Le Mali présentera de nouvelles preuves contre la France devant l’ONU

25

– Des preuves qui démontreront au monde comment un Etat membre du Conseil de sécurité se comporte, a déclaré le Premier ministre malien par intérim.

Le Mali fournira de nouvelles preuves devant le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU) accusant la France d’avoir fourni des armes de guerre et des renseignements à des groupes terroristes, a déclaré le Colonel Abdoulaye Maiga Premier ministre par intérim.

Maiga a accordé, vendredi soir un entretien exclusif à l’Office de Radiodiffusion Télévision nationale du Mali (ORTM).

« Ici, au Mali, nous faisons très clairement la différence entre les autorités actuelles de la France en place et le peuple français que nous respectons énormément », a déclaré le Colonel Abdoulaye Maiga Premier ministre par intérim.

Selon lui, « les autorités françaises se sont rendues coupables de beaucoup de choses : violations intempestives de notre espace aérien, en plus de cela, elles ont fourni des renseignements et des armes à des groupes terroristes », ajoutant que « cette attitude des autorités françaises est grave et de la part d’un pays membre du Conseil de sécurité des Nations Unies, nous avons introduit une plainte avec toutes les preuves à l’appui ».

« Nous avons encore d’autres preuves qui seront présentées à la suite de cette session spéciale du conseil de sécurité des Nations Unies, que la communauté internationale et le monde découvrent comment un état membre du Conseil de sécurité se comporte », a-t-il fait savoir.

Le 16 août dernier, Bamako avait saisi et porté plainte contre la France devant le Conseil de Sécurité en réclamant la tenue d’une réunion d’urgence visant à faire un point sur la situation dans le pays.

« Bamako y dénonce une nouvelle fois des violations répétées de l’espace aérien du Mali par la France », déclarant « disposer de preuves et être prêt à les présenter au Conseil de sécurité ».

Mais le courrier d’Abdoulaye Diop ne s’arrêtait pas là.

Le ministre des Affaires étrangères a affirmé détenir « des éléments qui indiqueraient que la France avait collecté des renseignements au Mali afin de les fournir à certains groupes terroristes » et aurait « livré des armes et des munitions à ces derniers ».

Source: https://www.aa.com.tr/fr/

Commentaires via Facebook :

25 COMMENTAIRES

  1. 👤BOB MARLEY EST LE VRAI PROPHETE DE L AFRIQUE! LES CHANSONS DE BOB SONT DES VRAIS PRIÈRES POUR LES NOIRS! 👤

    😎MODIBBO! KINGUIRANKE,! BLACKPOWER! ZIÉ ET AUTRES PATRIOTES, MERCI!
    LE COEUR EST PLEIN DE CONFIENCE ET D ESPOIR EN VOUS LISANT! L AFRIQUE A ENCORE DES PATRIOTES! LE MALI RESTERA DEBOUT! L HOMME NOIR SURVIVRA! VOS ENFANTS SERONT EUX BIEN FORMÉS ET POURSUIVRONT VOTRE COMBAT! CELUI DE L HOMME NOIR!😎

  2. S.E Abdoulaye Diop serait
    un modèle de diplomatie qui ferait école dans le monde dont le modèle cadrerait bien par portraits croisés avec celui de Viatcheslav Molotov ( 1890-1986 ), Ministre des Affaires Étrangères de l’URSS, pendant la 2ème guerre mondiale, qui par la suite, le surnom aurait été donné par les finlandais et porté à un explosif, Cocktail Molotov, qui ne finit pas de parler lui par son usage dans les soulèvements de contestations, et sa simplicité dans la conception …. Quelle similitude…Deux pays en guerre à des époques différentes, deux pays en situation de crise à l’interne comme à l’international, deux personnalités fortes qui s’assument de façon décomplexée à travers des initiatives salutaires face à l’adversité…

