Binguini Baghaga : « J’ai pris le micro pour aider ma mère… »

1

Binguini Baghaga,  artiste chanteuse  communément appelée le ‘’Diamant noir’’, native de Kayes, se prononce, dans une interview  accordée à  Malikounafoni  web TV, sur sa carrière musicale.

Après sa présentation, la chanteuse de Kayes dira qu’elle a commencé  à chanter à cause de sa maman qui s’occupait de la famille dans des conditions difficiles après le décès de leur  père. Selon elle, elle a étudié jusqu’en 11ème année, mais son point fort était le chant. Elle dira qu’elle participait à des compétions interscolaires aussi. Elle a ensuite  rencontré  sa petite histoire qui l’a poussé à chanter. « Un jour quand je venais de l’école, ma maman préparait lors des cérémonies.  Elle me demandait de venir prendre notre nourriture sur le lieu de la cérémonie. Quand je suis arrivée, je la vois en plein travail, très fatiguée. C’est ce jour que j’ai su le sacrifice qu’elle consent pour nous nourrir. J’ai pleuré et la seule idée qui m’est venue en tête est de chanter afin de pouvoir aider ma chère mère », a-t-elle expliqué. Avant d’ajouter qu’ils étaient tous à l’école à l’époque, elle et ses frères. Après des réflexions, « le diamant noir de la musique malienne » dira qu’elle a commencé à chanter en cachette dans les cérémonies, jusqu’à ce que ces frères la frappent. Elle signale que personne n’a chanté dans leur famille, ni jouer un instrument musical si ce n’est-elle.  « Mo, je pouvais  continuer  à étudier et être bureaucrate, mais le destin en a décidé autrement ». Parlant de son genre musical, elle dira qu’elle fait le traditionnel en même temps que le moderne, mais ce qu’elle aime  le plus, c’est le Diaz et le Blues, avant d’ajouter qu’elle a  une voix roque. Binguini Bagagha dira qu’elle a un seul  album sur le marché,  du nom de « Dansa », dont 8 titres. Parlant de  son inspiration, elle dira que même si elle dort  si elle a une idée, elle enregistre et que si elle  est surtout  fâchée, elle est plus inspirée. Elle a aussi répondu à des rumeurs qui disaient que c’est l’artiste Safi Diabaté  qui a fait sa chanson « Diarabi » qui a émerveillé beaucoup de gens  nationalement et internationalement. Elle explique  que lors de l’enregistrement dans le studio, elle a passé la nuit avec Safi Diabaté. Elle révèle aussi que Safi Diabaté est son mentor qu’elle aide sur beaucoup de plans. « J’écoute tous les artistes, mais j’écoutais beaucoup  Mamani Kouyaté, la sœur de feu Tata Bambo Kouyaté », a-t-elle expliqué. Le Diamant noir de la musique malienne dira qu’elle  est en train de préparer son  deuxième album pour le moment ;  le titre reste en secret. Parlant des  difficultés, elle dira qu’elles sont énormes.   Selon elle,  durant 3 ans, mes frères ne me parlaient pas à cause de la musique. Les  difficultés sont aussi que je suis en train d’apprendre à chanter et je continue à chercher à apprendre encore. Mes  satisfactions, c’est que  grâce à la musique je suis devenue célèbre, ainsi que ma famille. J’ai eu de l’argent, de l’or, des terrains ainsi que des voitures. L’artiste dira qu’elle a deux garçons. Elle   a aussi parlé de sa chanson « Diarabi ». « J’ai chanté  cette chanson  parce que je suis à l’aise actuellement dans le cœur et dans la tête ». En parlant  de ses projets, l’enfant de Kayes dira  qu’elle  aimera aider les orphelins, les veuves…à travers une fondation dans les jours à venir. Parlant de la rivalité entre les artistiques, elle dira que chacun n’a qu’à chercher son pain. « Je ne parle pas d’autres, mais je pense à mon avenir et non des rivalités. Elle a aussi parlé de la piraterie. « On demande surtout à  nos fans d’acheter nos morceaux sur YouTube pour nous aider à survivre. C’est ma chanson « Diarabi » et ma dernière chanson «  numéro 10 » qui est sous la toile actuellement », a-t-elle conclue.

Fatoumata Fofana

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Bon vent à toi, ma très chère Bigui! Bonne continuation et beaucoup de succès. Mais surtout, ne change pas ton comportement social. On sent que tu as reçu une bonne éducation. Même ton habillement nous le montre. Donc, ne change surtout pas!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here