandat et à sa mission exclusivement humanitaire de protéger et assister les personnes victimes du conflit armé et d’autres situations de violence illustre parfaitement l’importance de son rôle pour les familles des personnes en captivité.

Rappelons que, dans le cadre de sa mission, le CICR offre des services de rétablissement des liens familiaux entre proches séparés à cause du conflit, des autres situations de violence, et des catastrophes. C’est en sa qualité d’intermédiaire neutre et indépendant que, le CICR a remis à un membre de la famille de Monsieur Soumaïla Cissé des lettres de la part de ce dernier.

« Je tiens à préciser que les lettres ne contenaient que des informations familiales et que le CICR ne participe pas aux négociations pour la libération de M. Cissé. En tant qu’acteur humanitaire neutre et indépendant, lorsqu’un accord est trouvé entre les parties concernées, le CICR sera prêt à faciliter un éventuel transfert des otages », affirme M. Klaus Spreyermann, chef de délégation CICR au Mali.

Des nouvelles de l’ancien candidat aux élections présidentielles de 2013 et 2018, Soumaïla Cissé, réconfortent le peuple malien, sa formation politique et sa famille.

Habi Sankoré

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Tu dois avoir honte de défendre un criminel comme IBK qui a ses mains tachées de sang d’innocents maliens : les morts lors des marches des 10, 11, 12 Juillet 2020 , l’enlèvement du journaliste Birama TOURE etc… IBK est le seul commanditaire.

  2. N’accusez pas la junte militaire , qui ne s’est même pas installée d’abord . Le commanditaire de l’enlèvement de Soumaila CISSE est bien IBK. Des preuves prouvent sa culpabilité dans ce crime , dont une est sortie de sa proche bouche ” j’ai des informations sur Soumaila CISSE qui se porte bien et sera parmi nous le plus rapidement “

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here