Bourem ouvert son cœur et s’interpose

0

Ce sont plus de deux milles personnes, issues de toutes les communautés vivant à Bourem qui se sont mobilisées pour s’interposer a la demande de sanction des Nations Unies contre leur élu, l’Honorable Mohamed Ould Mataly.

 

Un communiqué des Nations.Unies selon lequel la France demande des sanctions contre cinq (5) autres personnalités de la CMA parmi lesquelles l’Honorable Mohamed Ould MATALY est à la base de ce grand mouvement d’ensemble organisé spontanément par toutes les populations du cercle de Bourem localité où l’honorable est élu.

 

Ce grand meeting précède celui organisé à Gao par la jeunesse le jeudi passé.

 

Rien qu’à lire la presse nationale toute catégorie confondue, on se rend compte aisément que la France et les Nations Unies ce sont trompées de cible car on peut déduire des différentes communications que l’honorable Ould Mataly fait parti des rares responsables du Nord en général et de la CMA qui ouvrent pour la Cohésion sociale.

 

La question.qui reste pendante sur toute les lèvres est la suivante: ” Est ce que la France ne pense t elle pas que Mohamed Ould Mataly serait une entrave au projet de répartition.du Mali?””

 

Dans les différentes manifestations aussi bien à l’intérieur qu’à Bamako nous pouvons.lire sur les banderoles entre autres que “L’honorable homme de paix, de dialogue et de cohésion ne sera jamais entravé à la mise en œuvre de l’accord””” ou “””Mohamed Ould Mataly, homme de cohésion sociale n’est pas une.entrave a la.paix”””

Face à cette grogne sociale et sachant que cest cette population meurtrie et résiliée qui est et demeure le seul baromètre, la France et les Nations.Unies doivent abandonner leur projet de sanction contre l’Honorable Ould MATALY et mieux lui présenter ouvertement leurs excuses que nous savons dor et déjà qu’il acceptera étant un homme de Dialogue œuvrant pour la Paix et la Cohésion sociale.

Toure Hamidou Elhadji

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here