    • 👤BOB MARLEY EST LE VRAI PROPHETE DE L AFRIQUE! LES CHANSONS DE BOB SONT DES VRAIS PRIÈRES POUR LES NOIRS! 👤

      MERCI!
      👤IL FAUT DES DIOPLOMATES MALIENS ET NON DES DEEPLOMATES-MARCHANDS ET APATRIDES RATS DE CHANCELLERIES QUI NE PENSENT QU À CONSTRUIRE UNE VILLA ET LA MEUBLER PENDANT SOA MISSION À L ETRANGER!👤

      😎LES DIRIGENTS CONTEMPORAINS DOIVENT ÊTRE SUJETS D ETUDES ET DE DISCUSSIONS , DE THESES DANS NOS ÉCOLES ET NOS UNIVERSITÉES! MERCI!😎

  3. Lorsqu’il s’agit de l’Afrique, de la gauche à la droite, les politiciens français manifestent une entente tacite entre eux car chacun est conscient là-bas qu’en tant que ressortissant d’un pays dominant, il tire toujours un intérêt de la position dominante de la France en Afrique. Chaque Français, aussi progressiste et antiraciste soit-il, qu’il soit néolibéral ou communiste, sait que quand il est en Afrique il est traité comme un roi, comme un dieu et que même un individu français anonyme et insignifiant peut directement monter voir nos plus hautes autorités et se faire accueillir avec beaucoup d’égards tout simplement parce qu’il est blanc et Français. Chaque Français sait que dans la rue africaine, il est regardé avec “admiration”, est traité avec respect et que tout le monde anticipe sur ses moindres désirs pour le satisfaire. Chaque Français sait qu’il peut se conduire en Afrique comme en territoire conquis parce que justement, c’est un territoire conquis par la France, un territoire que les Français considèrent comme le leur et les habitants comme leurs serviteurs même s’ils ne se l’avouent pas (car ces choses-là ne s’avouent plus de nos jours) et ne le disent pas explicitement. Et les Africains en général se comportent avec les Français (de façon consciente ou non), comme des serviteurs se comporteraient à l’égard de leur maître. Quant aux Francais, que ce soit de façon consciente ou non, ils nous traitent toujours de haut, avec un regard en surplomb, ou au mieux, avec condescendance, comme si nous étions de grands enfants et qu’ils exerçaient une tutelle bienveillante envers nous. D’où vient tout cela? D’où vient “l’admiration” mêlée de crainte que nous éprouvons à l’égard du “blanc” et l’attitude méprisante ou condescendante du blanc à l’égard du noir? D’où vient ce sentiment diffus d’infériorité? Eh bien, de plusieurs siècles d’esclavage, de colonisation et de néocolonialisme. Qu’on se l’avoue ou non, qu’on le reconnaisse ou non, nous en sommes presque tous plus ou moins victimes, d’un côté comme de l’autre.

    A cause de cette situation d’infériorité assumée et de soumission que nous avons à l’égard de la France et des Français, chaque Français est conscient de l’importance symbolique et des avantages matériels que lui rapporte la position dominante de la France en Afrique. Même si tous les Français ne sont pas des néocolonialistes (loin de là!), l’oligarchie française et la classe politique française, de la droite à la gauche, agissent ensemble de concert, comme un orchestre dans lequel chacun joue sa partition tout en assurant que la mélodie d’ensemble (qui est ici la domination française) soit maintenue.

    Vous voyez souvent sur les réseaux sociaux des politicien français s’en prendre à la politique néocoloniale française et dénoncer la politique française en Afrique; mais tout cela fait partie d’un jeu sur fond d’un consensus général inavoué dans toute la classe politique française pour maintenir la domination française car ces politiciens sont avant tout des nationalistes français qui agissent et réfléchissent toujours dans le sens de l’intérêt et de la “grandeur” de la France. De temps en temps, ils dénoncent donc la France mais c’est un peu comme quelqu’un qui soulèverait le couvercle de la marmite qui boue afin que la vapeur puisse s’échapper et que la marmite n’éclaté en mille morceaux. Ils font tout pour que cela n’ait aucune conséquence autre que verbale, car ils savent que quand il s’agit de la domination française en Afrique, il y a UN CONENSUS DE FOND, UNE ENTENTE TACITE INAVOUEE, UNE UNION SACREE AUTOUR ES INTERETS DE LA FRANCE qui est entendue comme un devoir sacré pour tout politicien français et au-delà, pour tout Français. Tout ce que vous entendez ces politiciens français “de gauche” dire, c’est ce qu’ils ont toujours dit et si vous avez vécu en France il y a 10 ans, il y a 20 ans, il y a 40 ans ou même 50 ans, vous avez déjà entendu tout cela maintes et maintes fois; vous connaissez presque mot pour mot tout ce discours et depuis il ne s’est pourtant rien passé et personne n’a jamais vu la gauche française se mobiliser en entier contre la politique néocoloniale française.

