Musique : Oumou Kouyaté présente son nouvel album « Nafoloko »

0

GaouDia production a organisé, le samedi 16 avrils 2016 une cérémonie dans le cadre du lancement du nouvel album de l’artiste malienne Oumou Kouyaté dont le titre principal est « Nafoloko ». C’était au restaurant  la Gare. Plusieurs acteurs du monde de la culture ont pris part à cet événement inédit à savoir les Directrices de l’Institut Français au Mali, Corine Mikaili, de la maison d’édition Cauris, Kadiadiatou Konaré, l’écrivain Aboubacar Eros Sissoko, le maitre incontesté du Taman, Cheickina Sissoko etc.

Composé de onze (11) titres, Nafoloko est le cinquième album  de Oumou Kouyaté. Et il est déjà sur le marché, en France et au Mali, depuis quelques jours maintenant. Cet album aux mélodies vacillantes entre la modernité et la tradition véhicule un message universel. Ainsi, avec sa voix envoutante, l’artiste malienne revient sur un fait de la société malienne, de façon particulière, et du monde, en générale,  d’où le nom du titre phare Nafoloko. Nafolko, l’argent en français, est source de problèmes dans la société. S’adressant à son public dans une vidéo pour expliquer le titre principal de son album, l’artiste dira que  l’argent  fait beaucoup de biens comme il en a fait du mal aussi. Pour Oumou Kouyaté, l’argent ne doit pas être l’épicentre de la relation existante entre les humains. Elle explique, dans Nafoloko, qu’il ne doit pas non plus diviser les personnes parce que tôt ou tard il finira. En ce sens, elle dira qu’il est d’une grande importance que les maliens restent unis dans l’entente et la solidaire afin de préserver la relation fraternelle, valeur séculaire de nos traditions. A l’en croire, rien ne vaut ces atouts humanistes. Plus loin, elle ajoutera que même si tu possèdes des milliards, un jour tu t’en iras tout seul en laissant ces milliards derrière dans ce monde. Rappelons que le lancement de ce tout nouvel album de l’icône de la chanson malienne a été une occasion pour d’autres artistes talentueux de faire des prestations qui ont émerveillées le public.

Ousmane Baba Dramé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER