MINUSMA : Jean-Pierre Lacroix à Bamako sur fond de tension

2

Le numéro 2 de l’Onu pour les opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix est à Bamako depuis dimanche pour une visite de 5 jours. Une visite sur fond de tension entre le Mali et la Munisma.

 Selon des sources onusiennes cette visite de Jean-Pierre Lacroix dans la capitale malienne n’était pas prévue. Mais elle a dû été avancée. Depuis le renouvellement controversé du mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali, les relations entre Bamako et la Munisma sont très tendues.

En plus l’affaire dite des 49 militaires ivoiriens arrêtés le 10 juillet à Bamako a mis le feu aux poudres dans les relations. Les autorités maliennes ont suspendu toutes les rotations des contingents militaires et policiers de la Munisma, ce qui complique davantage le travail de la mission onusienne au Mali. Le fait marquant dans ce bras de fer, c’est l’expulsion la semaine dernière du porte-parole de la Munisma, Olivier Salgado.

Donc cette visite de 5 jours du patron de l’Onu pour les opérations de maintien de la paix au Mali a pour objectif d’aplanir les polémiques autour des différents sujets évoqués. Pour cela Jean-Pierre Lacroix rencontre ce mardi le Premier ministre malien.

Ousmane Mahamane

 

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Encore une sale gueule de Français au Mali, nous disons aux Nations-Unies que le Mali est fatigue de la maudite France et des facistes Français. Adieu l’Ambassadeur de France, adieu les forces Françaises de Barkhane, et ses affiliées Takuba, adieu le G5-Sahel, adieu Olivier Salgado et bientôt adieu la MINUSMA

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here