    Donc, chaque fois que les députés se réunissent, c’est une espèce de rituel qu’un politicien Français “de gauche” ou d’extrême-droite vienne “dénoncer” la politique néocoloniale de la France en Afrique, mais cela ne va jamais plus loin. C’est juste pour la galerie, pour se donner bonne conscience, pour soulager la conscience des dominants et donner l’impression aux domines qu’il y a quelque chose qui se fait en France contre le néocolonialisme Français, alors qu’il n’en est rien.

    Or, au lieu d’adopter la même attitude que les Français, c’est-à-dire qu’au lieu de FAIRE l’UNION SACREE autour des intérêts de l’Afrique et des Africains, nous, nous sabordons, nous sabotons parfois le travail des dirigeants africains et de ceux qui ont le courage parmi nous de lutter contre la politique néocoloniale française au prix de leur sécurité et de même de leur vie. CELA DOIT IMPERATIVEMEMT CESSER. NOUS AUSSI, NOUS DEVONS FAIRE L’UNION SACREE AUTOUR DES INTERETS DE L’AFRIQUE.

    LA FRANCE EST L’ENNEMIE MORTELLE DES PEUPLES AFRICAINS. ELLE NE COMPREND LES RELATIONS AVEC NOUS QUE SOUS LE MODE DE NOTRE SOUMISSION ABSOLUE. ELLE CROIT QUE NOUS AVONS ETE CREES, NOUS ET NOS RICHESSES, POUR LA SERVIR DE TOUTE ETERNITE. ELLE SUCE NOTRE SANG ET NOUS CONDAMNE A LA MISERE. OR, IL N’Y A AUCUNE RAISON, ABSOLUMENT AUCUNE RAISON QUE CONTNUIONS A NOUS LAISSER ASSERVIR PAR UN PETIT PAYS PEUPLE DE SOIXANTE MILLIONS DE NAINS. Chaque patriote du continent doit donc se donner pour mission de lutter sans relâche contre nos oppresseurs multiséculaires que sont les Français et contribuer à l’effondrement du système néocolonial qui nous maintient en esclavage.

    • L’intérêt de l’Afrique,c’est d’abord donner le pouvoir au peuple.
      SEUL LE PEUPLE PEUT COMBATTRE LA POLITIQUE NÉO-COLONIALE DES GRANDES PUISSANCES.
      Ça se traduit par faire des réformes destinées à favoriser l’organisation des élections sincères et transparentes.
      C’est ce qui est demandé aux COLONELS.
      Personne ne les a mandaté à créer un bras de fer avec la France.
      C’EST DU FAIT QU’ILS NE VEULENT PAS LÂCHER LE POUVOIR,QU’ILS ONT DÉCIDÉ DE S’OPPOSER,NON PAS À LA FRANCE,MAIS À MACRON QUI LEURS DEMANDE DE PASSER LE TÉMOIN À UN ÉLU.
      On manipule le peuple pour avoir la possibilité de confisquer le pouvoir.
      C’EST LE PEUPLE MALIEN QUI VA LUTTER CONTRE LE NÉO-COLONIALISME,PAS LA JUNTE MILITAIRE COMPOSÉE DES FILS À PAPA SOUCIEUX DE PROFITER DES DENIERS PUBLICS.
      Qu’ils nous laissent continuer le combat entamé par des patriotes connus qu’ils font semblant de ne pas connaître en choisissant un assoiffé de pouvoir comme eux pour pouvoir atteindre leur objectif de confisquer le pouvoir.
      Le choix de CHOGUEL MAIGA a surpris tout panafricainiste.
      Il n’a jamais fait partie du mouvement panafricainiste.
      Il était même un défenseur du NÉO-COLONIALISME FRANÇAIS.
      Des vidéos le montrent défendre la France pendant que d’autres manifestaient contre la politique NÉO-COLONIALISME FRANÇAISE.
      On défend le Mali et l’Afrique en luttant contre la JUNTE MILITAIRE.
      Elle ne pense qu’à confisquer le pouvoir.

