21 C
Bamako
sam 31 Oct 2020 - 2:05
Accueil Monde

États-Unis. Pour Biden, le comportement de Trump lors du débat est une « honte nationale »

2
Au lendemain du premier débat entre Donald Trump et Joe Biden, le candidat démocrate a fustigé le comportement du président américain.

Le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a affirmé mercredi 30 septembre que le comportement de Donald Trump lors du premier débat chaotique pour la présidentielle américaine du 3 novembre était une « honte nationale ».

« Peut-être que je ne devrais pas dire cela mais la façon dont le président des États-Unis s’est conduit, je trouve que c’est une honte nationale », a déclaré l’ancien vice-président américain lors d’une étape de campagne à Alliance, dans l’Ohio.

« Non seulement il m’a attaqué moi et ma famille en permanence, mais il a aussi attaqué le modérateur » du débat, a-t-il moqué.

« Votez »

Le candidat démocrate à la Maison Blanche est reparti mercredi en campagne, sillonnant en train l’Ohio et la Pennsylvanie, terres industrielles où lui-même a ses racines (à Scranton).

Interrogé sur le fait que le président des États-Unis avait lors du débat une fois encore refusé de condamner les suprémacistes blancs, Joe Biden a ajouté devant la presse : « Mon message aux Proud Boys et à tout autre groupe de suprémacistes blancs est « arrêtez tout ». Cela ne nous ressemble pas. Cela ne nous représente pas, nous, Américains. »

L’ancien vice-président de Barack Obama a aussi exhorté les Américains à se rendre aux urnes le 3 novembre : « Votez, quelle que soit la façon la plus pratique pour vous, mais votez. »

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Trump defend sa position on a plusbesoin de career politicien elite .Ce qui est debuter avec trump doit etre fini.Joe ne poura vraiment pas gerer les USA.La population Americaine n’aiment plus les politiciens de career.Ce sont eux aussi les problemes JOE 47 ANS DS LES ROULLAGES!!!!VIEUX

  2. Joe Biden craque facilement; cela montre sa faiblesse de tenir des débats difficiles. Pourra t il tenir devant ses interlocuteurs quand il s agira de défendre les intérêts des USA, surtout dans des débats durs ????

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here