Deux axes qui modifient la géopolitique mondiale : Russie-Chine-Iran et Russie-Iran-Inde

12

L’Iran se positionne désormais comme un centre (une intersection) entre deux axes futuristes, l’un de nature géopolitique (avec la Chine) et l’autre de nature géoéconomique (avec l’Inde) et entre trois superpuissances convergentes (le RIC : Russie-Inde-Chine)

Dans sa sombre oraison funèbre, au lieu de donner une conférence à la Ditchley Foundation, l’ancien Premier ministre britannique méga-polémique Tony Blair (TB), au bord de la dépression mentale et dans le cadre de son schéma bipolaire simpliste entre les États-Unis et la Chine – sans la Russie – a exposé le partenariat stratégique du binôme désormais indissoluble de la Chine et de la Russie, auquel s’ajouterait l’Iran.

Tony Blair a laissé l’Inde et l’Indonésie (la plus grande population islamique du monde) flotter dans le vague, ce qui n’augure rien de bon pour eux de la part de la perfide Albion.

On pourrait arguer que l’axe Russie-Chine-Iran est plus géostratégique, lorsque l’Iran entretient simultanément des relations optimales avec la Chine et la Russie – sans parler de l’Inde – malgré l’épée de Damoclès tranchante des sanctions américaines et la menace permanente d’une attaque d’Israël qui, avec l’appui de Washington, exerce unilatéralement un monopole sur 250 bombes nucléaires au Moyen-Orient.

La récente visite de haut niveau du président russe Vladimir Poutine à Téhéran (sa cinquième visite, ce qui est significatif) – pour assister au sommet trilatéral avec le sultan Erdogan de Turquie dans le cadre du « format Astana » destiné à résoudre le conflit syrien – a marqué un accord historique de 40 milliards de dollars sur les hydrocarbures.

Le Global Times de Chine rapporte que la visite de Poutine à Téhéran est un revers majeur pour le camp occidental qui fait suite au voyage de Biden, qui est revenu du Moyen-Orient les mains vides – incapable de créer une OTAN arabe, c’est-à-dire un front contre l’Iran, et pire, incapable d’augmenter la production de pétrole des six pétromonarchies du Conseil de coopération du Golfe, dirigé par l’Arabie saoudite.

L’Iran vient de rejoindre le Groupe géostratégique de Shanghai et a demandé à adhérer aux BRICS à l’initiative du chef suprême de la théocratie chiite, l’ayatollah Khamenei, et de son président Ebrahim Raisi.

Le très médiocre conseiller à la sécurité nationale de Biden, Jake Sullivan, affirme que l’Iran prévoit de livrer des centaines de drones de combat à la Russie, tandis qu’un autre conseiller accro à la russophobie incoercible, Anshel Pfeffer, exagère en affirmant que « Poutine a perdu la guerre des drones » et en expliquant « comment l’Iran peut l’aider en Ukraine ».

Deux points saillants qui ont attiré mon attention sont 1. le déclassement progressif de la Turquie, toujours membre de l’OTAN, et de l’Iran, et 2. le très importantes corridor de transport géoéconomique Nord-Sud – par terre, rail et mer (INSTC), de 7200 km reliant la Russie et l’Inde à travers l’Iran et l’Azerbaïdjan en passant par la mer Caspienne.

Selon les évaluations du PIB nominal posées par le FMI, l’Iran se classe désormais au 14ème rang, malgré les sanctions américaines dévastatrices, avec 1,74 trillion de dollars, devant l’Espagne et derrière l’Australie, tandis que la Turquie est tombée au 23ème rang avec 692,38 milliards de dollars, ce qui a nui à la valeur de la livre turque.

Selon Bloomberg, la Türkye (son nouveau nom) cherche à abandonner le dollar dans ses paiements pour l’énergie russe, ce qui « pourrait ralentir le déclin de ses réserves ».

La nouvelle route de l’Inde vers la Russie, via l’Iran et l’Azerbaïdjan, réduira de moitié le poids de la logistique actuelle.

