Mali : Choguel Kokala Maïga confirmé au poste de Premier ministre

42

Choguel Kokala Maïga est confirmé au poste de Premier ministre de la transition, conformément à la promesse du président Assimi Goita. En publiant le Décret de nomination, le Premier ministre entamera dans les prochains jours des consultations en vue de former rapidement un gouvernement pour « rectifier » la transition.

Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

42 COMMENTAIRES

  1. Cousin Choguel va tenter de renverser la situation pour soi!
    Attendons, 10 mois c est tres long!
    Verons! nous verons…Choguel chocolate’ par l imam mangeur de chocolat et le cherif qui aime le miel de Niro

    • C’est pourquoi il faut fermer ce Haut Conseil de l’Islam qui est budgetivore et Assimi veut reduire le coup de la vie, il faut renvoyer tous les Imams a leur mosquee, le broutteur de miel de Nioro du Sahel, le gros consommateur de Chanvre Indien, ou le mangeur de chocalat Suisse de Badalabougou, ou le buveur de cafe du Bankoni, ou l’amateur de l’Opium Afghan, etc…

  2. Je souhaite bonne chance a Choguel
    S’il reussit c’est le Mali qui gagne. Cependant tant qu’il y’aura la mauvaise guvernance, il y’aura des coup d’etats. On ne peut pas erriger le vol, le nepotisme et l’impunite en mode de gouvernance et s’attendre a autre chose. Cela ne marchera pas.

  3. Comment voulez-vous qu’on nous respecte, nous les maliens.
    Avec cette cérémonie, les plus hauts responsables de la justice malienne ont légalisé un crime. J’aime Assimi car il me semble qu’il est sobre et juste, mais j’aurais aimé qu’il rende le pouvoir dès le début et se présente aux prochaines élections.
    Des coups d’état au Mali, il y en aura d’autres car c’est légal. C’est la cour constitutionnelle qui vient de légaliser encore une fois cet acte ignoble.
    Pourquoi ne pas changer la constitution afin d’introduire la destitution d’un président légalement en cas de difficultés?

    • J’aime Assimi car il me semble qu’il est sobre et juste, mais j’aurais aimé qu’il rende le pouvoir dès le début et se présente aux prochaines élections.

      Ce gars n’a rien de sobre, lui et ses copains sont venus pour se servir et rien de plus. Allez y savoir comment lui et sa bande ont dilapidé les sous du contribuable à l’ère de leur machin de CNSP… A l’époque, le ministère de la défense qui était leur QG ne désemplissait pas de quémandeurs en tout genre, venus prendre leur part du gâteau. D’ailleurs, on en a eu la confirmation de leur envie absolue des délices du pouvoir avec le deuxième putsch, le “coup d’éclat dans le coup d’État”, qui a sonné comme l’ultime expression d’une incontestable soif du pouvoir. Neuf mois après avoir vidé les caisses du trésor, l’on vient maintenant jouer au théâtre et faire semblant de penser au peuple…

      Pensées rebelles.

  4. BOUBEYE PRESIDENT
    CHOGUEL PREMIER MINISTRE
    REPUBLIQUE DES COUSINS EN GESTATION!

    QUFAAROHW, CE N EST QUE CA QUI PUISSE ADVENIER AU MALI, DEVENIER UNE AUTRE ”SOMIEX” DE MES COUSINS MAIGA! ILS PRENDRONT TIENAN ET BITON A DES POSTES FICTIFS HONORAIRES DEPUIS USA….

    • Je suis candidat au poste de vice-president de la transition! Si on me bloque, je ferais comme docteur Annasser en blamant le colonel Diaw! LOL!!!!
      Choguel est le PM de notre faso. Les maures qui sont sages diront: ESSEUL MA YI VARAH! En d’autres termes, cela ne doit pas rendre le petit Maiga content car demain nos colonels usurpateurs son capables de le cueillir chez lui et l’amener a’ Kati pour rendre la demission de son gouvernement. Comme on dit: JAMAIS DEUX SANS TROIS! APRES BOUBOU ET MOCTAR, CHOGUEL SERA LE TROISIEME!
      Le president Jonathan merite le prix Nobel de la paix parce qu’il est le seul qui continue a’ croire qu’il peut nous guerrir de notre notre folie! MEME LA COUR SUPREME DE NOTRE FASO EST DEVENUE FOLLE! Les sages de la Cour Supreme, je ne veux pas de FATWA sur ma tete! RIRE! SAM et SILMA, MOGO CHI MA AW TOGO FO! RIRE!!!! N’oubliez surtout pas que je suis votre…. GENDRE car c’etait le defunt president de la Cour Constitutionnelle du Mali qui a joue’ le role de pere pour la mere de mes enfants a’ notre mariage! Bon, la cour n’est pas folle. C’est le gendre qui l’est!!!!! LOL!
      QUE FAIRE? L’ANORMAL EST DEVENU NORMAL AU PAYS DE MA DEFUNTE MERE NENE SOUMARE’!
      VIVE LA REPUBLIQUE DE SANKINGBA!!!!

