Cumul de fonction : Le Pr Samba Sow à la fois ministre et Dg du CNAM

3

Nul n’est indispensable, le cimetière est rempli d’hommes indispensables mais la vie continue son petit chemin, tel n’est pas le cas au ministère de la santé et de l’hygiène publique.

Il n’y a-t-il pas d’autres cadres valables, compétents dans le secteur de la santé que le professeur Samba Sow l’actuel ministre de la santé?, c’est  la question que se posent beaucoup d’autres cadres du département de la santé et de l’hygiène publique. Et pour cause, depuis sa nomination à la tête du ministère de la santé et de l’hygiène publique au mois d’avril 2017, son poste de directeur général du Centre pour les Vaccins en Développement au Mali (CVD-Mali) et du Centre National d’Appui à la Lutte contre la Maladie (CNAM) est vacant. Personne n’a été nommé depuis. Et selon nos sources, c’est le professeur Samba Sow, même si son sérieux et sa compétence ne sont pas sujet à caution, qui gère la direction.

« Ce ministre a-t-il le temps et la volonté de s’occuper du département de la santé », c’est une autre question que le personnel de la santé se pose ? Certains d’entre eux disent ne pas comprendre le comportement du ministre qui s’accroche aussi à son portefeuille de DG du CNAM. Pour eux, le ministre refuse d’occuper en plein temps son bureau du ministère de la santé et continue coûte que coûte à diriger le cabinet depuis un autre bureau. Il faut qu’on soit sérieux dans ce pays. « S’il ne peut pas quitter son poste de directeur de son laboratoire, alors les autorités compétentes doivent  nommer un autre cadre du ministère de la santé. Personne n’est indispensable au Mali », fulmine un cadre de la direction générale de la santé.

Mais, voilà le ministre consacre peu de temps aux activités du ministère. C’est pourquoi, d’ailleurs, les activités au niveau du département de la santé sont au ralenti, car pas de réflexion, pas d’initiatives et autres. « Pourquoi de telles situations sont encore visibles au Mali? », se demande-t-il Et de conclure : « Monsieur le Premier ministre, si le Pr Samba Sow ne peut pas quitter son laboratoire pour le ministère de la santé, prière remplacez-le. Dans un pays sérieux, cette situation est impardonnable ».

Oumar Traoré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. LE PB C EST QUE CE SAMBA SOW EST TRES BON ET PATRIOTE EN PLUS

    DONC C EST UNE PERLE RARE DIFFICILE A REMPLACER SANS RISQUE

    S IL SAIT DELEGUER LES TACHES SECONDAIRES IL Y ARRIVERA

    JE VOUS DIS QUE CE GARS EST UN DES MEILLEURS DU PAYS CAR IL A REFUSE PLUSIEURS POSTES A L ETRANGER

  2. Je suis d’accord avec ce article; il y a beaucoup de cas aussi dans la vie civile que dans l’armee, le Premier Ministre doit revoir cette copie de double fonction, si j’ai bonne memoire la dame du CAFO, le General Poudiougou, etc.

  3. Ceci est inacceptable dans un gouvernement qui se doit de donner le bon exemple. AIM devra prendre une décision concernant le cas Samba Sow et Madame Traore Oumou Toure. Faite de la place

Comments are closed.