Mali Festi Reggae : Briser les préjugés sur le rastafarisme

0
Des stars attendues à Mali Festi Reggae

Faire véhiculer des messages de paix et d’entraide et  contribuer à la diminution du taux de consommation de l’alcool et des maladies infectieuses chez les jeunes sont entre autres les objectifs de ce festival

En prélude aux festivités de la 14ème édition de « Mali Festi Reggae, les initiateurs et organisateurs de ce grand rendez-vous musical, étaient face à la presse le mercredi dernier. C’était au Parc national de Bamako, contigu au Musée national du Mali, lieu retenu pour la célébration du festival.

Cette rencontre de trois jours, prévue du 21 au 23 février prochain, verra la participation des reggeamens de grande réputation, du Mali, de la sous-région et d’ailleurs. Elle sera riche en couleurs. Des conférences débats, des expositions et des animations, sont annoncés au menu.  Par rapport à la conférence débat, les thèmes choisis, à savoir : « Bob Marley et l’unité africaine » ; « L’évolution du reggae de 1970 à nos jours » et « Une veille citoyenne et engagement de la société civile », seront exposés par des conférenciers de taille.

D’autres activités, non moins importantes, seront menées pour donner plus de charme à l’édition de cette année. Il s’agit entre autres : d’une formation en vidéo mobile d’activisme network. Elle  permettra de former des jeunes qui utilisent régulièrement les réseaux sociaux pour des publications à titre informatif et interpellateurs de la société sur certains faits et pratiques. Des démonstrations se feront sous-forme de « prêche rastafarien et séquence musicale » et celle « des animateurs d’émissions reggae ».  A ces activités, s’ajoutent la vente et  exposition d’objets d’arts, la remise de diplôme de reconnaissance aux animateurs d’émission reggae et les reggae markers de 3ème génération et à l’ambassadeur du festival.

Pour que le succès soit au rendez-vous, un comité de pilotage a été mis en place. Il comporte cinq grandes commissions de travail, composées d’hommes et de femmes engagés et déterminés pour la cause. Il faut rappeler que les initiateurs de « Mali Festi Reggae » ont mis ce projet en route avec un certain nombre d’objectifs à long et à court termes. Il s’agit : de mettre en exergue le reggae et surtout le rôle qu’il joue ; de promouvoir la musique reggae, tout en cherchant à trouver des solutions aux différents problèmes qui entravent son développement ; d’inciter la jeunesse à une plus grande conscientisation de leur rôle et la place qui leur revient dans la société.

Il s’agit également au nombre ces objectifs : de faire en sorte que le reggae puisse servir de cadre d’échange, de recherche, de divertissement et de promotion de la culture ; d’informer et de sensibiliser la population sur les droits humains et les grands défis de l’heure. Dont le droit de la femme, l’impact de l’homme sur l’environnement etc.

Le festival dans son contexte général veut contribuer au développement socio-économique et culturel du continent africain, à travers le reggae ;  faire véhiculer des messages de paix et d’entraide ;  contribuer à la diminution du taux de consommation de l’alcool et des maladies infectieuses chez les jeunes.

Cette conférence de presse, annonçant le lancement du festival a réuni autour des journalistes, des conférenciers comme Mariam Sangaré, Charafe Coulibaly etc.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here