      • Notre Dr.Ag Rhissa n’est pas content parce qu’il n’a pas été nommé PM par le desormais President Assimi Goïta.

        He wanted to serve on the Highest Table.But now under the Table.He is for the Service.

  5. Prime Minister Maiga our facial features are so much like even I wonder are we relatives. Ha ha ha ha. You know I am among those who believe you as Prime Minister plus President Goita are capable of leading Malians with their best interest served above all other. Will you or will you choose to be HNIC(head nigger in charge) for foreigners exploiting Malians? Time will tell.
    We will watch plus assist good actions where possible.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  6. ” … Rebel 7 Juin 2021 at 23:18 ;

    Je vous ai peut-être mal lu ou pas compris. Si c’est le cas, je m’en excuse d’avance…
    Je veux dire que dans les dix contritions posées par le COMMITÉ STRATÉGIQUE du M5-RFP…, je n’ai pas trouvé trace de :
    ” Lutte contre les Inégalités et les Injustices liées aux origines sociales de beaucoup de Citoyens Maliens “.
    Notre pays est encore un de ces rares pays où des Citoyens sont traités d’esclaves. Les victimes en perdent même la vie pour le simple fait de refuser d’admettre qu’elles sont esclaves…, quant elles ne sont pas chassées de leurs domiciles, de leurs Terres à cultiver…
    Quand ces PERSONNES sont chassées de leurs maisons, de leurs Villages ( parfois primo-résidents )… Pour partir …, on leur interdit même d’emprunter les ” ROUTES “, on les oblige à partir à travers la brousse… Et c’est tant pis pour les FEMMES et les ENFANTS…
    Ils n’auraient pas droit d’emprunter les ROUTES…
    On leur interdit de bénéficier des Services sociaux de base ( dans certains Villages où ils auraient pourtant cotisé comme tout le monde…, Centre de Santé, l’accès à l’eau de forages … ) etc.
    Certains ont été obligés d’aller tenir sit-In devant l’Ambassade de France pour attirer l’attention de la COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE…, puisque leur sort n’avait pas l’air d’émouvoir les ” AUTORITÉS Maliennes “.
    Hallucinant, non… ?!
    Si le Patron du M5-RFP, devenu Premier Ministre, ne résout pas ces problèmes…, ça voudrait dire qu’il voulait le POUVOIR rien que pour le POUVOIR. Ils auront fait des manifs pour rien…, ils auront fait du tapage pour rien. Parce qu’ils ne vaudront pas mieux que celui dont ils ont contribué à faire quitter le POUVOIR le 18 AOÛT 2020. Et ils risquent de subir le même sort que lui.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  7. Comme la charte de la transition est toujours en vigueur, JE SUIS CANDIDAT AU POSTE DE VICE-PRESIDENT DE LA TRANSITION QUI EST VACANT! Comme personne n’a postule’ pour ce poste, je demande a’ la Cour Constitutionnelle de constater la vacance et me declarer vice-president par defaut!
    O DE’ TE’ WA?

    • VIVE MON COUSIN! VIVE LES COUSINS ET COUSINES DU MONDE! COUSIN VAUT MIEUX QUE FRERE TRES SOUVENT! TAKE CARE OF YOUR COUSINS!

      VIVE LE NOUVEAU VICE ROI,…EUHhhh….VICE PRESIDENT BITON DE SEGOU!, ROI BITON DE SEGOU, EST DEVENU ,ROI VICE PRESIDENT DE ASSIMI, DONC DU MALI!!