      • Cette stratégie qui consiste à opposer les Africains les uns aux autres en flattant les uns et en vilipendant les autres est vieille comme le monde. Elle peut tromper les individus novices et naïfs en politique, mais pas des gens avertis.

        Je me demande donc si tu n’es un troll français qui se fait passer pour Malien. Qui plus que Assimi Goita, Choguel Maiga et leurs compagnons a lutté plus contre le néocolonialisme français en posant des actes courageux salués par tous les patriotes africains sinceres? Il ne faut pas gâter le nom des Sangaré car tu n’es certainement pas un Sangaré.

        LA FRANCE EST L’ENNEMIE MORTELLE DES PEUPLES AFRICAINS. ELLE NE COMPREND LES RELATIONS AVEC NOUS QUE SOUS LE MODE DE NOTRE SOUMISSION ABSOLUE. ELLE CROIT QUE NOUS AVONS ETE CREES, NOUS ET NOS RICHESSES, POUR LA SERVIR DE TOUTE ETERNITE. ELLE SUCE NOTRE SANG ET NOUS CONDAMNE A LA MISERE. OR, IL N’Y A AUCUNE RAISON, ABSOLUMENT AUCUNE RAISON QUE CONTNUIONS A NOUS LAISSER ASSERVIR PAR UN PETIT PAYS PEUPLE DE SOIXANTE MILLIONS DE NAINS. Chaque patriote du continent doit donc se donner pour mission de lutter sans relâche contre nos oppresseurs multiséculaires que sont les Français et contribuer à l’effondrement du système néocolonial qui nous maintient en esclavage.

        • Peut on citer un panafricainiste qui a pu gagner contre la France en soixante deux ans d’indépendance?
          SEKOU TOURÉ ?
          MODIBO KEITA ?
          Thomas SANKARA?….
          Conscient de leurs échecs,ASSIMI GOITA et CHOGUEL MAIGA se lancent hypocritement dans la bataille.
          L’esprit intelligent comprend aisément qu’un autre but est visé que défendre réellement la souveraineté du Mali.
          On se sert de L’anti-français pour avoir la sympathie des maliens contre d’autres notamment la classe politique traditionnelle afin de ne pas perdre le pouvoir.
          LA LUTTE CONTRE LE NÉO-COLONIALISME FRANÇAIS NE PEUT RÉUSSIR QUE DANS LE CADRE DE L’UNITÉ DE L’AFRIQUE.
          Agir autrement,c’est viser un autre objectif que celui de servir la nation.
          L’UNITÉ AFRICAINE SE RÉALISE PAR LA SOUVERAINETÉ DU PEUPLE.
          On est arrivé à ce constat par l’échec des panafricainistes cités haut.
          La France a balkanisé nos territoires pour avoir la possibilité de nous diviser afin de punir les révoltés.
          C’est ce qui est arrivé à ceux qui ont échoué et c’est ce qui va arriver à ASSIMI GOITA.
          C’est pourquoi nous militons pour la SOUVERAINETÉ DU PEUPLE.
          ON NE PEUT RIEN CONTRE LA VOLONTÉ DU PEUPLE.
          Si on ne procéde pas ainsi,on est entrain de manipuler criminellement le peuple malien.

          • Je suis de plus en plus convaincu que tu es un agent provocateur français qui veut semer la confusion dans l’esprit des gens. Tu affirmes une chose, le panafricanisme, pour aussitôt lui enlever toute substance en disqualifiant ceux qui en sont porteurs. C’est un peu comme les fous dont les arguments sont toujours un mélange de logique et de déraison et qui n’offrent donc pas de prise à la discussion.

