Niger. Un convoi militaire français bloqué par des manifestants, au moins deux morts et 18 blessés

3

Un convoi militaire français en provenance du Burkina Faso a été bloqué par des manifestants, tentant de s’emparer du camion dans l’ouest du pays. Les soldats ont fait usage de la force.

Au moins deux personnes ont été tuées et 18 autres blessées samedi dans l’ouest du Niger lors d’affrontements entre des manifestants et un convoi militaire français en provenance du Burkina Faso que des protestataires tentaient de bloquer, a annoncé le gouvernement nigérien.

Ce convoi, qui effectue une liaison entre la Côte d’Ivoire et le nord du Mali, a été pris pour cible peu après son entrée sur le sol nigérien alors qu’il était bloqué depuis une semaine au Burkina Faso par plusieurs centaines de personnes protestant contre la présence de la France au Sahel.

Le convoi bloqué depuis le 19 novembre à Kaya, ville du Centre-Nord du Burkina Faso, a pu finalement quitter la région vendredi.

Moins de 30 km après le passage de la frontière burkinabè, il a fait face à de nouvelles manifestations à proximité de la ville de Téra, dans l’ouest du Niger, où il effectuait une pause pour la nuit, a déclaré à Reuters Pascal Ianni, porte-parole du chef d’état-major des Armées françaises.

Enquête ouverte

Dans un communiqué, le ministère nigérien de l’Intérieur a déclaré que « le convoi de la force française Barkhane, sous escorte de la gendarmerie nationale, en route pour le Mali, a été bloqué par des manifestants très violents à Téra […], où elle (sic) a passé la nuit ». « Dans sa tentative de se dégager, elle a fait usage de la force », a-t-il ajouté, faisant état d’un bilan de 2 morts et 18 blessés dont 11 graves.

« Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cette tragédie et situer les responsabilités », a poursuivi le ministère.

« Il y a eu une première montée de tensions où on a des manifestants qui ont tenté de piller et de s’emparer des camions », a déclaré de son côté Pascal Ianni.

« Donc les gendarmes nigériens qui étaient en première ligne sont venus et ont dispersé la foule. Cela s’est un peu calmé et vers 10 h 30 (heure locale), on a une nouvelle montée de tensions avec des gens qui ont de nouveau essayé de s’approcher du camion », a-t-il ajouté.

« À bas la France ! »

Des coups de semonce ont alors été tirés par des soldats français et les forces de l’ordre nigériennes pour empêcher les manifestants de s’approcher du convoi avant qu’il ne reprenne sa route vers Niamey, selon son récit.

Une vidéo présentée par un responsable local a montré des manifestants, pour la plupart des jeunes hommes, scander « À bas la France ! » alors qu’une fumée noire s’élevait d’une barricade.La présence militaire française au Sahel, déployée dans le cadre de l’opération Barkhane de lutte contre les groupes djihadistes, est de plus en critiquée dans ses anciennes colonies comme au Niger, au Burkina Faso et dans d’autres pays d’Afrique de l’ouest.

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Pendant que la France annonce la réduction de son effectif militaire au Sahel, elle y importe plus d’armes… Mais au compte de qui ? Et pourquoi maintenant?

    Cette situation devient encore plus préoccupante qu’ils tentent d’étouffer/intimider des manifestions légitimes en tirant à balle réelle sur les populations locales qui expriment leurs preoccupations… et promettent des foutues enquêtes !?!?

    C’est vraiment louche…

  2. We would like for protesters to be peaceful plus not be tricked into creating conditions where they are murdered by foreigners having approval of government of Niger to kill Negroid people. Protesters should direct their complaints plus peaceful actions toward president plus government of Niger. Niger government is controlling force that allows french military in Niger. It may order France out of Niger but is unlikely to order France out being all wealth president plus government members steal from people of Niger they store in banks of France plus European Union. For that cause they will not upset France therefore it is most practical plus should be life preserving plus injury free to direct peaceful protests plus actions toward government of Niger.
    Please no more deaths or injuries? It is stupid to attack armed members of military.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here