  8. Mes amis, continuer a’ circuler! Rien a change’! C’est la periode de rengence qui a dure’ 9 mois qui vient de prendre fin! Celui qui etait regent est retourne’ cultiver la terre. Le colonel dit qu’il n’est plus mineur politique. En voyant Assimi preter serment, j’ai pense’ a’ l’autre defunt africain qui s’etait declare’ empereur Bokassa I de son pays. Que faire? L’Afrique nous reserve toujours des surprises qui ne sont possibles que sous nos tropiques.
    Je ne reconnais pas l’acte illegal et illegitime pose’ par la Cour Constitutionnelle. SAM ET SILMA, PAS DE FATWA SUR MA TETE! RIRE!!!! Assimi Goita est un colonel des Forces Arme’es Maliennes qui a fait deux coups d’etat. Il n’est ni president ni chef de l’etat. Il est plutot LE PRESIDENT DU CNSP. C’est donc en sa qualite’ de president du CNSP et patron du plus gros canon au Mali, qu’il occupe le bureau presidentiel de Koulouba!
    Ceci etant dit, je lui souhaite une tres bonne chance dans la nouvelle mission qu’il s’est impose’.
    C’est le Mali ma priorite’. As far as I am concerned, Assimi et Choguel sont des acteurs du Koteba National Malien.
    Bamanaw KO: NI MOUSSOKORONI KO ATHIEKAGNI, NI DOUGOU YERE’ A NA YE’!!!!

  9. Avec des politiciens narcissique ne pouvant recueillir 03% de voix des électeurs maliens, voilà un Choguel Kokala Maiga qui se pavane devant les objectifs des caméras comme s’il etait légitimé par le peuple.
    Sankingba pense que le Mali doit se proclamer EMPIRE et cela nous évitera des coups d’état. Le ton etant donné et gare à celui qui va se faire élire Président du Mali. Mais puisque le Mali est rempli de “panglosse”, il y aura toujours des volontaires pour aller au suicide. Dans un pus où les militaires prennent goût du pouvoir civile, tous les dangers sur la démocratie sont là.
    La première règle d’une démocratie est la suprématie du pouvoir civil sur le pouvoir militaire. Cette sacerdoce est foulée au pied. Comme le dit ci bien Jean Louis de la Fontaine, “des enfants dé Japet, un fournira toujours des armes contre l’autre.” Sii nos policards se montrent incapables de gérer le pays, alors bon vent au pouvoir militaire.
    VIVE LA RÉPUBLIQUE.

  10. Voici les dix conditions dont le M5-RFP avait posé l’acceptation à l’ex-président de la transition comme préalable à toute participation au gouvernement, c’était le 6 mai 2021 :


    1) La lutte implacable contre la corruption, la réduction du train de vie de l’Etat, la transparence et la redevabilité à tous les niveaux.

    2) La mise en œuvre de véritables poursuites judiciaires contre les commanditaires, auteurs et complices des tueries et exactions contre les victimes de la crise ;

    3) L’audit du patrimoine immobilier de l’Etat et des Collectivités territoriales ainsi que des ressources publiques allouées à certains départements ministériels, services stratégiques et projets de développement ;

    4) L’organisation des Assises Nationales pour la Refondation devant aboutir à un large consensus national sur les grandes préoccupations de la Nation […] ;

    5) La révision consensuelle et inclusive de la Constitution, dans le respect de son article 118 ;

    6) La relecture de l’Accord pour la paix et de réconciliation issu du processus d’Alger, […] et dans le respect des principes fondamentaux d’unité nationale, d’intégrité du territoire national, de souveraineté de l’Etat et de la forme républicaine et laïque de l’Etat ;

    7) La mise en place d’un organe unique de gestion des élections tel que réclamé unanimement par la classe politique et la société civile ;

    8) La dissolution du Gouvernement et de l’actuel Conseil National de Transition et son remplacement par un organe plus respectueux de la Loi et plus légitime. Nous rappelons à cet égard qu’une procédure en dissolution a été introduite auprès de la Cour suprême par notre mouvement ;

    9) La fin de la répression des manifestations démocratiques et pacifiques qui sont des droits constitutionnels, des arrestations abusives et extrajudiciaires, des faits du prince contre des populations démunies et en violation de la Loi comme les démolitions d’habitations.

    10) Enfin, la création des conditions sécuritaires sans lesquelles le retour de l’Administration et la fourniture des services sociaux de base seront des leurres. Tout comme l’organisation des élections libres et crédibles serait pure illusion. Or pour nous, cette Transition doit durer 18 mois, pas plus, et les missions et tâches qui ne seront pas exécutées dans ce laps de temps devraient être transférées à des équipes plus légitimes et plus compétentes, et ce en stricte conformité avec les conclusions et résolutions des Assises nationales de la refondation à la mise en œuvre desquelles tous les acteurs politiques et de la Société civile se seront préalablement engagés avant les élections générales.