            Tu vois? Tu es démasqué.

            Donc inutile de discuter avec toi.

    • Vous racontez n’importe quoi @MODDIBO
      Allez voir n’importe quel blanc et JAMAIS il n’aura les aprioris que vous avancez. A partir de la, le reste n’est tout simplement pas crédible.

      On remerciera les tenants du site qui censure les messages qui ne vont pas dans leur sens, pourtant des messages respectueux et argumentés.

      • Bien entendu, je ne dis pas que les Français sont tous racistes ou néocolonialistes. Beaucoup ne le sont pas et la majorité des Français sont des gens simples qui n’aspirent qu’à vivre tranquilles chez eux sans haine contre quelqu’un. Ils sont comme les gens simples dans tous les pays du monde. En même temps, tous les Français sont très conscients de la position dominante de leur pays en Afrique et des avantages qu’ils en tirent en tant qu’individus. Donc, ils ne font pas grand-chose pour que cela change parce qu’ils savent très bien que la France ne sera plus ce qu’elle est quand elle aura perdu l’Afrique. C’est une question de bon sens.

        Nous ne devons donc pas attendre notre libération des Français juste parce que de temps en temps nous entendons quelques Français tenir tel ou tel discours PARCE QUE NOTRE LIBERATION NE VIENDRA JAMAIS DES FRANCAIS. NOTRE LIBERATION VIENDRA DE NOUS-MEMES.

  4. @Mr Sangare; Je ne vous dit pas d’aimer la junte et c’est votre plein droit de ne pas l’aimer. La plainte parle de violation de l’espace aerien malien et d’aide aux terroristes qui ensanglantent le mali. Le differend que le mali a est contre la france et on doit soutenir les autorites maliennes. Toute l’union europeenne est derriere la france pour ce differend contre le mali. Et nous les africains au lieu de nous solitariser, on prete le flanc a l’ennemi. On doit etre autour du mali, quite a revenir nous battre entre nous . Tant qu’on aura pas cet esprit de solidarite, la race noire va rester a la traine. Pourquoi nous continuons de donner l’occasion a l’ennemi pour venir piller le continent, et voir nos freres mourrir dans la mer. Les occidentaux ne nous considerent pas comme des hommes a part entiere. Quand est ce qu’on va se reveiller pour la survie de notre race

    • Pour confisquer le pouvoir,les assoiffés sont capables de tout.
      Les COLONELS sont entrain de manipuler les maliens.
      Qu’ils commencent d’abord à mettre nos soldats dans les meilleures conditions avant de s’en prendre à la France.
      Les soldats sont livrés à leurs ennemis grâce à la cupidité des officiers supérieurs
      Ne soyons pas naïf à suivre un comportement qui va finir par pénaliser notre pays.
      Aimer son pays,c’est d’abord être lucide.
      Il faut éviter de supporter la tête baissée ASSIMI GOITA.
      Qu’on nous montre d’abord les preuves,on agira en conséquence.
      Que les COLONELS montrent d’abord qu’ils sont patriotes en formant un gouvernement inclusif dirigé par un chef de gouvernement neutre.
      Ils ne le feront jamais car ils ne sont motivés qu’à rester au pouvoir.
      C’est pourquoi tous les partis politiques n’ont pas encore communiqué pour soutenir les COLONELS.
      Il y a un fort soupçon qu’on nous manipule pour pouvoir rester au pouvoir

        • La bêtise t’habite !!!
          Si les élus ne sont pas bons,c’est le peuple malien qui ne sait pas choisir.
          Assumer vous!!!
          Les maliens ne se sont ils pas mobilisés pour IBK???
          La dictature militaire aussi a donné quoi???

