Mali: Paris dénonce une “manipulation” contre l’armée française à Bounti

5

Le chef d’état-major des armées françaises, le général François Lecointre, a dénoncé samedi une “manipulation” contre la force française Barkhane après une enquête de l’ONU l’accusant d’avoir tué 19 civils réunis pour un mariage au Mali. “Très clairement, il s’est agi d’une attaque contre l’armée française, contre l’opération Barkhane, contre la légitimité de nos engagements”, a-t-il déclaré dans une interview au quotidien français Le Figaro.

Les “erreurs” et les “biais” du rapport de la Direction des droits de l’Homme de la Minusma, la Mission de l’ONU au Mali, “découlent pour une part d’une manipulation”, a estimé le général Lecointre. L’enquête a conclu qu’une frappe aérienne conduite par l’armée française avait visé des civils réunis pour un mariage près de Bounti (centre), et pas seulement des jihadistes comme l’affirme Paris, qui réfute toute bavure.

Les autorités françaises ont toujours assuré qu’il n’y avait pas de mariage, que le renseignement avait “formellement” établi qu’il s’agissait d’un rassemblement de jihadistes et que l’intervention d’une patrouille d’avions français lâchant trois bombes avait “neutralisé” une trentaine de jihadistes. “Je pense que nous serons désormais systématiquement confrontés à ce type de tentative pour chercher à nous entraver, à nous discréditer, à délégitimer notre action, à monter les populations contre notre action”, a ajouté le chef d’état-major des armées.

Depuis des rébellions indépendantiste puis jihadiste en 2012 dans le Nord, le Mali est en proie à une tourmente multiforme qui a fait des milliers de morts, civils et combattants, et des centaines de milliers de déplacés, malgré l’intervention de forces de l’ONU, africaines et françaises.

La France, qui engage environ 5.100 hommes au sein de Barkhane, a déjà été en butte à des soupçons de bavure, mais jamais à un rapport aussi circonstancié de l’ONU.La ministre française des Armées Florence Parly a parlé de “guerre informationnelle” que livreraient les groupes jihadistes. Les autorités maliennes avaient fourni des évènements une version cohérente avec celle de la France.

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Kinguiranke, sans doute il s’agit des vrais terroristes ou leurs supports.C’etait la vraie cible.
    Les terroristes se marient aussi selon nos us et coutumes.
    Bizarre qu’il y avait pas de femmes.Car lors de ces ceremonies les griottes se deplacent et suivent les hommes en faisant leurs louanges contre quelques billets.
    Et ces terroristes soient disant chasseurs de lapins en plein midi?
    Meme dans le desert le lapin fait la sieste a midi.Et puis le lapin dans le desert..cela doit etre une nouvelle variete avec des oreilles qui font metres des pattes comme des des girafes.Des lapins qui ont du marcher de Tchernobyl(Urkaine) jusqu’au desert Malien.Genetiquement modifies par explosion nucleaire de 1986

  2. Aux FAMA, a Barkhane, au G5 ou a la MINUSMA, je dis qu’il faut tuer d’abord et apres on discute, cette histoire de Bounti n’est autre chose que des chimeres. Les terroristes se sont reunis comme pour celebrer un marriage, ils ont ete decouverts et massacres, un point c’est tout, la vie continue, ils ont joue et ils ont perdu, voila la verite!

    • Mon grand King, je pense qu’il faut toujours s’aligner du côté de la vérité et la justice. Et la vérité est que jusqu’à présent rien ne nous prouve que ceux qui ont été tués par le raid français à Bounty étaient des terroristes.
      Pourquoi Barkhane traine à rendre publics les renseignements/informations qui ont conduit à ce raid si les victimes étaient des vrais djihadistes?
      Nous combattons les djihadistes parce qu’ils tuent gratuitement nos populations. A vous entendre, Barkhane, FAMA, G5,… peuvent aussi commettre les mêmes crimes contre lesquels ils sont sensés se battre. Ne pensez-vous pas que cela est un peu insensé?
      Les Maliens disent NON à quiconque s’attaque injustement à nos populations sans défense!
      Les français savent pertinemment où se trouvent les vrais terroristes au Sahel, ils tentent tout simplement de créer la confusion au sein de nos populations.

  3. La France a activement pris part au génocide des Tutsi au Rwanda qui a couté la vie à quelques 500 000 – 800 000 personnes. Malgré la particularité brutale de ce carnage, qui a duré plusieurs années avec l’implication directe des autorités françaises, la France a toujours nié ses responsabilités/implications dans ce conflit pendant plus de 30 ans tout en essayant de manipuler et réécrire l’histoire de ce beau pays meurtri.
    Je pense que c’est la même chose qui est en train de se produire maintenant au Mali et dans le Sahel.
    En 8 ans de présence des forces françaises au Mali, la France a clairement affiché des préférences pour certains groupes touareg/berbères au détriment du reste des populations locales. Il ya quelques années, les médias français – ceux au solde des autorités françaises pour maintenir indéfiniment les populations Africaines dans la dépendance et l’absurdité – traitaient encore ces groupes des “partenaires stratégiques de la France” au Sahel.
    Depuis 2011, ces groupes commettent des crimes odieux sur nos populations avec la complicité directe des forces françaises. C’est ça qui accéléré la multiplication des groupes d’autodéfenses. Et Bounti n’est pas un cas isolé. La France avec ses soi-disant “partenaires stratégiques au Sahel “, qui en réalité ne sont que des terroristes et autres trafiquants d’armes et de drug camouflés par les médias français, ont causé la mort à des milliers de civils Maliens sans aucune défense.
    Sérieusement, si tous ces “morts ou neutralisés” par Barkhane étaient réellement des djihadistes comme ils annoncent régulièrement depuis 8 ans, en ce moment Iyad Agali et Amadou Koufa seraient seulement les deux survivants de la liste des djihadistes recherchés au Sahel.

  4. When it comes to Bounti France reminds me of what high level gangster assassin told group of us while I was in jail during 1980s awaiting trial. Do not concede to anything for prosecutor. Make prosecutor prove everything it say exist in your case. What it offer as evidence show it is not evidence or not relevant to your case. He made point prosecutors are able to proof only about half of what it takes to establish elements of charge. However in United States it takes money to properly put up that type of defense. Despite UN findings being acceptable to world France cling to it’s lie as if Malians are not worthy of french being truthful. In Bounti case french stink like a vagina that have long time STD infection plus female infected have temporarily loss sense to seek medical attention.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here