    Maintenant que ce groupement politique détient une grosse part du pouvoir d’Etat (pour ne pas dire l’essentiel de ce pouvoir), alors son représentant attitré est particulièrement attendu pour la mise en œuvre diligente de ses propres recommandations, et très particulièrement les points 1, 2, et 10.

    Pensées rebelles.

    • Seul Zoumana Sacko dit Zou est capable de mettre en exécution cesdites EXIGENCES du M5-RFP, car il est cet homme intègre ayant la tête sur les épaules pour se lancer dans de telles aventures dans un pays où la corruption est la règle dans le fonctionnement de l’Administration.

      • J’en conviens absolument avec vous que la mission relève des tâches herculéennes. Mais on va laisser au M5-RFP le bénéfice du doute, puis on fera le bilan dans 8 mois (enfin, si les putschistes ne décident pas de jouer les prolongations).

        Pensées rebelles.

  11. Le premier Gouvernement Moctar OUANE 1er, commençait à stagner. Il n’avançait plus. Sa dissolution tombait bien…, surtout pour le Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation. Il y avait plein de CERCLES qui voulaient devenir des RÉGIONS… Des POPULATIONS étaient mécontentes. Ça commençait à devenir comme ça avait débuté pour IBK. Le Gouvernement Moctar OUANE II, avait du mal à se concrétiser. Au mécontentement des CERCLES qui aspiraient à devenir des RÉGIONS…, l’UNTM est venue paralyser le pays avec ses grèves. Le Coup de Force est bien tombé en fait. Ça a donné du répit aux ministères en charges des négociations avec les Syndicats. Mais qu’ils se rassurent…, tout ça va reprendre.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  12. Le premier Gouvernement Moctar OUANE 1er, commençait à stagner. Il n’avançait plus. Sa dissolution tombait bien…, surtout pour le Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation. Il y avait plein de CERCLES qui voulaient devenir des RÉGIONS… Des POPULATIONS étaient mécontentent. Ça commençait à devenir comme ça avait débuté pour IBK. Le Gouvernement Moctar OUANE II, avait du mal à se concrétiser. Au mécontentement des CERCLES qui aspiraient à devenir des RÉGIONS…, l’UNTM est venue paralyser le pays avec ses grèves. Le Coup de Force est bien tombé en fait. Ça a donné du répit aux ministères en charges des négociations avec les Syndicats. Mais qu’ils se rassurent…, tout va reprendre.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  13. J’ai regarde’ l’investiture du colonel Assimi Goita. Je souhaite une tres bonne chance a’ notre Maliba et au colonel!

  14. Invertir officiellement un auteur de deux coups d’État militaires en 9 mois est un véritable acte de cambriolage politique contre la République.
    Les membres du M5-RFP doivent être très désespérés de leurs carrières politiques respectives pour emprunter une telle voie.

    Allons-nous vers un sursaut national? Comment et pourquoi ? Parce que Choguel et Assimi Goita l’ont tout simplement demandé ? IBK et Boubou Cissé n’avaient-ils pas aussi demandé un sursaut national ?

    Aujourd’hui, c’est le souhait de tout bon citoyen Malien de voir en fin notre pays retrouver la paix pour pouvoir réellement investir dans nos projets de développements socio-économiques.
    Mais, honnêtement, mon impression actuelle est que nous faisons complètement fausse route en prenant le désordre pour le développement. Et cela n’est pas sans conséquences sur l’avenir du pays…

    • Invertir officiellement un auteur de deux coups d’État militaires en 9 mois est un véritable acte de cambriolage politique contre la République.

      Il parait que c’est un officier valeureux, c’est à croire que les galons se gagnent désormais en faisant des putschs. A ce rythme, le prochain est juste derrière la porte…

      Pensées rebelles.

  15. SOYONS JUSTES ET RECONNAISSANTS

    Chères Maliennes, chers Maliens et
    Chers partenaires.

    Soyons justes et reconnaissants par rapport à la CEDEAO qui n’a infligé que des sanctions minimales au Mali ET n’a même pas infligé de sanctions à SEM Assimi Goita et ses compagnons malgré le nouveau coup de force.

    Soyons justes et reconnaissants par rapport à ceux, comme moi, qui sont intervenus pour défendre le Mali et les Maliens lors des crises de 2018/2019, 2020 et 2021.

