Somadougou, Mopti : La Minusma construit et équipe la brigade de gendarmerie

1

Le 05 août dernier a eu lieu la cérémonie de remise officielle des locaux de la brigade territoriale de gendarmerie de Somadougou (cercle de Mopti). Financé par la Minusma à travers le Fonds fiduciaire pour la Paix et la Sécurité au Mali, cet appui entre dans le cadre du renforcement des capacités opérationnelles des forces de sécurité maliennes.

La ville de Somadougou est désormais dotée de locaux pour sa brigade de gendarmerie. Cette Brigade, qui répond aux normes internationales et qui sert de projet référence, intègre en son sein l’ensemble des services nécessaires à son fonctionnement, notamment pour la mise en œuvre de la police de proximité. Un forage d’une capacité de 10 000 litres d’eau fonctionnant à base d’énergie solaire avec une extension de plusieurs robinets à l’extérieur, pour fournir de l’eau potable aux populations civiles environnantes, y ont également été installés. Le coût de cette réalisation, est de près de 165 millions de francs CFA, (exactement 164.554.722 FCFA), financé grâce à la contribution de la République Fédérale d’Allemagne à travers le Fonds fiduciaire.

La cérémonie de remise était présidée par le Gouverneur de la région de Mopti, le Colonel-Major Abass Dembélé, en présence du Colonel-major Sambou Minkoro Diakité, Directeur général de la Gendarmerie nationale et de la Cheffe de bureau régional de la Minusma à Mopti, Fatou Thiam. Le Directeur régional de la Gendarmerie nationale, l’adjoint au maire de la commune de Sio, le sous-préfet de Sio, ainsi que le Commandant régional et le chef du pilier développement d’Unpol, la Directrice de la Section Stabilisation et relèvement, le responsable régional de ladite Section et le chef de village de Somadougou étaient également présents.

Le satisfécit des habitants

Prenant la parole, Monsieur Mamadou Dembélé, 3ème adjoint au maire de Sio, a signifié toute sa gratitude envers la Minusma pour la réalisation de cet ouvrage.

Au nom de la Minusma, Mme Thiam a salué la franche collaboration existante entre la Minusma et les autorités de la région de Mopti. Elle a en outre expliqué que la Mission de l’ONU et les autorités régionales partagent « un engagement très solide en matière de sécurité ». C’est pourquoi, a-t-elle dit : « Les Nations Unies ne ménagent aucun effort dans le domaine du renforcement de capacité des forces de sécurité maliennes en vue d’une meilleure protection des populations ». Elle a ainsi remercié les autorités allemandes pour leur engagement aux côtés de la Minusma, en vue du rétablissement de l’autorité de l’Etat. Elle a aussi remercié l’ensemble des partenaires qui ont, d’une manière ou d’une autre, apporté leurs contributions pour la réussite de cet évènement.

Prenant la parole à son tour, le Directeur général de la Gendarmerie nationale a demandé à l’assistance de bien vouloir observer une minute de silence pour saluer la mémoire de tous les combattants tombés sur le théâtre des opérations, notamment les deux gendarmes qui ont perdu la vie suite à l’attaque du poste de gendarmerie de Somadougou le 04 janvier dernier. Le Colonel-Major Diakité a également adressé ses sincères remerciements à l’endroit de la Minusma, pour la longue liste des projets réalisés au profit des forces de sécurité maliennes. Il a par ailleurs exhorté le personnel de la Gendarmerie en général et tout particulièrement ceux qui sont engagés sur le théâtre des opérations du Centre, à « prendre soin de ces précieux équipements, à assumer au mieux les missions essentielles de la protection des personnes et de leurs biens, au moyen de la police de proximité et de la défense opérationnelle du territoire, le tout en observant naturellement les dispositions légales, car aucune violation des droits humains ne saurait être tolérée ». Insistant à nouveau, il a invité toutes les composantes des forces armées et sécuritaires à observer professionnalisme, cohésion et synergie d’action, facteurs indispensables à la réussite de leurs missions.

Zan Diarra avec Minusma

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. LA MINUSMA VEUT CORROMPRE NOS GENDARMES DANS LA PERSPECTIVE DES ELECTIONS A VENIR AVOIR DES OBLIGES

    IL FAUT DOTER LA GENDARMERIE D HELICOPTERES EN NOMBRE SUFFISANT DONC ALLONS VOIR LA RUSSIE

    SEUL MOYEN D ASSURER LA COUVERTURE AERIENNE DANS LES VILLAGES RECULES PARMI LES 703 COMMUNES SOIT 300 ENVIRON

    ET DONC AVEC 30 HELICOS LEGERS BIEN REPARTIES ET PRET A INTERVENIR A LA MOINDRE ALERTE ONT PEUT COUVRIR BEAUCOUP D ESPACES

Répondre à Kalilou Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here