          • 👤BOB MARLEY EST LE VRAI PROPHETE DE L AFRIQUE! LES CHANSONS DE BOB SONT DES VRAIS PRIÈRES POUR LES NOIRS! 👤

            DISONS QU IL YA RIEN À CHOISIR PARMI CEUX LÀ QUI SONT FRANCISÉS OU ARABISÉS! VOILÀ! LA QUALITÉ SE TROUVE PARMI CEUX LÀ QUI ONT ÉTÉ MIS À COTÉ! LES NON-ISLAMISÉS, LES NON -ARABISÉS ET LES NON-FRANCISÉS! LES AUTOCHTONES! PAS LES NAA MAAW OU LES NAA MAAW DENW!

            👤L INTELLECTE N A RIEN À VOIR AVEC L APHABETISATION, OU L EDUCATION SCOLAIRE! 👤

  5. Les africains sont leur propres ennemis. Pendant que l’union europeenne soutient la France dans son differend avec le mali, ce sont des africains eux memes qui se denigrent entre eux. On peut ne pas aimer les autorites de transition, mais quand il y a un probleme qui les opposent avec le monde exterieur, on doit entre africains les soutenir, quite a revenir vers notre combat entre nous. Tant qu’on aura pas cette idee de solidarite, la race noire sera toujours a la traine et il me semble que beaucoup de noirs ont accepte d’etre les derniers de classe sur cette terre.

    • Tres vrai ce manque de solidarité se voit partout dans nos institutions sous-regionales (le CEDEAO est un bon example), continentales (Union Africaine) et la monnaie commune l’ECO est bloquée par la Cote d’Ivoire au nom de la maudite France, et les echanges commerciaux entre Africains sont presque insignifiants, les routes, les chemins de fer, les lignes aériennes ne nous unissent pas, etc….Le sommet Afrique-Occident de Rotterdam sur le changement climatique est un tres bon exemple de solidarité entre Occidentaux car tous les dirigeants Européens et Américains se sont parlés pour être absents de ce sommet et la seule fois que j’ai entendu Macky Sall president du Senegal exprime sa deception avec les Occidentaux spécialement les Européens.

    • Merci beaucoup Bonus, pour cette remarque perspicace et juste.

      Lorsqu’il s’agit de l’Afrique, de la gauche à la droite, les politiciens français manifestent une entente tacite entre eux car chacun est conscient là-bas qu’en tant que ressortissant d’un pays dominant, il tire toujours un intérêt de la position dominante de la France en Afrique. Chaque Français, aussi progressiste et antiraciste soit-il, qu’il soit néolibéral ou communiste, sait que quand il est en Afrique il est traité comme un roi, comme un dieu et que même un individu français anonyme et insignifiant peut directement monter voir nos plus hautes autorités et se faire accueillir avec beaucoup d’égards tout simplement parce qu’il est blanc et Français. Chaque Français sait que dans la rue africaine, il est regardé avec “admiration”, est traité avec respect et que tout le monde anticipe sur ses moindres désirs pour le satisfaire. Chaque Français sait qu’il peut se conduire en Afrique comme en territoire conquis parce que justement, c’est un territoire conquis par la France, un territoire que les Français considèrent comme le leur et les habitants comme leurs serviteurs même s’ils ne se l’avouent pas (car ces choses-là ne s’avouent plus de nos jours) et ne le disent pas explicitement. Et les Africains en général se comportent avec les Français (de façon consciente ou non), comme des serviteurs se comporteraient à l’égard de leur maître. Quant aux Francais, que ce soit de façon consciente ou non, ils nous traitent toujours de haut, avec un regard en surplomb, ou au mieux, avec condescendance, comme si nous étions de grands enfants et qu’ils exerçaient une tutelle bienveillante envers nous. D’où vient tout cela? D’où vient “l’admiration” mêlée de crainte que nous éprouvons à l’égard du “blanc” et l’attitude méprisante ou condescendante du blanc à l’égard du noir? D’où vient ce sentiment diffus d’infériorité? Eh bien, de plusieurs siècles d’esclavage, de colonisation et de néocolonialisme. Qu’on se l’avoue ou non, qu’on le reconnaisse ou non, nous en sommes presque tous plus ou moins victimes, d’un côté comme de l’autre.