    J’avais fourni des services de médiation en 2018/2019 entre IBK et Soumaila Cissé, en 2020 entre le M5 RFP et les pro-IBK ET en 2021 entre le M5 RFP – les forces vives ET la gouvernance de la transition (les lettres ouvertes, les vidéos, les lettres portées et les clés USB) dont je parlais dans mes contributions en sont des témoignages.

    J’avais écrit plusieurs propositions argumentées. Je proposais, par exemple, aux M5 RFP et aux forces vives la meilleure stratégie pour parvenir à une transition apaisée, inclusive et réussie.

    J’avais écrit à la CEDEAO et à la communauté internationale pour éviter des sanctions au Mali, à SEM Assimi Goita et à ses compagnons.

    Comme je disais, compte-tenu des torts partagés et du fait que la CEDEAO a aussi une part de responsabilité pour n’avoir pas résolu les problèmes ayant occasionné le coup de force lors de ses différentes tentatives de conciliation) de demander à la communauté internationale (CEDEAO, UA, ONU, France, …) de ne pas infliger de sanctions au vice-président, SEM Assimi Goita, aux éléments de l’ex CNSP et aux éléments de l’armée qui ont aidés le vice-président à faire ce nouveau coup de force : ce qui a été fait par la CEDEAO.

    – d’accepter au nom de la cohésion et de l’unité que le vice-président devienne président de la transition même si la charte de la transition ne le prévoit pas : ce qui a été fait par la CEDEAO (je la félicite pour ce faire) en laissant SEM Assimi Goita assurer la présidence de la transition au Mali. Ce qui fait que la CEDEAO a légitimité SEM Assimi GOITA comme président de la transition au Mali en acceptant implicitement la légitimité accordée par la cour constitutionnelle du Mali

    Comme vu précédemment, la France et la communauté internationale p devaient pas infliger de sanctions au Mali. La CEDEAO a infligé le minimum possible.

    Ces sanctions de la France à travers l’arrêt des patrouilles conjointes avec les forces Maliennes impactent sur la sécurisation des populations civiles en voulant sanctionner le Mali.

    Elles sont donc injustes, disproportionnées et inadaptées.

    Devant la situation sécuritaire, trouble et critique, au Mali et dans la zone sahel, rien ne doit être fait à la légère (surtout dans la lutte contre le terrorisme et tout ce qui peut avoir un impact sur la sécurité des populations), il faut se ressaisir, dialoguer et établir des consensus en privilégiant une ligne de conduite tenant compte des populations civiles et de leurs besoins sécuritaires et de développement.

    Ma position a toujours été une position médiane, conciliatrice.

    Si les appels avec justification (torts partagés contrairement à ce que vous dites mais aussi que la CEDEAO n’a pas pu résoudre les problèmes pour lesquels ils sont intervenus)
    que j’ai lancés aux chefs d’Etats de la CEDEAO pour ne pas infliger
    des sanctions, à SEM Assimi Goita et ses compagnons militaires, étaient restés inaudibles, j’aurai compris le comportement de certains.

    Ces appels ont évité à ces responsables des sanctions. Ils avaient aussi évité au Mali des sanctions car j’avais souligné que ces problèmes n’avaient pas été résolus par la CEDEAO et la communauté internationale, donc, les sanctions ne devront pas être prononcées ni contre le Mali ni contre des acteurs Maliens.

    Mon intervention, a travers ces appels aux chefs d’États de la CEDEAO, était salutaire et devait être reconnue.

    En 2020, j’avais aussi lancé de tels appels pour démontrer que la CEDEAO ne devait pas sanctionner le Mali car, comme maintenant, elle était, en partie, fautive : elle n’a pas su prendre la bonne décision pour mettre fin à la crise au Mali.

    Mon engagement est permanent et est guidé par mon patriotisme et ma conviction.

    Que ça soit en 2020 (où j’étais un des médiateurs entre la M5 RFP et les pro-IBK) ou en 2021 (où j’avais aussi tenté la conciliation entre le M5 RFP- les forces vives ET la gouvernance de la transition), les résultats sont positifs et des sanctions énormes avaient été évitées au Mali et aux responsables Maliens.

    Malgré des résultats probants, personne n’en parle.

    Soyons justes et reconnaissants.

    Peu importe qu’on reconnaisse ou pas mes résultats.

    La justice immanente (de Dieu) existe.

    Reconnaissons juste l’apport de nos partenaires et disons-leur nos attentes et nos exigences.

    Veuillez recevoir mes salutations distinguées.

