« Opposition » du Mali au nouveau mandat de la Minusma : La mise en garde des Etats-Unis

2

Comme une mise en garde, les Etats-Unis ont vivement dénoncé jeudi dernier dans un communiqué la volonté du Mali de ne pas appliquer les dispositions du nouveau mandat de la force de l’ONU Minusma, adopté la veille par le Conseil de sécurité de l’ONU.

Selon le communiqué du gouvernement américain, «Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par la déclaration du gouvernement de transition malien exprimant son intention de refuser à la Minusma la liberté de mouvement nécessaire à l’accomplissement de son mandat», a déclaré dans ce communiqué l’ambassadrice américaine à l’ONU, Linda Thomas-Greenfield. «Agir ainsi serait une violation flagrante de l’accord sur le statut des forces (SOFA) que le gouvernement de transition est tenu de respecter», a-t-elle ajouté.

Le communiqué poursuit que : «Toute tentative de pays hôtes, de personnels de sécurité étrangers ou d’autres acteurs de bloquer la liberté de mouvement des soldats de la paix peut sérieusement compromettre leur sécurité et mettre en péril la mission elle-même», a insisté Linda Thomas-Greenfield. « La liberté de mouvement est essentielle pour que la Minusma s’acquitte des tâches qui lui sont confiées par le Conseil de sécurité de l’ONU», a-t-elle ajouté.

O.T

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Les USA doivent balayer devant leur porte d’abord. La politique raciale aux USA est le système le plus criminel en ce 21ème siècle . Seul un NOIR sur 1000 travaille. La vie des NOIRS AMERICAINS: Drogue
    Gang, brigandage, bref tous les maux que ce monde connaît aujourd’hui
    Même hier un NOIR a été abattu comme un chien arrangé de SOIXANTES BALLES.
    Trouver des solutions à ce problème au lieu de venir nous emmerder.
    Au moins chez nous, toutes les ethnies se valent et se parlent, vivent les mêmes réalités.

  2. LES ETATS-UNIS PEUVENT ALLER SE FAIRE VOIR AILLEURS, VOICI UN PAYS QUI A MENTI AU MONDE ET A TUE 1 200 000 PERSONNES EN IRAK ET COMBIEN AU VIETMAN, EN AFGHANISTAN, EN LIBYE ET DANS LE SAHEL!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here