      A cause de cette situation d’infériorité assumée et de soumission que nous avons à l’égard de la France et des Français, chaque Français est conscient de l’importance symbolique et des avantages matériels que lui rapporte la position dominante de la France en Afrique. Même si tous les Français ne sont pas des néocolonialistes (loin de là!), l’oligarchie française et la classe politique française, de la droite à la gauche, agissent ensemble de concert, comme un orchestre dans lequel chacun joue sa partition tout en assurant que la mélodie d’ensemble (qui est ici la domination française) soit maintenue.

      Vous voyez souvent sur les réseaux sociaux des politicien français s’en prendre à la politique néocoloniale française et dénoncer la politique française en Afrique; mais tout cela fait partie d’un jeu sur fond d’un consensus général inavoué dans toute la classe politique française pour maintenir la domination française car ces politiciens sont avant tout des nationalistes français qui agissent et réfléchissent toujours dans le sens de l’intérêt et de la “grandeur” de la France. De temps en temps, ils dénoncent donc la France mais c’est un peu comme quelqu’un qui soulèverait le couvercle de la marmite qui boue afin que la vapeur puisse s’échapper et que la marmite n’éclaté en mille morceaux. Ils font tout pour que cela n’ait aucune conséquence autre que verbale, car ils savent que quand il s’agit de la domination française en Afrique, il y a UN CONENSUS DE FOND, UNE ENTENTE TACITE INAVOUEE, UNE UNION SACREE AUTOUR ES INTERETS DE LA FRANCE qui est entendue comme un devoir sacré pour tout politicien français et au-delà, pour tout Français. Tout ce que vous entendez ces politiciens français “de gauche” dire, c’est ce qu’ils ont toujours dit et si vous avez vécu en France il y a 10 ans, il y a 20 ans, il y a 40 ans ou même 50 ans, vous avez déjà entendu tout cela maintes et maintes fois; vous connaissez presque mot pour mot tout ce discours et depuis il ne s’est pourtant rien passé et personne n’a jamais vu la gauche française se mobiliser en entier contre la politique néocoloniale française.

      Donc, chaque fois que les députés se réunissent, c’est une espèce de rituel qu’un politicien Français “de gauche” ou d’extrême-droite vienne “dénoncer” la politique néocoloniale de la France en Afrique, mais cela ne va jamais plus loin. C’est juste pour la galerie, pour se donner bonne conscience, pour soulager la conscience des dominants et donner l’impression aux domines qu’il y a quelque chose qui se fait en France contre le néocolonialisme Français, alors qu’il n’en est rien.

      Or, au lieu d’adopter la même attitude que les Français, c’est-à-dire qu’au lieu de FAIRE l’UNION SACREE autour des intérêts de l’Afrique et des Africains, nous, nous sabordons, nous sabotons parfois le travail des dirigeants africains et de ceux qui ont le courage parmi nous de lutter contre la politique néocoloniale française au prix de leur sécurité et de même de leur vie. CELA DOIT IMPERATIVEMEMT CESSER. NOUS AUSSI, NOUS DEVONS FAIRE L’UNION SACREE AUTOUR DES INTERETS DE L’AFRIQUE.

      LA FRANCE EST L’ENNEMIE MORTELLE DES PEUPLES AFRICAINS. ELLE NE COMPREND LES RELATIONS AVEC NOUS QUE SOUS LE MODE DE NOTRE SOUMISSION ABSOLUE. ELLE CROIT QUE NOUS AVONS ETE CREES, NOUS ET NOS RICHESSES, POUR LA SERVIR DE TOUTE ETERNITE. ELLE SUCE NOTRE SANG ET NOUS CONDAMNE A LA MISERE. OR, IL N’Y A AUCUNE RAISON, ABSOLUMENT AUCUNE RAISON QUE CONTNUIONS A NOUS LAISSER ASSERVIR PAR UN PETIT PAYS PEUPLE DE SOIXANTE MILLIONS DE NAINS. Chaque patriote du continent doit donc se donner pour mission de lutter sans relâche contre nos oppresseurs multiséculaires que sont les Français et contribuer à l’effondrement du système néocolonial qui nous maintient en esclavage.

