Fana : La mise en place d’une brigade spécialisée de lutte contre les crimes rituels s’impose !

0

Abominable ! Un enfant albinos de 6 à 8 ans a été égorgé et vidé de son sang, ce week-end à Fana. Cet acte immoral, indigne intervient après l’assassinat atroce d’une femme et de son enfant.

Ce qui est arrivé à Fana a offusqué la population qui a pris la rue contre la recrudescence des sacrifices et des crimes dits “rituels” autant que de leur impunité. Et les Peuples autant que les partisans des Droits de l’Homme et de la Norme manifestent à juste titre un mécontentement général à l’égard de ce fléau.

Nous constatons que les crimes rituels se multiplient et surtout à l’approche des élections. Les politiciens véreux font tout souvent pour arriver à leur fin. Cet acte ignoble est le résultat de la clochardisation du peuple par des dirigeants sans vergogne depuis plus de 30 ans.

Nécessité de la mise en place d’une Brigade spécialisée

Depuis des années, il y a une permanence de l’impunité face à ce fléau. A chaque période électorale, nous assistons à ce fléau et aucune suite plus tard. Pour y mettre fin, il faut la mise en place d’une brigade spécialisée de lutte contre les crimes rituels qui auront pour missions entre autres : la démultiplication des marabouts, et autres gourous des sectes ésotériques adeptes de la croyance selon laquelle les sacrifices et les crimes rituels constitueraient la solution à l’accès à de hautes fonctions, à la réussite sociale et à  la permanence du crime rituel dans les sociétés modernes ; de s’attaquer au déficit de compétence des Forces de l’ordre (police nationale, gendarmerie nationale) ; de traduire en justice toutes personnes se rendant résolution des maux de l’existence par la capacité qu’ils auraient d’augmenter la force vitale de l’individu et donc de recharger sa puissance, toute chose qui explique la culpabilité ou la complicité de tel acte.

En tout cas, les parents doivent être très vigilants et redoubler d’efforts dans la surveillance de leurs progénitures. Car l’élection présidentielle est proche et les hommes politiques sont souvent sans scrupules. Les plus hautes autorités doivent mettre tout en œuvre pour traquer les coupables de ces actes atroces et les mettre hors d’état de nuire. La sanction doit être exemplaire afin de dissuader ceux qui veulent tenter le coup.

Tientigui

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here