    Dr Anasser Ag Rhissa
    Expert TIC, Gouvernance
    et Sécurité,
    Email: [email protected] r
    TEL 002 27 81204817

  16. De grâce! Qu’il ne nous fasse pas un dosage gouvernemental sans goût; ni saveur. Qu’il se démarque de ses prédécesseurs qui se contentaient d’un ramassis de CV produits par des politicards ou des parvenus sans vision pour notre pays. Il ne faudrait surtout pas recruter au gouvernement du tout-venant sur la base d’une prétendue “inclusivité”.Nous avons, désormais, besoin de l’élite(de la crème technocratique) de nos organisations civiles ou politiques. Quelques reformes majeures seront nécessaires afin que nous ne retombions pas dans les travers du passé. Car, croyez-moi, le président élu, sans ses reformes, se complaira lui aussi dans la passivité mortifère ayant fait le lit de nos déboires successifs. Puisqu’il se dira à quoi bon se tracasser pour des reformes et pour lesquelles les maliens ne manifestent aucun empressement. Donc, aucun intérêt.

  17. Dieu merci …vraiment Choguel est l’homme qu’il faut en ces moments …. on avait besoin d’un intellectuel comme lui qui peut tenir tête a n’importe quel leader au niveau de la “la Communauté internationale” …que le bon Dieu guide leur pas vers une reussite de cette transition tant cruciale pour le devenir de notre pays ..qui est aujourd’hui inimaginablement dégradé et moralement baissé! La situation Mali est tellement qu’abjecte que les maliens sont au point désespoir total…

      • “Un autre Messie”hein????
        Ne vous fourvoyez pas.

        Ce pays est ingouvernable.

        Des éternels insatisfaits…les pétites jalousies éthnocentriques et communautaristes vont bientôt commencer.

  18. Dieu merci …vraiment Choguel est l’homme qu’il faut en ces moments …. on avait besoin d’un intellectuel comme lui qui peut tenir tête a n’importe quel leader au niveau de la “la Communauté internationale” …que le bon Dieu leur pas vers une reussite de cette transition tant cruciale pour le devenir de notre pays ..qui est aujourd’hui inimaginablement dégradé et moralement baissé! La situation Mali est tellement qu’abjecte que les maliens sont au point désespoir total…

  19. FELICITATION A CHOGUEL ET AU NOUVEAU PRESIDENT DE LA TRANSITION LE PEUPLE MALIEN VOUS ACCOMPAGNE
    COURAGE FACE AU DEFIT DE L’HEURE.
    FACE AU PLAN DIABOLIQUE DE LA FRANCE
    FACE AU ENNEMIS DE LA PATRIE QUI DEFENDENT LA FRANCE
    FACE AU TRAITRE DE L’AFRIQUE.
    QUE DIEU VOUS FACILITE LA TACHE POUR L’INTERET DU PEUPLE MALIEN

  20. Il est obligé de passer par la rue pour avoir le pouvoir. C’en était fini pour Choguel, comme fonctionnaire et comme homme politique. Il est obligé de passer par le désordre pour avoir un poste qu’il n’aurait jamais eu même dans ses rêves les plus fous.

    Maintenant qu’il a le pouvoir, on verra ce qu’il va en faire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Lastus en effet la rue a son pouvoir et beaucoup de revolutions se sont faites dans les rues, ce que Choguel doit faire maintenant que ses ambitions pour la presidence sont finies c’est d’agir en veritable technocrate pour reconstruire le Mal!i

  21. Il a bien la tête entre les épaules, ce brillant intellectuel. Pourvu qu’on lui laisse les coudées franches.
    Bon vent M. Maïga

    • M. Maïga a été présumé coupable de détournement de fonds publics. son nom a été cité dans plusierus dossiers de corruption. Il a continué à toucher son salaire de l’AMRTP alors qu’il était ministre (deux salaires). Et aujourd’hui il prétend faire la morale au peuple. Un aveugle peut-il conduire un autre aveugle??????

      Avoir la tête sur les épaules ne suffit pas pour conduire une république. Il faut aussi avoir l’honnêteté et le sens de l’intérêt supérieur de la Nation.

  22. Bravo à M. Maiga !

    J’espère qu’il ne va pas nous trahir comme : boubey maiga, hubert coulibaly, tienkoloden drame, ibk, bah n’daw, moctar two …

    Il faut qu’ils dégagent la franSS de nos affaires !!!

  23. Choguel reste avec les 10 points du M5-RFP et tu vas gagner mais si tu devies de ces points tu vas echouer tres certainement!

Répondre à Hr Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here