  6. Le Mali va encore se ridiculiser devant la Communauté internationale. Ce discrédit sera porté par les maliens et leurs amis russes pendant des années et des années.
    Continuez a creuser……

  7. sangare ne soit pas ingnorat mon ami c est eut qui represente le mali ils ont droit a tout en temps que sangare defent ton pays ignorant / black housse /.

  8. C’est L’ÉTAT DU MALI qui porte plainte ou c’est la JUNTE MILITAIRE MALIENNE qui le fait???
    Si c’est L’ETAT DU MALI,la portée est significative car plus crédible.
    Si c’est la JUNTE MILITAIRE,la plainte sera,à juste titre,ridiculisée.
    C’est ce qu’on constate.
    IL FAUT QU’ON SACHE QUE PAR RESPECT POUR LE PEUPLE MALIEN QUE LA JUNTE MILITAIRE EST REJETÉE PAR LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE.
    L’attitude des occidentaux est contre la JUNTE MILITAIRE pour permettre aux REPRÉSENTANTS DU PEUPLE MALIEN d’être au sommet de l’État.
    Dans ce cadre,toutes les actions de la JUNTE MILITAIRE sont considérées inopportunes car ce n’est pas le PEUPLE MALIEN qui s’exprime.
    LA POLITIQUE INTERNATIONALE D’UN PAYS EST VALIDÉE PAR UNE MAJORITÉ DE SES CITOYENS À TRAVERS LES ÉLECTIONS.
    La JUNTE MILITAIRE MALIENNE agit pour défendre les intérêts d’une MAFIA qui fait tout pour écarter ceux bien positionnés pour être les représentants légitimes du peuple malien qui sont contre ce comportement soit disant SOUVERAINISTE agissant contre les intérêts du peuple malien.
    ON PEUT VALABLEMENT DÉFENDRE LES INTÉRÊTS SUPÉRIEURS DU MALI SANS CRÉER UN CONFLIT DOMMAGEABLE AU PREMIER PARTENAIRE ÉCONOMIQUE DU MALI.
    Il s’agit de combattre une POLITIQUE NÉO-COLONIALISTE,pas de combattre UN ÉTAT.
    Si la JUNTE MILITAIRE se contentait d’organiser les élections,ces sujets seraient débattus pendant les campagnes électorales permettant d’éclairer les maliens sur la possibilité de défendre fidèlement ses intérêts.
    En agissant ainsi,la JUNTE MILITAIRE est le premier ennemi du peuple malien,pas les occidentaux qui défendent les intérêts de leurs peuples après avoir eu leurs quitus pendant les élections.
    Toutes les actions menées par ASSIMI GOITA et ses camarades sont teintées d’une volonté de confisquer le pouvoir.
    Les agissements contre le NÉO-COLONIALISME FRANÇAIS,c’est pour amadouer le peuple malien que pour véritablement défendre ses intérêts.
    C’est pour tenter de discréditer la classe politique traditionnelle à l’écoute du peuple malien,obligée de tenir compte de ses intérêts,si la SOUVERAINETÉ DU PEUPLE EST CONSACRÉE.
    L’esprit du M5-RFP pour lequel les CINQ COLONELS ont poussé IBK à la démission est abandonné car on ne veut pas céder le pouvoir.
    L’esprit du M5-RFP,c’est la SOUVERAINETÉ DU PEUPLE MALIEN.
    La DÉMISSION D’IBK a été sollicitée pour favoriser une transition permettant de faire des réformes souhaitées et nécessaires pour consacrer la SOUVERAINETÉ DU PEUPLE MALIEN.
    Le coup d’Etat est venu empêcher la réalisation d’un idéal,pas de le parachèver comme hypocritement annoncé au monde entier.
    Ce qui accrédite l’intention de la communauté internationale de ne pas accorder du crédit à ce qu’entame la JUNTE MILITAIRE notamment cette plainte certes très crédible,mais illégitime du fait de la qualité du plaignant.

  9. We should have already submitted this evidence to Negroid Africa plus African leaders. We must stop being silent about wrong NATO nations impose on Mali plus Negroid African nations. Being silent often do more damage as oppose to NATO evil actions.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here