L’INSTC offre la connectivité la plus courte entre l’Inde et la Russie, ce qui réduira leurs coûts logistiques et le temps de transport.

L’Azerbaïdjan et l’Iran ont également conclu un nouvel accord de transport qui permettra de relier la Russie et l’Inde et fait donc partie de l’INSTC.

L’Iran se positionne ainsi comme un centre (un carrefour) de deux axes futuristes, l’un géopolitique (avec la Chine) et l’autre géoéconomique (avec l’Inde), avec trois superpuissances convergentes (le RIC : Russie-Inde-Chine), tandis que la Turquie, membre de l’OTAN, réfléchit à son dilemme existentiel : rester dans un bloc occidental qui la dédaigne ou renouer avec son glorieux passé de Moyen-Orient-Asie centrale.

source : Geopol

via Euro Synergies

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. L’axe du dialble et de l’ienfer: chine-russie-iran.
    Les ressortissants de ces 3 pays fuient si possible pour rejoindre l’occident dans des containers.
    L’inde est une democratie. Elle ne cherche pas a detruire les democraties africaines. Elle cherche ses interets commerciaux.
    Les etudiants africains refusent d’aller etudier dans ces 3 pays meme avec des bourses. Ils preferent se rendre en INDE pour etudier avec leurs propres moyens.

    • L’Inde est un pays de la DROGUEUROPÉENNE (Qu’on appel CHANVRE INDIEN) montée par les DEALEuropéens, dès lors c’est leur plate-forme de départ plésbicté par ces DEALEuropéens).
      C’est ça la démocratie montée par les occidentaux….

  2. toi le fils de chienne djandjoudjantra enfant d’esclave de caste guiranke’, toi et ta famille vivent en occident. au lien de gueler dans le pays des blancs.
    Rentre simplement chez toi pour combattre les majaheedins de l’iman amadou kouffa diallo.
    Enfant de puta.

    • Macron est venu en Afrique et a tres bien joue avec les tres vieilles fesses de ta maman! Enfant des trottoirs d’Adjame! FALI MUSO DEN!

    • toi le fils de chienne djandjoudjantra enfant d’esclave de caste guiranke’, toi et ta famille vivent en occident. au lien de gueler dans le pays des blancs.
      Rentre simplement chez toi pour combattre les majaheedins de l’iman amadou kouffa diallo.
      Enfant de puta.

      • Macron est venu en Afrique et a tres bien joue avec les tres vieilles fesses de ta maman! Enfant des trottoirs d’Adjame! FALI MUSO DEN!

  3. Russia, China plus Iran are who they are. Turkey is member of NATO plus as member to NATO have expectancy to fulfill that always favor NATO. If it fail NATO will severely plus destructively punish Turkey. For me personally it is difficult to take India seriously. It’s people appear to have limited reliability that is less reliable when dealing with Negroids plus overall only people of India know to what extent their reliability exist being agreements made with India seem to exist only on paper unless there is mechanism by which severe plus hurtful punitive measures may quickly be taken.
    Well you know me concerning reliable partners. I do not like games plus refuse to play them even with Negroid Americans as Negroid Africans have witness for decades. At least decade before Mandela was released from prison.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. Arrêtons de diviser pour régner car en réalité il y a un seul axe du SUD: Russie-Chine-Inde-Iran-Afrique du Sud-Brésil et cet axe fait tres peur aux Occidentaux exploiteurs et neo-colonisateurs, leur déclin est tres inevitable!

    • toi le fils de chienne djandjoudjantra enfant d’esclave de caste guiranke’, toi et ta famille vivent en occident. au lien de gueler dans le pays des blancs.
      Rentre simplement chez toi pour combattre les majaheedins de l’iman amadou kouffa diallo.
      Enfant de puta.

      • Macron est venu en Afrique et a tres bien joue avec les tres vieilles fesses de ta maman! Enfant des trottoirs d’Adjame! WULU MUSO DEN!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here